Test Blizzard Zero G 95 2018

23 tests de skis Blizzard Zero G 95.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
Blizzard Zero G 95
Pat00

Excellents nulle part, bons partout ! Ne serait ce pas ce qu’on demande à des skis de randonnée ?

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,90m | 76kg | Expert | Avignon
Taille testée : 184
Conditions du test : Neige dure, neige de printemps, poudre, traffolée, croûte...tout ça sur les deux derniers mois!

Nature du test :

Toutes conditions depuis le début de la saison. Les conditions originales de cette saison m’ont permis de les tester dans quasiment toutes les neiges.

En introduction, le ski paraît correspondre à la définition faites sur le papier : à la fois rigide et léger. La question qui se pose, c’est comment va se dérouler ce mariage en conditions réelles ?

Monté en fritschi vipec.

A la montée :

Parfaits à la montée. Il existe plus performants, mais pour moi c’est parfait ! La légèreté permet de monter sans trop de difficultés, y compris quand on doit les mettre sur le sac, les conversions sont faciles, et ils tiennent bien les dévers du fait de ne pas être trop courbés et d’être rigides !

Neige damée :

Pas testés.

Neige poudreuse :

On peut/doit skier vite en enchainant les virages, en utilisant le rebond de la neige et en skiant sur l’avant. Ils tiennent (et aiment) la vitesse et reste solides. La rigidité des skis permet de bien enchainer. Ils seront autant à l'aise dans du ski de forêt que dans des larges terrains. On peut même faire des sauts avec, en étant vigilant pour la réception. Les skis ne me semblent pas permettre d’allonger à l’infini les courbes, mais on trouve le plaisir de skier à chaque virage. ça change des fats, mais ça reste un plaisir pour autant.

Quant la poudre devient lourde (fin de journée, neige qui a pris le soleil..), les limites des qualités de ces skis vont apparaître, et leurs légèretés va empêcher de les manipuler parfaitement comme on le souhaite, il vont manquer d’inertie pour tenir .

Neige traffolée :

Les skis tiennent bien les chocs, notamment grâce à leur rigidité. En appui languette, on peut aller vite, dans le même scénario que la neige poudreuse : enchainement de virages solides et rapides, et dans ce cas on peut même allonger les virages.

Neige de printemps :

Les skis m’ont semblés très bon dans ce domaine (la période de fin décembre 2018 a permis de tester un peu plus tôt que prévu le ski de printemps). Les courbes peuvent s’allonger, et la vitesse augmenter, la trajectoire restera celle que vous leur dictez. On sent parfaitement la rigidité des skis qui en font des armes pour la moquette, ils accélèrent à la demande. Ils se skient bien entendu comme toujours en appui languette.

Neige croutée :

Quelque soit les skis, cette neige est horrible par définition. Les petits rockers, et la légèreté n’aident pas à rendre cette neige supportable, et font plonger les skis à chaque seconde d’inattention. La rigidité des skis n’arrive pas à les compenser. Un mauvais moment à passer. Cela dit, quels skis arriveraient à rendre cette neige agréable ?

Neige gelée :

Sur cette neige peu agréable également, on peut s’en sortir assez bien grâce à la rigidité des skis, en tenant les virages solidement et en appuyant sur les languettes. Dans ce cas, on a des skis qui tiennent sur le billard.

Pente raide :

Peu d’occasions de les tester pour l’instant. J’ai fait quelques virages poudreux à 40/45° et quelques autres gelés à 40°. En poudre, la rigidité permet d’utiliser le rebond, et la légèreté de fermer facilement le virage, un bonheur ! Sur neige gelée, cette rigidité permet de tenir le ski en fin de virage (sauté ou normal) et la légèreté permet de faciliter l’enclenchement et le pivot du virage. A priori, ils sembleraient bien adaptés pour ce genre de pentes !


Conclusion :

Des skis qui sentent bon le compromis ! Ce ne sont pas les meilleurs dans les domaines abordés, mais sur l’ensemble, on arrive à quelque chose d’assez cohérent par rapport à leur programme. Ils nécessitent quand même un bon niveau de ski. Par contre j’ai cru voir que la version prochaine serait allégée, je m’interroge de l’impact sur leur skiabilité ? Je suis ravi de ces skis, et les seules fois où j’ai été en difficultés c’était sur une neige croutée, qui m’aurait mis en difficulté quelque soit les skis. Pour résumer : excellents nulle part, bons partout ! Ne serait ce pas ce qu’on demande à des skis de randonnée ?


PS: la note de piste est indicative, je n'en ai pas fait avec ces skis, ou juste des traversées. 

Pour qui ?

Skieur(se) d'un bon niveau, cherchant une seule paire de ski de randonnée pour toutes les conditions.
9/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Aptitudes piste
Performance petites courbes
Performance trafole

Points forts

Polyvalence, plaisir réel à skier

Points faibles

Peut être exigeant physiquement, peut faire le sous marin en neige lourde / croutée

Acheter Blizzard Zero G 95

Les magasins ci-dessous ont ce ski en stock. En cliquant sur "voir l'offre" vous allez être redirigés sur le site du magasin

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire