Test Rossignol Electra Alu 2019

1 test Rossignol Electra Alu.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
PAGET Tristan

Des bâtons générique !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 19 ans | 1,75m | 60kg | Avancé | Lamoura
Acheté : 25€ en magasin
Conditions du test : Testé pendant une saison sur tous les terrains

Points forts

Rigidité/solidité/look

Points faibles

Dragonnes / poids

Salut les skipasseurs, aujourd’hui on s’attaque au test des bâtons de ski alpin Alu Rossignol Electra 2019 avec qui j’ai pus skier pendant une année.

Caractéristiques techniques :

- Tube en aluminium dural

- Diamètre de 16mm

- Poignée plus petite pour une meilleur prise en mains

- Lanière réglable

Le test :

On est sur des bâtons assez classique donc ce n’est pas le sujet avec le plus de choses à dires mais je vais essayer de vous décrire au mieux mon expérience avec ces bâtons.

Tout d’abord on est sur des bâtons genre mixte mais avec avec un shape plus féminin, adapté à tous les terrains. J’ai pus tester ces bâtons pendant plus d’une saison sur tous les terrains avec une pratique un peu plus axé alpine que freeride.

On va commencer avec le design : je le trouve vraiment sympa, un noir mat avec des rayures blanches qui lui apporte un look assez agressif. Bon, cependant on va être d’accord sur le fait que la peinture n’a pas tenu énormément à cause des figures et des coups de carres qu’elle a pu recevoir. Mais il faut être honnête c’est ça avec tous les bâtons.

Pour le tube, il est bien rigide ce qui est assez sympa quand on veut pousser fort et résiste assez bien aux différents chocs/chutes lors des réceptions de sauts. Pour le coup, l’aluminium fait vraiment le taff. Le bâton reste quand même globalement lourd, donc on va éviter le ski de rando avec (surtout qu’il n’est pas réglable). En général on peut dire que le bâton est plutôt costaud dans son ensemble, que ce soit au niveau des dragonnes ou des rondelles.

Les rondelles sont quant à elles un peu limite lors des jours de poudreuse mais ça reste acceptable puisque le bâton est censé être polyvalent.

Au niveau de la prise en main, c’est vrai que ces poignées un peu plus petites sont assez sympathique pour un peu plus de confort et de réactivité au niveau de la main. Les dragonnes sont elles aussi assez confortable grâce à leur doublure mais par contre : ( et la c’est le gros point noir ) le réglage est assez difficile et limité. Les dragonnes sont donc très grandes et tordus ce qui crée un inconfort.

Je trouve quand même que le bâton, surtout en grande taille (125cm), est un peu encombrant. Soit à cause de son diamètre soit à cause de son poids. Et peut être surtout à cause de ses dragonnes qui sont très moyennes.

Mais globalement, pour conclure, c’est quand même un bâton qui fait le boulot et surtout quand on voit son prix ( entre 20 et 30€ ). On ne peut donc pas trop lui en demander car on est loin d’un bâton haut de gamme et il faut dire qu’il fait quand même bien le travail. Je le conseille donc aux skieurs qui ne sont pas spécialisé dans une seule pratique et qui souhaite des bâtons solide et pas trop cher.

Pour qui ?

Aux skieurs souhaitant un bâton polyvalent pas trop cher

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire