Test Blizzard Bonafide 2017

71 tests Blizzard Bonafide.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
Hudd
Par Hudd

Ils répondent tout à fait au cahier des charges d'un all-mountain

Blizzard Bonafide
Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,75m | 64kg | Expert
Taille testée : 180
Acheté : 200€ d'occasion
Conditions du test : Toutes conditions

Points forts

Accessibilité
Confort
Aisance en toutes neige

Points faibles

RAS

L’année dernière j’ai fait l’acquisition d’une paire de Bonafide 2017, d’occasion.

Ce sont des skis que je voulais absolument pour compléter mon « quiver ».

La gamme Blizzard, je commence à la connaître, j’ai testé un paquet de modèles différents depuis que j’ai eu en main des Cochise 2013 en 193 qui avaient été pour moi une révélation.

Leur notoriété n’est pas à faire, ce sont des skis solides avec un très bon touché de neige et qui peuvent convenir à un grand nombre de personnes.

Concernant le Bonafide, on est clairement sur un all-mountain efficace, passe partout, sans être exceptionnel. Il suffira à vous emmener dans quasiment toutes les conditions avec assurance et ce toute la saison.

Paire idéale pour en faire un One ski quiver ? Il y a fort à parier que ce soit le cas, en tout cas pour des skieurs n’étant pas trop exigeants, ou des gens aiment sortir des pistes et qui n’ont pas la chance de skier très souvent. Ou alors, pour compléter un quiver.

J’ai trouvé ce Bonafide très agréable sur piste, avec une très bonne tenue de courbe, il boucle bien la fin de virage et son talon présent apporte une bonne assise. Le rayon court lui laisse prédire un enchaînement rapide et dynamique des courbes, tout en confort. Et surtout, pour accompagner ce sentiment, il est assez filtrant pour tenir le cap et ne pas se faire trop secouer. La seule chose que je peux lui reprocher, c’est que j’aurais préféré avoir une spatule un peu plus incisive, qui donne une meilleure accroche en entrée de courbe. Il me semble qu’ils ont corrigé ça sur les modèles suivants (que je n’ai pas encore testés).

Sur le reste des terrains, en considérant bien le programme du ski, sa longueur et sa largeur, on a quelque chose qui fait le travail en toutes conditions. Pas nécessaire de trop se poser de question ça marche partout. En fait, j’ai largement apprécié sa capacité à gommer le terrain sans forcément être fatiguant. On peut skier avec toute une journée sans être épuisé. Ils sont vifs et faciles dans les bosses, en petite comme en grande courbe. Notez quand même, ce ne sont pas des barres à mine, pour tirer des droites dans les champs de bosse il y a mieux…

Dans la poudre, je dirais que tout dépend l’état de la neige. Ils n’ont pas un profil pour une neige abondante et très légère, dans ces conditions il faudra sortir des skis plus adaptés, mais ils s’en sortent bien. Dans les neiges fraîches habituelles des alpes, 20-30cm de neige un peu dense, il n’y a pas à sourciller, ça marche ! ça tourne, ça boucle, ça relance, j’aime beaucoup. Et il ne faut pas avoir peur d’allonger la courbe, ces skis vous accompagnent sans problème.

Après quelques jours de tests à alterner avec les Rustler 10 et les Bonafide, j’ai décidé de finalement me séparer de ces derniers. Cette décision est uniquement dû à ma pratique et la façon dont j’ai envie d’évoluer sur les pistes. J’ai un petit passé freestyle et bien que ces Bonafide soient de très bons skis all-mountain, je me sens plus à l’aise avec les Rustler pour exprimer ma manière de skier.

je mets la note de 10 parce qu'ils remplissent totalement leur rôle de All-mountain.

Pour qui ?

Tous skieurs aimant passer autant de temps sur piste qu'en dehors
10/10
Accessibilité & confort
Aptitudes piste
Aptitudes hors-piste
Aptitudes freestyle

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire