Test Cébé Reference 2021

4 tests Cébé Reference.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
besmedve

De l'ombre au soleil

Avis sélectionné
Profil du testeur : 37 ans | 1,73m | 68kg | Expert
Acheté : 120€ en ligne
Conditions du test : Météos variées, jours blanc, orange, plein soleil Janvier - Février
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Masque Cébé Référence

Points forts

Photochromique très efficace
Confort
Vision large

Points faibles

Photochromique donc limité à 3 cat.

Pour commencer, un grand merci à Skipass et à Cébé de m’avoir choisi pour le test de ce masque Cébé Reference, c'est le model "Full Black PC Vario Perfo Amber Flash Red Cat.1à3" que j'ai reçu dans la boite au lettre.


Détails techniques

Ecran :

Ecran cylindrique

Double écran

Ecran ventilé

Traitement anti-buée

Traitement anti-rayures

Ecran photochromique PC Vario Perfo


Monture :

Strap siliconé

Mousse 3 densité

Compatible clip optique


Dans le détail donc, la mousse triple densité fait que le masque est confortable contre la peau du visage, et même qui s’adapte à sa forme. L’écran ventilé permet d’éviter la buée, et non pas d’avoir de l’air qui donne froid aux yeux, tout comme le traitement spécial anti-buée. Le cadre du masque est de type “traditionnel”, c’est à dire qu’il n’est pas caché derrière l’écran. Le strap siliconé évite qu’il glisse derrière le crane/bonnet/casque.

L’écran cylindriques à l’avantage d’être très souple et quasi incassable comparé à un sphérique, par contre il propose habituellement une vision moins bonne sur les extrémités, moins large.

Le principe de l’écran photochromique est simple, il se teinte en fonction de la force des UV, donc avec les évolutions de la météo. Ici catégorie 1 à 3 pour un usage de mauvais temps à ensoleillé avec un écran en base orangée (en tant que daltonien, je me plante peut-être).

Il est indiqué en taille L. Il est livré bien sûr avec sa housse de rangement en tissu.


Test

Le test s’est effectué sur plusieurs semaines de janvier à février, avec du beau temps, du jour blanc, du jour jaune (merci le sable du Sahara), du temps nuageux normal... Mais pas de grand soleil d’avril. Comme je suis prudent, je l’ai associé à un casque Giro Montane.

Pour info, le testeur présente une sensibilité forte au plein soleil qui est un héritage d’une ancienne opération. En comparaison je ski habituellement avec un Anon M3 qui propose de changer les écrans lorsque la météo évolue. Ah et puis accessoirement, c’est aussi un test fait 100% sur piste.


Avis

A 1ère vue je le trouve joli, le cadre et le bandeau sont gris, sans originalité mais qui passe avec tout et s’accorde bien avec l’écran orange (vu qu’il à la mode en ce moment d’avoir aussi des casques sans couleurs c’est toujours en accord). Le strap est difficile à régler, par contre une fois à la bonne taille c’est bon, ça ne bouge plus. Quand on le pose sur le visage, la mousse fait son office, il est confortable comme attendu.

J’essaie de mettre le Gogglesoc “In Tartiflette We Trust” par-dessus histoire de ne pas le rayer direct, c’est difficile de le faire tenir, le masque est vraiment grand, taille L confirmée.

En utilisation, d’abord je n’ai jamais eu de buée, même avec un masque chirurgical posé du menton au nez, et le Cébé Reference par-dessus. Ensuite je n’ai pas ressenti de modification de ma vision en au cours d’une journée de beau temps un peu nuageuse, ce qui veut dire que le changement de teinte de l’écran s’opère un peu sans que l’on s’en rende compte. Mais il s’opère bien car en comparaison avec mon masque à écran interchangeables je change plusieurs fois par jour en cette saison. Bien sûr lorsque l’on passe de l’ombre à la lumière en une milliseconde l’adaptation n’est pas instantanée mais elle se fait de façon rapide et progressive.

La vision est très bonne dans toutes les conditions de ce test. Mais à vouloir être polyvalent on est moins efficace dans les extrêmes. Mon masque avec écrans interchangeables offre tout de même un contraste un peu meilleur dans le jour blanc, un écran Prizm dédié y est encore plus efficace. Avec un écran cat.4 le M3 sera aussi plus adapté au printemps à mon hypersensibilité à la lumière. Par contre ne pas avoir ce 2e écran dur dans la poche de la veste (quand on ne prend pas de sac) c’est agréable. De plus dans le jour “jaune” saharien, c’était un pur bonheur de le porter !

Et puis de par sa largeur, la vision sur les côtés est bien meilleure pour le Cébé que le M3.


Conclusion

La firme jurassienne (cocorico) propose donc avec le Reference (Full Black PC Vario Perfo Amber Flash Red Cat.1à3) un masque polyvalent niveau ensoleillement (ou pas de soleil), bien fait, bien placé en prix, avec toutes les qualités de confort que l’on peut attendre d’un masque haut de gamme et une solution photochromique performante. Il est adapté aux visages larges/moyens et sa seule limite sera comme pour tous les photochromiques de ne couvrir que 3 catégories de soleil.

Je ne porte pas de lunette en skiant, donc je n’ai pas testé ni le clip optique ni par-dessus une paire de lunette de vue. 

Pour qui ?

Pour les visages larges qui souhaitent n'avoir qu'un masque avec un seul écran

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire