Test Rossignol Hero 7 2017

1 test Rossignol Hero 7.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Baptiste75

Un casque adapté à une utilisation ponctuelle en compétition

Avis sélectionné
Profil du testeur : 18 ans | m | Expert | Brunoy
Acheté : 85€ en ligne
Conditions du test : Test d'une semaine environ pour l'instant ; sur neige assez molle. Une compétition faite avec ; le reste en pistes classiques.

Points forts

Sécurité

Points faibles

Confort

Pour un prix plus que raisonnable, Rossignol propose ici un casque assez haut de gamme au prix d'une moyenne gamme.

Je vais détailler, par rapport à mon expérience personnelle, ce que j'ai pensé de ses caractéristiques :

- Sécurité : c'est tout de même la fonction première du casque. Elle est ici pleinement respectée : l'inamovibilité des oreillettes et la structure du produit en font un casque qui résiste et protège à très haute vitesse. Suite à une perte de contrôle, j'ai en l’occurrence foncé dans un arbre. Ma tête et le matériel en sont resortis indemnes malgré un choc violent.

- Esthétique : Le casque est très sympa visuellement vu de l'avant. La structuration arrière, très pratique techniquement, nécessite une cagoule si l'on veut pas laisser le bas des cheveux et la nuque apparente.

- Confort : ouch ! Là c'est violent. Aucun problème pour une demi journée de descente de compétition. Si vous faites plus avec, il faut assumer de ressortir avec les oreilles en bouillie. Je n'ai vraiment pas trouvé ce casque confortable.

- Technique : il offre un aérodynamisme sans faille ; rien à redire de ce côté là. Il ne dérange pas en ski et la coupure plus haute du casque à l'arrière permet une position "schuss"  instinctivement très bonne en compétition. Le masque tient très bien.

En résumé, ce casque est performant, mais n'a clairement pas vocation à être utilisé quotidiennement. Il est à réserver pour les compétitions, c'est-à-dire pour ce pour lequel il est initialement prévu. Le confort reste pour moi le véritable problème, mais il est vrai que j'ai naturellement une "grosse tête", malgré avoir pris la taille la plus grande (61). Peut-être que ça joue...

Pour qui ?

Adapté aux nouveaux compétiteurs
Test Privé Expérience : Blackops, Enak et Tomorrowland Test Privé Expérience : Blackops, Enak et Tomorrowland Jusqu'au 4 mars

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire