Test Villacampa Camino 2020

1 test Villacampa Camino.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
yrlab

Pas des skis, des Villacampa !

Villacampa Camino
Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | 1,90m | 83kg | Expert
Taille testée : 184
Conditions du test : 6 journées de randonnées sur toutes les neiges

Points forts

Talon et pivot sain, accroche sur neige dure, toucher de neige, look, qualité semelle et carres

Points faibles

Spatule trop étroite, homogénéité du ski, champs fragiles, prix

A une demi-heure d’un fabricant de ski local, j’ai forcément voulu faire connaissance avec cette entreprise et son dirigeant. La manufacture à Félix est l’entreprise née en 2015 reprenant le flambeau d’une fabrique pyrénéenne située non loin de Pau. Elle fût créée au début du XXème par Félix Villacampe, ébéniste et le docteur Lacq, président de la fédération française de ski. L’aventure s’arrêtera au début des années 2000. Actuellement, c’est aussi l’association d’un ébéniste et d’un fondateur-concepteur qui a permis les premières productions en 2017.

Le premier modèle Villacampa sorti de la presse est le FLX FREERANDO. J’ai eu la chance de pouvoir tester dans la durée une paire de ces jouets artisanaux alors il est temps de parler de ressentis et d’opinions !


Caractéristiques/spécifications :


- Le noyau bois est le fruit d'un assemblage de tasseaux massif, il est profilé avant stratification

- Les chants sont en bois dur

- Collage des carres et semelles

- Assemblage : noyau, liège, fibre de lin, fibre de carbone (Toray), stratification résine bio-sourcée et pressage mécanique.

- Chaque étape est réalisée à l'atelier de manière artisanale.

Le modèle est décliné en 3 tailles : 169, 176 et 184 cm (la taille testée). Le cambre est classique et la spatule est dotée d’un petit rocker.

Les caractéristiques du modèle en taille 184 cm :

Largeur du patin : 95mm

Largeur spatule : 128mm

Largeur talon : 118mm

Rayon : 23m

Poids : 1,570Kg

Le modèle testé est monté avec des fixations Plum Guide 12 sur chariot Plum (modèle test). L’ensemble pèse 4,4 Kg pour la paire avec ces fixations. Pour la montée, ce sont des peaux Colltex découpée sur mesure et avec simplement l’attache à l’avant.


Mon expérience :


La première prise en main est agréable aux yeux, c’est la première fois que je tâte un ski en bois, du moins avec un topsheet et des chants qui montrent de beaux veinages. Le test du flex en appuyant sur le centre su ski fait sentir un talon énergique et une spatule pas trop ridide. Avec 2,2 kg par ski pour du 95 au patin et en 184 cm, le poids reste correct (tout dépend de ses habitudes et référence !) sachant que les plaques chariots des fixations doivent rajouter presque 200 g.

Zig et zag vers le haut !

Peaux collées avec attache unique et classique sur la spatule, je n’ai jamais connu de phénomène de décollement avec la neige durant la montée. Le petit rocker n’est pas gênant dans les neiges pénibles, on ne perd pas trop d’accroche.

Le ski étant plutôt droit, le talon est bien sécurisant sur de la neige béton. Je ne me suis jamais mis en défaut. Les carres étant plutôt épaisses, on peut faire de bons rails avec des coups en latéral pour de pas glisser sur la sous-couche glacée voire sablée comme cette année. Globalement, le comportement en montée est très sain, sécurisant et j’ai pris confiance de suite sur des passages exposés.

Zig et zag vers le bas !

La prise en main est instantanée. Le shape est assez classique pour un 95 mais le patin et le talon s’expriment dès les premières courbes. C’est un ski énergique : sans être très rigide, le talon est assez nerveux et demande une puissance musculaire constante. Il est assez sportif et plaira peut être pas à tous les skieurs(ses). Sur neige dure, l’inertie dans les changements de carres est faible et l’accroche est très bonne. On prend plaisir à tailler des courbes.

Adepte de la vitesse, les skis montrent une assez bonne adaptation quand le rythme augmente. Le talon, encore lui, est assez sérieux et sain, on peut y aller de bon cœur pour le tordre.

Sur neige trafollée

La spatule de 128 fait un peu défaut quand on est habitué plutôt à du 133-140. C’est moins facile pour traverser les grosses irrégularités du terrain. Cela dit, il reste maniable mais faut être vigilant à sa position et garder des cuisses bien toniques. Autant la spatule ne tape pas qu’elle manque un peu de largeur pour aller vite et sereinement.

Sur neige poudreuse

Le plaisir de glisse est bon mais là encore la spatule montre ses limites. Il ne faut pas trop charger sur l’avant dans cinquante de fraîche sous peine de goûter la dernière livraison en mode tête-pied. Cela dit, les courbes s’enchaînent avec facilité et la stabilité est bonne. Le pivot de ces skis est moyen, on n’a pas un ski joueur sous le pied (manque de cambre?). Le pop est faible et le talon est plutôt sûr pour les réceptions de saut.

En neige fraîche profonde, la spatule a forcément un peu de mal au démarrage et ne s’enfonce pas trop dès lors que le skieur est vigilant sur sa position en descente. Dans une forêt assez serrée, les skis sont assez maniables et s’en sortent plutôt bien même s’il faut un peu bucheronner. Le toucher de neige est excellent !

Pour résumer, le ski est énergique, sérieux mais manque d’une spatule plus mordante dans les neiges compliquées et portante dans la poudre.

Durabilité

Premier constat, la qualité des semelles est bien là, la résine est dure et résiste aux passages sur les minéraux. Au vu du prix des jouets, le choix de la semelle ne peut pas décevoir. Les carres sont aussi de bonne facture. Pour avoir vu cette étape cruciale de fabrication, elles sont cintrées et posées manuellement. L’acier est épais. Cela fait la différence lors des impacts ou passage sur requins... Le talon est bien renforcé avec une pièce plus épaisse.

Ce modèle de test avait les champs assez abîmés au niveau du placage. Les champs sont assez inclinés et prennent peut-être plus d’impacts de carres. Le placage bois de partout c’est beau mais c’est fragile. Il faudra sûrement pensé à la rénovation après une ou deux saisons. Le S.A.V à la hauteur de l’investissement : les champs seront rénovés après retour à l’atelier !

Le top sheet en placage de chêne résiste finalement pas trop mal aux rayures. Le coloris étant plutôt clair, les coups et blessures ne se voient pas trop.

Look l’authentique

Le placage est bien réalisé, j’apprécie notamment le veinage assez discret mais suffisamment contrastant. On a une bonne illusion de bois massif tel les planches skiées par les pionniers au début du 20ème siècle. Avec le choix du placage au passage de la commande (cf photo).

Qualité/Prix

C’est un gros budget pour une paire de skis mais c’est le prix d’une certaine authenticité pyrénéenne. L’investissement peut être diminué si vous allez à l’atelier pour participer à la fabrication de votre paire.


Verdict !?


C’est une très belle fabrication qui demande un caractère sportif. Le talon est assez rigide et fiable en montée comme en descente en neige dure. Le flex n’est pas spécialement joueur comme tout alpin classique mais le toucher de neige fait plaisir dans l’ensemble. La spatule manque de mordant et surtout de largeur en neige poudreuse. Un assez bon ski mais qui manque d’homogénéité entre ses extrémités. Cela dit, la paire sous les pieds m’a donné bien du plaisir et c’est agréable de pouvoir skier du bel artisanat local.



Pour qui ?

A tout sportif passionné de randonnée!
7/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Aptitudes piste
Performance petites courbes
Performance trafole

commentaires

1 commentaire
blacksail

inscrit le 12/11/07
Merci beaucoup pour ce retour. Je suis un des co-fondateur de la marque et accessoirement celui qui a dessiné tous les ski de la gamme. La technologie et les matériaux utilisés sont aussi issus de mon savoir faire.
Le ski a été conçu en 2016. Les shape de ce type de modèles ont depuis évolué en s'elargissant en spatule. A l'époque, en rando, c'était pas encore le cas.
Encore merci pour ce retour. Ça fait progresser.
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.