Test Dynastar Speed Master GS 2019

1 test de skis Dynastar Speed Master GS.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
Dynastar Speed Master GS
cheschire

La stabilité qui vous emmènera toujours plus loin et toujours plus vite.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,67m | 65kg | Avancé | Paris
Taille testée : 170
Acheté : en ligne
Conditions du test : Neige fraîche, neige de printemps, neige bien damée. Froid et chaud.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Ski Dynastar

Tout d'abord je souhaite remercier Skipass et Dynastar qui m'ont permis d'essayer ces skis dans le cadre des Tests Privés.

Je les ai testés pendant 10 journées (pas forcément consécutives) avec des météos variées comme de la neige fraîche ou de la neige de printemps.

Je peux donc maintenant faire mon petit rapport !


Esthétique et spécifications techniques

Commençons tout simplement par le premier point : sa gueule !

J'ai rajouté des petites photos et je ne sais pas vous, mais moi je trouve ces skis sublimes. Je sais que c'est un critère très subjectif mais le noir et les couleurs sont superbes, le orange ressort juste comme il faut, c'est classe et élégant. Malheureusement les fixations amènent un peu trop de orange fluo, mais bon au moins on est vu de loin...

Je sais que vous voulez que je passe à "comment ça glisse ?" mais les tests privés permettent aussi de faire un test de plus longue durée et après ces 10 jours d'utilisation, malheureusement le cosmétique s'avère fragile (cf la photo du talon usé). Je vous rassure ça ne s'est pas fait tout seul mais à cause de ces personnes qui vous marchent sur les skis avant les remontés... Je ne sais pas si c'est la couche protectrice qui n'est pas assez balaise ou si c'est juste parce que ça se voit plus car c'est sur fond noir, mais c'est tout de même rageant.


Pour les spécifications techniques nous avons en taille 170 cm pour un rayon de 16m.
Ils font 116 cm en spatule 70 cm au patin et 98 cm au talon.
A noter que les versions 170 et 175 cm ne possèdent pas de rocker. Donc si vous prenez 180 ou 185 cm n'hésitez pas à aller voir mon confrère de test privé : PerGiocare, qui a une paire avec rocker.

Ils ont 2 plaques de titane que l'on peut admirer. Il sont indiqués pour 4.2kg en 180 cm, et oui c'est un beau bébé.

Les angles d’affûtage en sortie d'usine sont de 88°/1°(je n'ai pas ressenti le besoin de changer ces angles).

Ils sont livrés avec le systeme Konect (plaque grand public) et des fixations look SPX12.

Les skis sont considérés par Dynastar comme des skis de course (non FIS) pour skieur moyen à avancé.


Comportement en virage dérapé

Je commence par le virage dérapé car je n'aurai pas grand chose à dire et que j'aime frustrer le lecteur.

Pas grand chose à dire ? Effectivement il n'y a aucun problème à faire du glissé/dérapé, en petit ou grand virage. Les skis sont un peu lourds donc ils ne seront pas les plus agiles dans ce domaine mais rien de rédhibitoire.
Le plaisir est là, on est serein.

Le seul petit problème pour moi c'est les bosses de neige fraîche. J'ai remarqué, et je pense que ça vient du fait que ces skis n'ont pas de rocker (ou que je ne suis plus habitué à skier sans rocker) que la spatule accroche un peu trop sur les bosses de neige fraîche et provoque un petit déséquilibre. Mais bon rien de bien méchant et surtout, ce que l'on veut avec ce genre de ski c'est faire du coupé !


Comportement en virage coupé

J'ai une chose à dire : Stabilité !

C'est ce qui m'a le plus marqué. Une fois qu'on est en carving rien ne peut vous faire bouger durant votre courbe hormis vous ou une bosse, qui vous rappellera que les carres ne fonctionnent pas en l'air.
Les vibrations sont bien absorbées, le terrain aussi, on est plaqué sur la piste, l'accroche est excellente, le sentiment de sécurité est à son maximum surtout que à n'importe quel instant on peut repartir en dérapé si on le souhaite(ce qui est un plus en matière de sécurité car on prend très très très vite de la vitesse sans s'en rendre compte avec ces engins).
Bref c'est stable et notre confiance en soit est juste booster de 200%.
C'est vraiment un bon point mais tout de même, faites attention car on prend vraiment la confiance ! Et si c'est génial pour se surpasser c'est aussi dangereux de se surestimer, et quand y a des bosses le gadin n'est pas loin !

C'est un aussi ski facile.
Il a besoin d'un petit peu de vitesse quand même(il en acquiert facilement).
Dès qu'il est sur l'angle il commence à partir en courbe. Le flex est très progressif, les efforts à fournir aussi. On obtient très rapidement une belle courbe, on le sent bien sous le pied. On peut boucler ou non ses virages. Par contre on obtient un bon gros renvoi quand on boucle bien et on prend vite goût à le chercher.
Je pensais au début que le ski allait m'envoyer à cul mais au final il te pousse gentiment comme pour te rappeler : "Hey coco réveil toi un peu ! N'oublies pas que j'en ai dans le coffre et que tu peux envoyer !" mais il ne pousse pas à la faute, c'est vraiment juste un rappel.
Il n'y a pas de soucis pour changer de rythme ou de rayons durant une descente de même comme je l'ai dis on peut passer du coupé au dérapé(et inversement) très naturellement.

Bien sûre on peut aussi y aller à toute berzingue et lui cogner dedans, être très agressif, y a aucun problème il aime ça et vous le rendra(le rappel deviendra faute cette fois) ! Personnellement je n'ai pas trouver les limites du ski, après je ne suis pas coureur mais je sens que c'est un ski qui ne demande que à en avoir plus, seulement il ne l’exige pas ;-) De plus c'est le genre de ski qui peut m'accompagner longtemps dans mon histoire de skieur.

Concernant les rayons, pour le 170 et son rayon de 16m c'est parfait si on aime le rayon intermédiaire ou grand.
Il n'y a aucun problème à rallonger le rayon. Par contre pour le réduire ça devient beaucoup plus technique et physique, on sent que quand même c'est à la base un ski de géant.

Au final ce ski n'est pas si physique que ça malgré les 2 plaques de titane, bien sûr on peut envoyer à mort, lui il n'aura pas de problème, mais on peut aussi profiter de son rayon naturel et de sa stabilité pour juste prendre un énorme plaisir sans trop se fatiguer. Dans ce dernier cas ça sera même le freinage qui demandera des efforts car sans sans rendre compte on aura accumulé une énorme vitesse.

Mais il y a quand même un truc magique dans ce ski, c'est qu'il donne envie d'aller plus vite, il donne envie de tailler de plus en plus fort. C'est un ski qui donne soif.



COMPORTEMENT en poudreuse

Ben quoi ? Il faut bien essayer !

Bon on va pas se mentir ce n'est absolument pas son programme. Même en skiant à l'ancienne c'est très compliqué, car la la spatule est très peu relevée. On ne peut pas dire qu'il a une très bonne flottabilité!
Mais je ne lui en tiens pas rigueur, c'était plus pour rigoler.


FIxations

Je ne suis pas un spécialiste de la fix, mais bon juste pour dire qu'elles fonctionnent bien. En tout cas avec moi le déclenchement s'est correctement effectué!
Elles sont simples à régler. Et elles acceptent les normes alpine , WTR, et gripwalk.



Conclusion

C'est un ski fait pour qui aime la piste, le damé. Pour qui aime carver, découper la neige, la vitesse; avoir cette sensation d'être collé à la piste et d'absorber des G pour enfin laisser exploser cette énergie avant d’enchaîner sur une autre courbe.
Mais c'est aussi un ski très rassurant par sa stabilité, il est accessible, et il fait ce qu'on lui dit.
C'est donc un ski qui permet au skieur d'évoluer, en le mettant en confiance, en lui montrant ses fautes mais sans le punir trop violemment.

Peut-être que pour un compétiteur c'est un ski "trop sympa"(quoique ça peut être bien quand on veut skier plus "cool") mais je pense qu'il peut convenir au reste du monde, à condition quand même de savoir faire un virage coupé.

Bref il met la banane et nous pousse à rechercher le meilleur de nous même sans nous brusquer.


Pour finir, je vais terminer sur l'analogie qui a été faite sur la page du test privé. Il désignait ce ski comme la "GT3" du ski.

Au début je pensais que c'était juste un truc marketing mais en fait je suis d'accord avec, et dire que ce n'est pas une F1 mais une supercar. On a encore des aides à la conduite, ou des équipements de sécurité. Mais ça permet quand même d'aller sur circuit, d'avoir des grosses sensations et d'apprendre, et à terme de désactiver ces trucs pour envoyer encore plus. Certes on ne sera toujours pas dans une f1 mais ça n'empêche pas d'avoir le même plaisir!

Et moi la GT3 ça me va !
Et j'aime skier avec les Speed Master GS ! 



Annexe

Voici un lien d'une toute petite vidéo qui peut-être est utile pour voir un peu les skis en actions.
Oui je sais, c'est en grand angle, déformé, et je n'ai pas un super niveau. Mais ça peut montrer quelques trucs je pense (comme des passages de coupé à dérapé).
N'hésitez pas à me dire si c'est utile ou non. Comme ça, soit je ne m'embête pas pour une prochaine fois, soit j'améliorerais avec du meilleur matos tout ça.


Pour qui ?

Les skieurs qui aiment la piste damée. Les skieurs qui savent déjà faire des virages coupés. Les skieurs qui aiment carver jusqu'à plus soif.
9/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Aptitudes petites courbes
Aptitudes "tout terrain"
Accessibilité

Points forts

- Stabilité
- Accessibilité
- Ils te font ressentir comme un surhomme.

Points faibles

- Un peu lourd en dérapage mais c'est vraiment pour chercher la petite bête.
- Virage coupé en petit rayon

8 commentaires

le_bauju
Statut : Expert
inscrit le 07/12/07
Stations : 4 avisMatos : 7 avis
Excellent test merci beaucoup!
0
anor@k
Statut : Gourou
inscrit le 30/04/17
Matos : 3 avis
Effectivement, super pro et détaillé comme test !
Et la vidéo apporte son petit plus.
0
cheschire
Statut : Confirmé
inscrit le 18/10/17
Merci pour vos retours!
Pour la vidéo je penserai à en refaire sur d'autres tests si je peux.
0
PerGiocare
Statut : Expert
inscrit le 14/11/01
Stations : 5 avisMatos : 3 avis
Juste par rapport à la musique de la vidéo ... ça fait un peu musique de certains films des années 80 ... ceux avant que Jackie et Michel défoncent ce business ...

Sinon, sur ce genre de piste, je vois le même comportement que les spatules des miens ... ;)
0
PerGiocare
Statut : Expert
inscrit le 14/11/01
Stations : 5 avisMatos : 3 avis
Ah si ... ta vidéo, elle est au ralenti, c'est ça ? :P
0
PerGiocare
Statut : Expert
inscrit le 14/11/01
Stations : 5 avisMatos : 3 avis
Pour le staff Skipass ... la photo des skis associés à ce CR n'est pas la bonne ... les nôtres sont bleus ... sur la photo en tête du CR c'est un modèle plus pro ;)
0
cheschire
Statut : Confirmé
inscrit le 18/10/17
Pour la musique, ben j'ai utilisé de la musique libre de droit, et malheureusement c'est rare d'en trouver de la sympatoche, et je t'avoue que j'avais mon test à écrire après donc je n'ai pas trop eu le temps de chercher non plus.
Mais moi je trouve ça groovy! Et puis j'aime bien les films de blaxploitation, c'est de ceux là que tu parles non ? ;-)

Comment ça au ralenti ? Comment il y va l'autre !
Blague à part, oui avec la déformation optique on a l'impression que la piste est plate et que je ne vais pas vite. Mais je peux assurer que le dérapage avant le téléski est justement là pour bien freiner, comme celui avant les autres skieurs. Cette vidéo n'est pas là pour faire un concours de quéquette, juste pour montrer comment la spatule réagit en coupé et un peu en dérapage, mais c'est vrai qu'on ne voit pas bien à quelle vitesse, dommage... Une prochaine fois (avec de la meilleur musique que Pergiocare me conseillera) !
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire