Test Rossignol Expérience 86 ti 2022

3 tests Rossignol Expérience 86 ti.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8/10
cheschire

Un bon all-mountain orienté piste

Rossignol Expérience 86 ti
Avis sélectionné
Profil du testeur : 34 ans | 1,64m | 63kg | Expert | Paris
Taille testée : 168
Acheté : 850€
Conditions du test : De tout sauf de la grosse poudreuse.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Rossignol Experience 86 TI

Points forts

-Pivot
-Fluidité en conduite coupée
-Tolérance

Points faibles

-manque de caractère pour certains

Préambule

Ce test fait parti des Tests Privés.

Merci à Skipass et à Rossignol pour la sélection !

J'ai pu tester les rossignol Experience 86Ti durant 8 jours, j'ai eu de la glace, de la neige dure jusqu'à celle de printemps. J'ai eu un petit peu de fraiche, mais malheureusement j'ai manqué la très grosse poudreuse.
J'ai testé ces skis en 167 cm. Je mesure 164cm pour 63kg, plutôt sportif, avec un niveau qu'on qualifie "d'expert", qui sait faire de la conduite coupée quoi.


Présentation

D'après le marketing de Rossignol, cet Experience 86ti est un ski "All resort", ça prête à sourire mais on va le voir plus tard, je trouve ça plutôt juste !
Il mesure 86mm au patin (85 mesuré pour la taille que j'ai choisis), et pèse 3,1kg le ski avec la fixation (spx14). Pour sa taille et sa largeur, il est plutôt léger, sans s'envoler non plus !
Il possède 2 couches titanal, mais je suppose que la deuxième n'est que à la longueur de la fix (je n'ai pas pu trouver l'info). Les chants s'arrêtent où les rockers commencent, sachant que l'arrière est tout petit.
Il possède aussi aussi le "dive tip solution", qui est sensé réduire les vibrations. Je fais un spoil tout de suite, mais je pense que ça marche plutôt bien ! En fait je ne sais pas si c'est le titanal ou ça, mais quoiqu'il soit j'ai été surpris quand une fois j'ai jeté un coup d'oeil à mes spatules, et de les voir trembloter (faut dire qu'ils les ont bien allégées) sans que je ne le ressente dans mes pieds. C'est pas miraculeux non plus pour le reste, mais tant que je ne sens pas les spatules me secouer, moi ça me va ! Je pense que ça a surtout permis d'alléger les spatules sans en avoir les inconvénients.
Enfin pour les lignes de côtes on est sur du style alpin pistard, les points les plus larges se retrouvent vraiment à chaque extrémités du ski. On obtient une bonne longueur de care sur neige avec assez d'angle. Le cambre sous le pied est bien prononcé.
Le flex est plutôt moyen, ce n'est pas une barre à mine ni un truc tout mou, il est bien progressif et uniforme, le rebond est présent.


Comportement

Piste
La première fois que l'on chevauche ces skis, ce qui étonne c'est son pivot. Car franchement il super facile de faire pivoter ces skis ! Donc pour la conduite en dérapé c'est hyper simple et pas du tout fatiguant. Si on rajoute son poids contenu, ça devient un ski très sympa pour les bosses, les terrains accidentés ou pour faire de la godille.
Dixit une amie à qui je l'ai prêté qui est de niveau intermédiaire : "wow ça tourne tout seul !".

Bon tout ça c'est sympa mais moi ce que j'aime c'est la conduite coupée.
Et effectivement ça carve bien, la spatule prend en charge, le flex très progressif on a une grande sensation de douceur. Sa légèreté fait un peu oublier les 85 mm en passage de carre à carre. La transition entre deux virage est très naturelle et très fluide, elle est relativement rapide mais ne vous jette pas à cul, encore une fois c'est doux.
Il n'y a pas d'acceleration sauvage durant la conduite. Bref c'est simple de carver avec ce ski, ça ne demande pas de gros cuissots, c'est très tolérant. Néanmoins on sent une plateforme bien solide sous le pied, avec une accroche correcte. On peut enchainer les virages avec plaisir sans se fatiguer, ainsi on commence à prendre plus d'angle, à aller plus vite; et c'est là qu'on à enfin du rebond.
Car oui, jusqu'à présent je faisais un éloge de rondeur, et c'est ce qui pour moi défini bien ce ski. Par contre si on veut plus de sportivité, il faut vraiment aller vite pour avoir un bon renvoi (style ejection), et rester dans son rayon (assez court). On peut allonger le rayon sans soucis, mais on n'obtiendra pas le renvoi d'un ski typé GS, mais pour cruiser pourquoi pas.
Il faut aussi noter que le petit rocker du talon permet de très facilement sortir d'un conduite coupée, pour aller sur du déraper par exemple, et le tout sans trop perdre de performance en coupée, c'est plutôt fun !

Juste avant ce test, je skiais depuis quelques sorties sur mes slalom FIS, de fait avec ces experience 86 ti il me manque plus d'agressivité et de rebond. Attention je ne dis pas que ce ski n'est pas performant, mais pour moi il manque un peu de caractère.

Par contre pour des skieurs intermédiaires qui veulent s'initier au carving, ou experts mais qui n'ont pas le physique sur une semaine, ou ne veulent pas trop se fatiguer/prendre la tête, ces skis sont parfaits!
Et clairement les experience 86ti incitent vraiment à carver sans arrêt et à s'ameliorer, c'est vraiment plaisant.


Toute neige
Malheureusement je n'ai pas eu l'occasion de les tester avec des mètres de poudreuse, mais de toutes façons avec son shape de pistard je recommanderai pour des journées exceptionnelles des prendre des skis de freeride. Car même si ces expérience passeront, ils ne procureront pas autant de plaisir que les autres.
Mais bon pour le reste, que ça soit de la neige fraiche sur les pistes, la neige de printemps, ou de l'entre piste pas trop profond ça fonctionne très bien !
Le mieux restant une petite couche de fraiche sur la piste, du bonheur !
Pour du hors-pistes avec de la neige un peu dur, leur bon pivot aidera bien.
Sur le dur ils tiennent sans soucis, là où ça va se compliquer un peu c'est sur la glace. Après rien d'étonnant, il ne faut pas s'attendre à un ski de course non plus, et pour sa largeur et son poids il s'en sort même plutôt bien.


Durabilité

Skié sur une huitaine de jours, le topsheet à je trouve très bien résisté, on peut le voir sur les photos sur l'herbe.
Bien sûr il y a des marques, mais elles sont peu profondes. Ca laisse présager une bonne durabilité esthétique.
Côté semelle RAS, en même temps je n'ai pas pris de cailloux ou autre.


Conclusion

Rossignol qualifie sa gamme experience de "all resort", et pour moi ils ont raison. Ce n'est pas un ski de freeride, mais bien un ski pour profiter de tout le domaine skiable(avec un gros penchant pour la piste), quel qu'en soit ses conditions de neige.
Ici le 86Ti, le plus performant de la gamme, va permettre à des skieurs de niveau intermédiaire, de skier tout un domaine facilement avec son gros pivot, et de s'initier au carving. Mais il permet aussi au skieur expert de profiter pleinement d'un domaine de manière sportive, et d'avoir des vrai sensations en conduite coupée, sans trop demander physiquement.
Ca peut être parfait pour les personnes qui partent à la semaine, et veulent profiter de tous les jours, ou alors une condition physique plus faible mais avec un très bon niveau technique.
Et le tout dans toutes les conditions.
En fait je pense que ce ski est très bon pour énormément de monde, de ce que je vois sur les pistes.
C'est un ski très équilibré, avec un très bon pivot, tolérant, une bonne capacité à carver en virage court, et plutôt une bonne accroche.
Pour certains experts sportifs, il manquera un peu de caractère.
En tout cas je suis sûr que ces skis auront un succès populaire.


Pour qui ?

Pour un niveau intermédiaire, ou avancé qui ne souhaite pas ou ne peut pas trop s'engager physiquement. Quelqu'un qui veut un ski pour toutes les conditions sur un domaine.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire