Test Rossignol Radical 9SL Slantnose TI TPX 2013

25 tests Rossignol Radical 9SL Slantnose TI TPX.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,8/10
Matiouf

SL grand public tolérant

Rossignol Radical 9SL Slantnose TI TPX
Avis sélectionné
Profil du testeur : 59 ans | 1,85m | 85kg | Expert
Taille testée : 166
Acheté : 250€ d'occasion
Conditions du test : Toutes, neige de printemps, glace et même un peu de "poudre" d'été.

Points forts

Tolérance / polyvalence.

Points faibles

Pas assez incisif et mollasson pour skier fort entre les piquets.

J’ai utilisé ce ski monté à -0,5cm et skié avec les Technica Mach1 130. L’ensemble est cohérent et équilibré (pour moi). Je les ai skié cet été sur glacier pistes,  hors-pistes et en slalom.

+ Sur pistes en neige douce il est très agréable et carve facilement, il se déforme tout naturellement en mettant l’angle et l’appui qui va bien, Par-contre on n’est pas sur un rail qui défonce tout, il est facile de le faire « slider » dans la soupasse. Sa rigidité en torsion qui est moyenne lui permet de déraper, même dans les neiges les plus lourdasses.

+ Sur pistes gelée, l’accroche est correcte mais on n’est pas sur un rail indéfectible, il y a plus incisif. On sent que le ski se tord sous la contrainte quand on l'augmente et que la conduite devient floue. Le coupé à ses limites surtout quand on veut raccourcir le rayon. On peut rajouter qu il est un peu inerte et ne renvoi pas beaucoup.

+ En dehors des pistes, il s’en tire très bien pour un ski de SL. Là, sa rigidité en torsion très moyenne le rend doux et agréable pour un ski de pistes, la spatule large lui permet de déjauger et de ne pas plonger.

+ Entre les piquets, c’est un bon ski d’initiation ni trop physique, ni trop précis, il est tolérant. Par-contre, son accroche est moyenne et c’est surtout sa rigidité en torsion qui fait défaut, le ski n’est pas incisif pour un sou et devient flou quand augment angle et appui, pas d’effet « rail », le ski s’affaisse. Il manque aussi de peps et de relance.

On a donc là un bon ski de piste à petit rayon tolérant, et économe pour les cuissots. Il a aussi une certaine polyvalent pour être skié en toutes neiges, voire même en dehors des pistes damées. Il manque de puissance et de rigidité en torsion pour envoyer fort en slalom, mais il est bien pour s’y initier. Donc un ski pour skieur au niveau avancé et plus, mais qui ne cherche pas la performance ultime. Un bon ski pour enseigner.

Pour qui ?

Bon skieur ne cherchant pas la performance ultime.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.