Test Dynastar CHAM 97 2014

73 tests Dynastar CHAM 97.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,2/10
siewicz

Lourd et pataud

Dynastar Cham 97
Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,80m | 63kg | Expert | Aime
Taille testée : 178
Acheté : 150€ d'occasion
Conditions du test : Toutes conditions

Points forts

Rigidité sous le pied en fait un bon carving
Rigidité talon

Points faibles

Spatule chewing-gum
Rocker gigantesque inutile
Rigidité talon incohérente avec le reste

Comme tout le monde, ayant eu vent de la polyvalence piste/hors piste des séries Cham, je me suis décidé sur le 97 comme bon ski de dépannage à prêter aux copains/à la famille quand ils viennent en montagne.

Une bonne occaz sur leboncoin et il n'en fallait pas plus. Le vendeur m'indique qu'ils ont été bien stockés, qu'ils ont peu servit (c'était également un ski à prêter à la famille de passage), toujours bien entretenus. L'état parle de lui même : les skis ne sont pas neufs mais les carres sont droit comme des i, la semelle impec et le topsheet brille encore.


Sur piste

La bonne surprise ! Les skis sont très accrocheurs. Très. Je ne m'attendais pas à pouvoir carver avec, mais les carres tranchantes, la rigidité sous le pied et le rayon court en font un très bon ski en conduite coupée rapide. 

Cependant la bonne surprise s'arrête là. Le ski ne rebondit pas du tout, il n'absorbe rien du terrain même quand c'est un billard. C'est aux jambes de faire tout le travail ou vous risquez la fracture de fatigue. Impossible bien sur de prendre de la vitesse : la spatule vibre beaucoup et -ne pouvant pas tout mettre sur l'avant- le contrôle est aproximatif.


Hors Piste

En neige douce, ça passe. Le grand rocker et la souplesse de la spatule sont adaptés à ces conditions mais ça s'arrête là. Dès que la neige durcis, se croûte ou se trafolle il n'y a plus personne sous les pieds. C'est une lutte permanente pour absorber le relief avec les guibolles et forcer pour tourner car les skis sont sur des rails (mais comme on est en HP, on est plus centré que sur l'avant... et on peut pas se mettre à fond sur l'avant au risque de se décapsuler les genoux). C'en est presque dangereux.


Conclusion

C'est pour moi un ski en "kit", comme si dynastar avait décidé de mettre pleins d'option sur un ski les une après les autres : "Aller, on prend un ski de piste et on l'élargit pour dire que c'est un all mountain", "Viens, on met un talon rigide pour sauter des barres", "Ouais mais on va mettre une spatule molle et un énorme rocker pour l'accessibilité".

Du coup la cohérence passe à la trappe et on a un ski qui est bon uniquement sur les bonnes neiges... là où tous les autres skis sont bons aussi.

J'ai bien conscience que c'est un ski d'occasion et qu'il en a vu d'autre, mais le ski étant loin d'être rincé : soit c'est un mauvais ski, soit la durabilité est atroce (voir mes zag de 10 ans)

Pour qui ?

A des gens que je n'aime pas
3/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire