Test Völkl Kendo 88 2020

7 tests Völkl Kendo 88.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
Paprika@GR

Fart and Furious

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,74m | 71kg | Expert | Marseille
Taille testée : 170
Acheté : 599€ en ligne
Conditions du test : Toutes neiges et tout temps
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : Skis Völkl Kendo 88

Points forts

Stabilité à grande vitesse
Triple rayon
Déjauge bien dans la poudreuse
Grande polyvalence

Points faibles

Très physique
Pas de petites courbes
Lassant dans son style
Nécessite de la vitesse pour s'exprimer sur piste ou sur poudreuse

Tout d'abord, merci à Skipass et à Völkl pour m'avoir sélectionné dans ce test privé. Je sors ce test peut être un peu tôt, mais après 2 semaines et demi entre les Pyrénées et les Alpes j'estime avoir testé le ski dans toutes les conditions possibles et ne plus rien avoir à rajouter. 


  • La mode des all-moutain


Depuis quelques années, nous pouvons voir fleurir un peu partout des ski qualifiés de ''all moutain'', des skis pour des skieurs lambda, des monsieurs tous les jours qui ne skient pas suffisamment pour voir l'intérêt d'acheter ou louer plusieurs paires de ski, ou des étudiants qui n'ont pas forcément l'argent pour acheter une paire de fat à côté. Ce sont des skis que j'apprécie fortement, même si de manière générale ils m'ont tous déçus en hors piste. En effet, la plus part tournent autour de 80 au patin, ce qui n'est pas suffisant au delà de 10/15 cm de neige. Après avoir testé plusieurs modèles de Rossignol (les experiences), j'avais un peu abandonné l'idée de trouver l'arme ultime polyvalente sur toute neige.


  • Où j'ai testé les skis?


Une bonne semaine à Piau Engaly début décembre, risque d'avalanche à 4/5 et neige hors piste glacée donc essentiellement sur piste, et le reste du temps à Arêches Beaufort début février, où j'ai eu pas mal de conditions différentes ce qui m'a permis de peaufiner le test. J'ai eu de la neige humide, glacée, et de la neige fraiche (petit 45 cm, voir plus localement dans certaines pentes protégées du vent).


  • C'est quoi la bête?


Le Kendo 88 est un ski déjà existant, qui s'insère juste en dessous du Mantra 5 en terme de polyvalence. On est sur un programme 70% pistes et 30% hors piste, malgré le fait qu'il soit classé dans la gamme ''freeride''. Il possède quelques particularités dans sa structure qui méritent d'être nommées :

  • une plaque de Titanale en arche, qui rend le ski très rigide et très stable même à haute vitesse
  • une couche de carbone pour la solidité et la torsion 
  • un side cut 3 radius (3 rayons de courbes pour permettre une polyvalence en petite et grande courbe selon les appuis)
  • un talon de 88 soit le plus petit de la gamme 
  • Au niveau des dimensions exactes, 129-88-111 et noyau bois (classique mais efficace)

Je skie la bête en 170 (en réalité le ski fait 173 cm), et je fais 174 cm pour 71 kg, je trouve que c'est un bon compromis pour une bonne polyvalence. Au niveau du look, on est sur un ski sobre et élégant, majoritaire noir avec quelques fioritures bleues de très bon goût. Fixées avec des griffons (Markers), on obtient une paire assez lourde mais bien résistante, pour pouvoir passer partout et être tranquille en toutes conditions (environ 2 kg avec les fixations).


  • Sur piste :


Clairement son domaine de prédilection. Le ski est un véritable missile, qui prend une vitesse impressionnante très rapidement tout en gardant une stabilité exemplaire. Sur piste bien damée et préparée, on découpe la neige avec des grandes courbes, et le triple rayon est plutôt efficace une fois qu'on a pris l'astuce (très intuitif d'utiliser les 3 rayons de courbes avec différents appuis). Bref, excessivement agréable, une totale réussite de ce côté là. Sur neige glacée le ski se comporte très bien et on garde une bonne accroche. Cependant, sur des neiges moins homogène (neige mal damée, mélange neige / glace, bref ce qu'on a en ce moment en basse/moyenne montagne) le ski devient très physique et vous laboure les cuisses, car oui ce ski est très exigent. Vous allez devoir avoir de très bons appuis, et rester bien gainé en particulier à haute vitesse (en guise de comparaison, les hero short turns de Rossignol sont bien moins physiques).

Le poids des skis entraine une fatigue assez importante à la fin de journée, et c'est ça son principal défaut : il est crevant et nécessite une grande grande vitesse pour pouvoir s'exprimer à pleine puissance et devenir explosif (mais honnêtement c'est le genre de défaut qu'on adore). Je lui reprocherai également d'être trop fastidieux en petites courbes, notamment à faible vitesse où il rame sérieusement, mais si vous les prenez c'est pour aller vite. Très vite. 


  • En hors piste :


J'ai eu 2 jours de bonnes conditions de poudreuses. Une après midi sous la neige que j'ai réservé pour du hors piste en forêt (jour blanc, 15-20 cm sous le patin), et une journée de grand soleil où j'ai fait des champs de poudreuse dans 50 cm.

Premier constat, le ski est très efficace dans de la petite poudreuse. Il reste maniable et même si le poids empêche vraiment de poper, une fois en l'air il très stable (par contre la réception peut vous blesser aux genoux, allez y tranquillement). Par contre, comme dit précédemment, les petits virages ne sont pas évident à faible vitesse, et en forêt il est compliqué de garder une grosse vitesse, par conséquent à part dans des zones suffisamment dégagées je ne les conseille pas vraiment pour cet usage, partez plutôt sur une paire dédiée avec un faible rayon de courbe.

Dans la poudreuse plus conséquente, le ski arrive à bien déjauger mais avec une vitesse assez conséquente (sur les plats vous allez vous enfoncer très rapidement), donc privilégiez les pentes assez importantes où finalement il est très bon jusqu'à 40-50 cm. Vous pourrez faire quelques lignes avec un minimum de technique et de cuisses, et c'est là la bonne surprise de ce ski. Là où la plus part des all moutains permettent juste de skier à côté des pistes, celui là permet vraiment une grande liberté dans les zones explorées et avec quelques concessions on arrive vraiment à se débrouiller où que l'on soit.

Sur la trafolle, le ski est très rigide et passe très bien à travers, tellement qu'on se croirait avec une paire de gros black crows sous les pieds. On garde encore une fois une bonne accroche et une bonne stabilité. 


  • En conclusion :


  • un ski 70% piste 30% hors piste
  • prends beaucoup de vitesse
  • très rigide, très stable, très maniable avec de bons appuis 
  • triple rayon d'action, très agréable sur des grandes courbes
  • déjauge bien à bonne vitesse sur la poudreuse
  • très physique, très lourd 
  • stable en l'air, violent à la réception
  • très polyvalent, vraiment !
  • un style explosif

Je suis très heureux de cette paire qui rejoint avec plaisir mon park de skis. 


CEPENDANT: 

Les skis sont fragiles. Une quinzaine de sorties et le top sheet est déjà bien en lambeaux, et je vais devoir refaire un moulage de la semelle tant le nombre de rayures est élevé. Pour un ski de tous les jours et réguliers, il est trop physique voir lassant dans le style de glisse qu'il impose (quelque chose de sportif). J'aurais souhaité également une largeur au talon un tout petit peu plus élevé (j'essayerai le Kendo 92 pour comparer) pour moins devoir pousser sur les zones de poudreuses plates où ça devient très très compliqué de sortir. Je n'ai pas réellement de pistes (joke) d'améliorations, le ski est excellent dans le créneau où il se place, et si je cherche un ski plus calme j'irai voir plutôt vers Rossignol et ses experiences, moins efficaces mais plus versatiles.

PS : pointe de 110 km/h ce week-end, à part mes cuisses tout s'est bien passé

PPS : toutes les photos sauf la dernière sont à Piau, malheureusement je n'avais ni GoPro ni pote photographe pour Arêches...


Pour qui ?

Skieurs confirmés, à la recherche d'un ski de tous les jours sans réfléchir, mais avec un minimum de physique Amateurs de grande vitesse à la recherche d'un ski très stable même lorsqu'on le pousse à bout

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire