Test Rossignol All Track 90 2019

2 tests Rossignol All Track 90.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Mathys_1

Un chausson passe-partout !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 18 ans | 1,72m | 60kg | Avancé
Acheté : 150€ en ligne
Conditions du test : toutes neiges, tous types de terrain (hors-pistes, pistes, park et marche à pied pour atteindre des endroits a skier).

Points forts

Son confort, sa précision incroyable pour un flex peu important et son maintient.

Points faibles

sa solidité dans le temps pour l'extérieur de la chaussure.

Je cherchais une chaussure pouvant répondre à plusieurs de mes besoins :

-Premièrement, une chaussure Freeride pouvant aussi être utilisé en ski de piste ou park quand l’envie m’en prend sans que je sois pénalisé

-Deuxièmement, une chaussure confortable et pas trop exigeante physiquement.

-Enfin, une chaussure possédant un mode marche pour se déplacer et aller chercher la poudreuse plus facilement.

Sur le papier cette chaussure a tout pour plaire avec une chaussure présentée comme All-moutain typé Freeride, un flex de 90, un système Hick Mode, un chausson thermoformable, le Sensor Grid, la possibilité de rajouter des talonnettes WTR, boucles de réglages micrométriques et enfin une largeur de chausson annoncé comme la plus grande de la marque (102mm). Et effectivement je n’ai pas été déçu.

Chaussage/Déchaussage :

Pas besoin de forcer comme un bourrin pour enfiler cette chaussure, la languette n’oppose que très peu de résistance à l’ouverture et le chausson large se fait sentir car le pied glisse tout seul à l’intérieur. Rien à dire là-dessus elle se montre plus efficace que beaucoup de chaussure sur ce point.

Confort :

Là le confort est plus qu’au rendez-vous ! Des douleurs les deux premiers jours le temps que la chaussure se fasse à mon pied puis plus rien. Pas de douleur classique comme sur le dessous du pied, tibia ou malléole. Le chausson se fait très bien au pied, sa largeur fait qu’il est très accueillant et confortable peu importe le temps passé sur les skis. Le thermoformage du chausson se fait à froid dans le temps mais certains sites indiquent que l’on peut la thermoformer à chaud pour plus d’efficacité. Je n’ai pas pris le risque car cela me va très bien mais apparemment on peut le faire sans trop de problème.

Maintien/Serrage :

Les boucles micrométriques ainsi que la lanière velcro font parfaitement le taffe, les réglages se font très bien et la chaussure se ferme très facilement et de même pour s’ouvrir grâce aux ressorts très efficaces.

Look :

Par rapport aux photos sur le site la couleur rouge est plutôt de l’orange fluo mais cela n’est pas choquant elles ont assez de la gueule 😉 !

En pratique sur les pentes :

Ski de piste : La chaussure se montre assez précise et donne un bon retour d’informations sur n’importe quel terrain, la chaussure se montre performante à n’importe quelle vitesse et ne sont vraiment pas fatigantes, je n’ai pas trouvé leurs limites, mes skis m’imposant une barrière avec la vitesse avant la chaussure (flex de 90 aussi donc pas très stable à hautes vitesses). Cependant avec l’appli Rossignol a 80-90km/h ça ne bouge pas dans la chaussure et c’est encore très précis.

Hors-piste : Alors tout d’abord dans l’approche avec la marche le système n’est pas un système de marche comme l’on peut trouver sur des chaussures de skis de randos cependant elles permettront de faire de la distance en plus dans un certain confort en activant le Hick Mode qui desserre la chaussure à l’arrière et permets de la marche en plus. Pour la descente la chaussure répond bien, reste très chaude et parfaitement étanche même en cas de grosse poudreuse et elle est très confortables et ne fait pas mal en réception de saut.

Le freestyle et le ski de rando je ne pratique pas mais en freestyle la chaussure est légère et souple ne fait pas mal en réception et en ski de rando je n’ai aucun avis sur cette chaussure.

Solidité : Là ce serait peut-être son point faible. En effet la chaussure était marquée de coup de carres ainsi que de traces laissé par un arbuste suite a du ski en forêt mais la chaussure marque relativement facilement et ne semble par apprécier les chutes. La talonnette montée d’origine sur la chaussure s’use très rapidement si jamais vous avez le malheur de marche sur du goudron, mais vraiment très rapidement.

En conclusion : Il s’agit de chaussures semblant se montrer parfaite pour le skieur cherchant des chaussures passe-partout ou le skieur hors-piste ne souhaitant pas la performance pure. Attention cependant à l’usure, j’ai un doute sur sa durée dans le temps, je mettrai à jour l’avis plus tard pour cela.

Pour qui ?

Pour des skieurs cherchant une paire all-mountain ou freeride confortable mais performante et pratiquant des approches a pieds cortes à moyennes.
Test Privé Expérience : Blackops, Enak et Tomorrowland Test Privé Expérience : Blackops, Enak et Tomorrowland Call to a member function getTitle() on null