Test Fischer Ranger 99 Ti 2020

1 test Fischer Ranger 99 Ti.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Fischer Ranger 99 Ti
bkkaset

Les rangers préfèrent la poudre.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,85m | 72kg | Expert | Mulhouse
Taille testée : 181
Acheté : 500€ en ligne
Conditions du test : très bonnes : belles quantité de poudre, neige douce sur pistes

Le FISCHER RANGER 99 Ti est un très bon 50/50 pour qui cherche un ski léger mais rigide, performant en hors piste grâce à de généreux rockers. Cependant, tout en restant agréable sur le dur grâce aux inserts titanal, sa stabilité et sa conduite seront mise à mal par cette construction légère en comparaison des meilleurs skis de la catégorie comme le M5.


Le tour du testeur:

Pour que vous sachiez ce que vous allez trouver dans ce test, un brin de causette en introduction.

Skieur assidu, léger (72 kg) mais sportif du haut de mes 35 ans, ma pratique est "alpine", dans le sens où si je préfère bien entendu sortir des pistes, je ne rechigne pas à faire un petit passage sur le damé.

Dans ce sens, j'aime les skis à la construction classique, chants droits, talon plat, peu ou pas de rockers. J'aime et je ski : des nordica enforcer et fire arrow pro, volk M5, BC orb, Dynastar PRoto

A propos de ce test :

Ce test a été effectué sur la journée du samedi 29 novembre à Val d’Isère dans des conditions de neige très bonnes pistes et HP, sur le secteur Pissailas.

J’ai volontairement choisi de tester des skis à 99/100 mm au patin pour pouvoir comparer les forces et les faiblesses de chaque skis (HEAD Kore 99/ KASTLE MX 99/SALOMON QST 99/FISHER 99TI) . Je vous renvoie donc vers ces tests si vous voulez avoir une petite comparaison rapide sur la gamme.

Présentation du Fischer 99 ti:

Avec des côtes de 130-97-121 mm et un rayon court de 18 m, ce ski reste dans les canons de la catégorie. Malgré le nom « ti » il s’agit simplement d’inserts au patin, en non de renforts sur la longueur du ski. La spatule est d’ailleurs faite avec du carbone d’après la représentante Head. Le ski est d’ailleurs très léger, dans l’esprit du Kore et loin d’’un MX !

Le design du ski reprend donc cela, avec un ski noir et une spatule avec une déco « carbone » .

Shape (cf photos):

Le rocker avant est généreux, tout comme le rocker arrière bien prononcé, avec un cambre raisonnable. Ce qui est étonnant sur ce ski c’est sa construction au niveau des spatules : pour alléger l’ensemble il y a la carre, et le top sheet, quasi rien d’autre ! c’est très fin, je n’’ai pas pu mesurer, mais il y a une sacrée différence avec les autres skis.

Flex :

Spatule : 4/5

Patin : 4.5/5

Talon : 4/5

Le ski est assez rigide, moins que le Kore, mais plus que le MX. Les extrémités, allégées à l’extrême, sont plus souples. mais c'est globalement bluffant le rapport rigidité/poids.

Sur le dur : une bonne accroche et de bonnes aptitudes malgré des extrémités trop légères.

Ce que je dois dire de ce ski, dans cette taille trop petite pour moi surement, c’est qu’il est agréable à skier. Il répond facilement, rentre dans la courbe comme un rien et n’impose pas son rythme.

L’accroche est bonne, les virages s’enchaînent facilement car le rayon est court avec ce long rocker. En fait, il n’y a rien de vraiment négatif ici, mais rien de « « waouh » » non plus. Le ski fonctionne bien, il est « fiable » et « docile ».

Mais je ne sais pas, les spatules trop légères avec ce patin bien raide, cela manque d’un je ne sais quoi, enfin si, ce côté rail. On manque de solidité sur la piste. Il faudrait que je teste la plus grande taille pour voir la différence, mais pour moi il est moins bon que le mx 99 et le kore dans ce domaine. Le Qst 99 donne d’autres sensations.

En HP : il répond au doigt (de pied) et la spatule

Dans des conditions de neiges fraîches excellentes secteurs Pissaillas, le ski a pu montrer toutes ses aptitudes. On passe de suite au-dessus de la neige fraîche et on peut même retrouver ce petit côté slash des gros doubles rockers.

La légèreté ne gêne pas ici, et comme la spatule est rigide elle permet d’être chargée. Le ski est très réactif et agile dans les sapins du Laisinant.

Dans la tracée, la spatule fonctionne encore très bien et rend le ski facile à conduire. Le combo légèreté/rigidité est parfait dans ces conditions : on accélère mais on ne subit pas l’inertie du ski.

Un très bon ski HP comme le Kore.

Pour conclure et comparer:

Ce Fisher est avant tout un très bon ski HP où il est maniable, vif et performant grâce à sa rigidité. Son comportement sur piste est bon, in ne fait pas de mauvaises surprises. Mais l’ensemble est trop léger sous le pied pour rivaliser avec les meilleurs.

Je le conseille pour les bons skieurs voulant un polyvalent orienté HP, dans l’esprit du Kore 99 (deux skis légers).

Pour les adeptes d’un ski plus performant sur le dur, le Mx ou le Mantra m5 me semblent de meilleurs options.

Pour qui ?

Bon skieur cherchant une paire unique pour sortir des jalons le plus souvent possible.
8/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

Points forts

Se pose sur la neige, aptitudes HP, fiable, réactif.

Points faibles

trop léger en spatule pour la piste

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire