Test Blizzard Bonafide 2020

71 tests Blizzard Bonafide.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
Arthur.mfrt

Un monstre de polyvalence

Blizzard Bonafide
Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,82m | 62kg | Expert | Paris
Taille testée : 187
Conditions du test : Poudreuse, neige croutée, trafolle, verglas, dammée : Tout y est passé

Points forts

Stabilité,
Déjaugeage,
POLYVALENCE

Points faibles

Poids,
Exigeance,
Qualité du topshit

Specs:

Profil : Cambre + rocker avant

Ligne de cotes (mm) : 135,5-98-119,5

Tailles (cm) : 166-173-180-187

Rayon (m) : 15-16,5-18-20

Poids paire (g) : 4320 ( en 180)

Technologie : Sandwich Coumpond - Sidewall (Ti) - Flipcore Technology

Le look:

Le bonafide déjà très beau lors de la saison 2018/2019 m'a tout d'abord déçu lorsqu'en 2019/2020 (l'année où je l'ai acheté) le design a changé. Mais après coup, j'ai appris à l'apprécier, ce ski est exactement celui que je voulais et je n'allais pas m'arrêter parce que le design avait changé ! Et franchement, une saison intensive après, je le trouve magnifique. Le fait qu'il soit plus sobre qu'avant lui permet de plaire a un plus grand nombre et puis ce rouge avec un aspect aluminium brossé c'est vraiment beau !

Durabilité:

Je n'ai testé ce ski qu'une saison donc mon test de sa durabilité n'est pas très réaliste mais je vais vous dire ce que j'ai observer. Premièrement, le topshit (le dessus du ski où toutes les couleurs et textures sont appliqués pour donner un look unique à ce ski) est partiellement resistant, la couleur rouge et les motifs sont très bien intégré dans la structure du ski, ils ne bougeront pas , il n'y a pas à s'en faire. Cependant cet aspect "aluminium brossé dont je vous parle plus haut est beaucoup moins bien fini. Malheureusement, les coups de carres et de bâtons laissent de bonnes traces qui donnent un aspect usé au ski alors qu'il a été utilisé 5semaines grands max : C'est moyen. Voilà pour la durabilité de l'esthétique du ski.

Pour ce qui est du ski en lui même, de sa construction, c'est impossible à évaluer en un an. Toutefois, je pense qu'il ve garder sa performance même avec le temps. En effet, la construction du ski comporte deux plaques titanales, un metal très résistant et performant qui vieilli très bien. Et pour cause, mes anciens skis Salomon Tornado X-Wing Ti de 2011 comportait également du titane et sont encore très performants s'il l’on en croit mon neveu qui les a réccupérés.

En condition:

• J'apprécie beaucoup ce ski. Il exelle dans son domaine, la polyvalence. C'est un ski qui passe partout, dans n'importe quelle conditions. Qu'il y ait 1m de poudreuse ou de la neige de printemps jusqu'au pistes verglacées, il vous accompagnera partout, sans jamais vous décevoir. 

• Sa capacité de déjaugeage est assez impressionante grâce un rocker progressif mais pas trop prononcé ce qui lui confère une relative stabilité sur la piste (ne vous attendez pas à un ski de géant non plus). En poudreuse le ski est assez joueur ; en tout cas plus joueur qu'on ne pourrait s'attendre d'un ski titanal. C'est un ski assez lourd donc réservé à la Station. Mais rien ne vous empêche de porter ses quatre kilos sur quelques mètres pour trouver la pente vierge parfaite.

• Si vous avez un petit côté freestyler, il faudra passer son chemin. La plaque titanal a raison de toute capacité de pop, de flex important et de jouabilité sur les modules. Poids imprtant+rigidité ça ne fait pas de miracle ; le pop du ski est casi absent et à peine on prend le kick que l'on est déjà de retour sur la neige. De plus son poids ne permet pas de manoeuvre efficace en l'air.

• Attention, je recommande ce ski à de bons skieurs un minimum tonique. En effet ce ski dévoile tout son potentiel seulement lorsque l'on accélère et qu'on appuie sur l'avant de la chaussure. Si vous le skier tranquillement il ne vous fera pas défaut mais vous perdrez cette sensation stabilité et cette précision que lui confère sa plaque titanale. Vous n'exploiterez votre ski qu'à moitié, c'est dommage.

• Je trouve ça absolument génial d'avoir un ski à 98mm au patin donc assez large et permettant ainsi sa stabilité en trafolle et sa portance en poudreuse tout en gardant un assez bonne skiabilité sur piste. Le temps des skis de freeride insuportable à ramener à la maison en fin de journée sur la piste car pas d'accroche est totalement révolu. Si votre dernier ski freeride date de cette époque ( il n'y a même pas 10 ans) ne vous posez pas de question, achetez le Blizzard Bonafide 2020 !!

En conclusion:

A un prix assez raisonnable pour un ski de cette gamme, il est le choix parfait si vous cherchez LE ski à tout faire en station qui vous accompagnera aussi bien sur les pistes qu'en dehors qu'il vente, qu'il neige ou qu'il gèle !


PS: IL n'y a pas de photo car je n'avais pas d'appareil à l'époque du test, mais je viens d'investir dans un superbe modèle !

Pour qui ?

Un skieur toutes neige expérimenté et tonique skiant en station. Une piste bien dure ? On y va ! De la trafolle bien compliquée à skier ? On fonce ! Une poudreuse super profonde ? On accourt !
9/10
Accessibilité & confort
Aptitudes piste
Aptitudes hors-piste
Aptitudes freestyle

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire