Test Rossignol Sky 7 Hd 2017

39 tests Rossignol Sky 7 Hd.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,9/10
VDI skier

Excellent en polyvalence, bon partout

Rossignol Sky 7 Hd
Avis sélectionné
Profil du testeur : 21 ans | 1,88m | 72kg | Avancé | Meudon
Taille testée : 188
Conditions du test : Durée de test: 2jours Terrain: Piste verglassée & damnée, trafolle, poudreuse (de 10 à 50cm de neige fraîche) Météo: Ciel bleu puis nuageux

Points forts

Polyvalence, maniabilité et design

Points faibles

R.A.S. si ce n'est le manque de performance brut sur piste ou en dehors - "defaut" de tout ski qui se veut polyvalent

     Souhaitant profiter des conditions assez exceptionnelles de ce début 2018, courtoisie d'un retour d'est particulièrement généreux en poudreuse, je me suis retrouvé à louer ces Sky 7 HD pour le week-end sur l'espace Killy. En première impression, le ski est d'une construction plus que correcte. Affichant un rocker en spatule et talon, ainsi qu'une architecture particulièrement unique à la rossignol, je m'attendais à quelque-chose de similaire aux Sin 7 des années passées: maniable, ludique sans trop de limites. En bref, c'est plus ou moins ça.  

Hors-piste

Ce ski se veut tout d'abord "la polyvalence ultime Freeride/Freerando", avec un programme 40% piste - 60% hors-piste qu'il espère délivrer avec l'aide d'un patin de 98mm et un rayon de courbure d'environ 17m. Ce premier me semblait assez étroit pour du freeride, mais les conditions de terrain extrêmement variables se sont montrées très conciliantes avec le sky 7: en poudreuse profonde le ski déjaugeait correctement et se montrait très joueur dans les petits virages. Il excellait particulièrement dans la poudreuse légère où les courbes s’enchaînaient avec beaucoup de plaisir. La trafolle est là où le sky 7 commence à montrer ses limite: on se sent beaucoup moins en confiance dû à des spatules qui semblent parfois trop soumises à ce genre de terrain; le contrôle se maintient au coût des cuisses.

Piste

Malgré le programme plus axé freeride de ces lattes, le plaisir est toujours au rendez-vous sur piste. J'ai particulièrement apprécié les petites courbes qui se font relativement bien sur terrain légèrement bosselé. Les grandes courbes quand à elles apparaissent être un petit point limitant. Malgré un carving qui tient relativement bien la route, on voit clairement que cela ne semble pas être son domaine de prédilection; on doit forcer les quarts pour obtenir le semblant de sensation de ce qu'un ski de piste offrirait. (Ceci-dit, ce n'est pas un ski de piste). À grande vitesse, la légèreté qui se fait tant appréciée en hors-piste vient ainsi quelque-peut gâcher ce qui serait autrement une belle sensation de ski alpin.

En conclusion, le Sky 7 HD reste un ski extrêmement polyvalent malgré quelques lacunes, que l'on ne saurait reprocher à un programme qui tente de conquérir la montagne entière. C'est un "one-quiver ski" qui tente concilier le skieur à tous les types de terrains, et qui s'en sort franchement plutôt bien.

 

Pour qui ?

Avec un net accent freeride, idéal pour tout aventurier souhaitant découvrir la montagne dans son intégralité, qu'il soit intermédaire ou confirmé.

commentaires

5 commentaires
chamaco32
Statut : Confirmé
inscrit le 12/11/10
Stations : 4 avisMatos : 1 avis
Tu mets 4/5 pour l'aptitude piste...Je ne comprend pas vu que tu dis qu'en grande courbe que c'est pas terrible.
0
VDI skier

inscrit le 18/12/17
Bonjour Chamaco, pour la note de l’aptitude piste j’ai souhaité prendre en compte le programme polyvalence 40-60 du Sky 7; bien que ce ne soit pas terrible en grande courbe, dans le contexte d’un ski de polyvalence et si l’on prends du recul sur la performance sur piste dans sa globalité, je pense que la note de 4/5 est méritée
0
chamaco32
Statut : Confirmé
inscrit le 12/11/10
Stations : 4 avisMatos : 1 avis
J'ai des Mantra 2016, bien que ce soit un 50/50, exigeant physiquement certes, mais ça carve sur piste contrairement au SKY7 HD, et c'est bon en dehors. Pourtant ce n'est pas un ski pour carver sur piste, même largeur au patin entre les deux. J'ai fait la remarque car je viens de tester les SKY, et je ne m'attendais pas que ce soit aussi mauvais sur piste pour un ski de 98 au patin.
0
VDI skier

inscrit le 18/12/17
J’ai lu ton review sur le Sky 7, et je pense que l’on a peut être une différence de perception du ski dû à nos poids assez différends
Je n’ai pas eu l’occasion de tester les mantras, mais si j’ai bien compris ils seraient plus rigides que les Sky, similares au Dameon de BC ? Pour ces derniers, je n’ai pas reussi à bien rentrer dans les skis peut etre justement à cause de mon gabarit trop léger et du flex plus important, ça pourrait donc être le problème opposé que tu as rencontré sur les Sky
0
chamaco32
Statut : Confirmé
inscrit le 12/11/10
Stations : 4 avisMatos : 1 avis
Les Deamon je ne connais. Certe je suis lourd, j'ai déjà essayé un paquet de skis même souple, mais je n'ai jamais vu un ski avec si peu de tenue sur la carre.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire