Test Blizzard Zero G 95 2019

39 tests Blizzard Zero G 95.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,8/10
alainlo

Léger, efficace, performant, puissant

Blizzard Zero G 95
Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,69m | 64kg | Expert | Antony
Taille testée : 164
Acheté : en magasin
Conditions du test : Toutes météos, types de neiges, en raid, à la journée.

Points forts

Poids, maniabilité montée, neiges changeantes.

Points faibles

Fragile devant, demande de la présence

A force de me rabacher les oreilles sur les gros patins, les copains ont fini par me convaincre d'y passer !

Cahier des charges : léger pour pouvoir faire du déniv, performant aussi en neiges dures et pente raide, pas un truc tout mou de poudreuse. Réussi ! J'attends avec impatience de le tester avec les F1 LT si j'ai la chance d'être sélectionné !!!

Caractéristiques :

Profil : Double rocker

Rayon de courbure : 21 m (en 178 cm)

Poids (la paire) : 2400 grammes (en 178 cm). Le ski testé est ici en 164 cm pour une taille de 1m69cm (utilisation couloirs). Monté sur des marker alpinist.

Test :

Au début, j'étais assez réticent : le ski est raide, il tourne mal, il est large et accroche moins dans la pente...

Mais petit à petit, je m'y suis très vite fait au point de prendre bien confiance.

D'abord, le poids est fou : il pèse à peine plus que les skis de la gamme 80s, et vraiment on ne le sent pas en montée avec des F1 aux pieds. De même, les conversions sont extras, l'équilibrage est fameux. En montée, je ne me sens pas plus que mes transalp 88, pas de soucis pour faire des belles bambées de 2000m D+.

Pour la mise sur le sac, c'est tendu, il passe juste avec le sac à dos decat par exemple, c'est large quand même, faut un peu s'appliquer.

En descente, on s'y fait très vite. En appuyant bien dessus (pas pour les skieurs centrés je pense), on arrive à le faire bien tourner, pour des courbes à grand rayon ! Il vaut mieux avoir de la vitesse quand même pour bien le faire tourner. A faible vitesse, dans les boarder cross, bien dur à tourner, c'est quand même pas facile à manier. Du coup à haute vitesse, il répond bien mieux et est plus stable que mes transalp 88, plaisir !

Du coup, attention aux skieurs tranquilles, vous allez avoir du mal à le tourner... Idem en fin de sortie quand on a plus de jambes, on a vite fait de finir tout droit dans le fossé : il faut être présent sur le ski !

La largeur est bien entendu un avantage en neiges poudreuses, mais je trouve qu'il ne flotte pas tant que ça, on peut être déçu pour ce point particulier. En revanche, sur les neiges pourries, croutées, changeantes, printemps, il est fabuleux. Beaucoup moins de plantages et de ski à cul fatiguant pour les cuisses. C'est un vrai avantage dans ces cas là.

Et en pente raide ? Finalement je n'ai pas grand chose à lui redire. Je l'ai emmené sur pas mal de sorties. Les photos sont tirées d'une tentative à l'Encoula NE (5.4) qu'on a écourté en 5.3 pour les condis. Donc pas de soucis dans le 50°, en toutes neiges (mais préférence quand c'est pas béton quand même...). Le chaussage dans la pente est un peu plus difficile, il faut faire une plateforme plus large du coup...

Très peu de tests sur piste, mais sa stabilité en vitesse et sa rigidité en font un bon ski pour un style "géant".

Pour la robustesse, j'en suis bien content. Il a pris pas mal de chocs sur la semelle et un peu sur la carre, et rien ne se voit sur le ski, il a bien résisté. Idem pour la durée de vie, il a bien mangé, mais est toujours en bon état et répond bien en descente, un belle bête.

Petit bémol, la partie avant du ski (jonction semelle/topsheet) est très fragile. Je mets régulièrement une couche de colle type joints pour protéger. Sinon ça s'ouvre et ça s'infiltre, pas bien.... Il faudrait un petit renfort. Pour le grattonnage c'est important !

Conclusion :

A réserver aux skieurs attentifs et aguerris, pour la ballade mieux vaut se tourner vers du plus mou...

Pour qui ?

Skieurs aguerris prêts à se donner

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire