Test Atomic Bentchetler 2012

1 test Atomic Bentchetler.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
pranksgiving

Super FSBC en poudre mais difficile à gérer sur les liaisons gelées

Profil du testeur : 37 ans | m | Suisse
Taille testée : 192
Conditions du test : Testé en toutes conditions sur 8 hivers (2012-2020) : poudreuse, hors pistes divers, speedriding, piste.

Points forts

Régal et flottaison en poudreuse
Sauts et réceptions
Carving sur neige tendre
Fixations STH 16

Points faibles

Longévité
Verglas apocalyptique

++ Poudreuse : La promesse principale est tenue, le ski est agile et ludique dans la neige fraîche, c'est un vrai FSBC qui pivote et slashe tout seul, les réceptions de sauts sont faciles.  La flottaison permet de profiter de 15 cm de poudreuse comme 40 cm autrefois.

+/- Stabilité : jusqu'à vitesse moyenne le ski tient parfaitement.  À vitesse élevée ou en grande ligne droite il faut un peu serrer les skis et les tenir pour ne pas qu'ils dérivent : mieux vaut rester toujours en appuis grandes courbes pour rester stable.

++ Fixations STH livrées avec le ski, très efficaces et grande elasticité (DIN max 16) permettant de ne jamais déchausser pour rien en neige profonde.

+ Neiges diverses  : La soupe devient un plaisir, la spatule large écrase la trafolle sans problème, mais /!\ en forêt rend le ski un poil plus pataud que des skis en taper type JJ qu'on faufile un peu mieux entre les embûches.

+/- Piste : Le cambre inversé fonctionne réellement, on carve étonnamment bien sur neige tendre.  Par contre catastrophique sur le verglas / neige de canon, le ski étant trop souple en torsion n'accroche pas même avec les carres bien affûtées et il faut être toujours sur ses gardes = genoux sursollicités.

+ Champ de bosses : fonctionne malgré la largeur des skis grace au pivot et la spatule souple, sauf si les bosses sont gelées.

- Longévité : la carre est franchement fine dès la livraison (sans doute pour alléger le ski?), la semelle belle mais fragile, les spatules non renforcées ont une légère tendance à délaminer.


Pour qui ?

Pour une journée de poudreuse ou toutes neiges récentes, sans passer sur la piste verglacée.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire