Test Dynastar Speed Master 2019

1 test Dynastar Speed Master.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Dynastar Speed Master
PerGiocare

Joueurs, vifs, incisifs mais sécurisants et accessibles pour skier en confiance

Avis sélectionné
Profil du testeur : 60 ans | 1,82m | 76kg | Avancé
Taille testée : 180
Acheté : en ligne
Conditions du test : Le plus souvent, neige dure à damée, sur pistes ouvertes
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Ski Dynastar

Merci à skipass et Dynastar qui m'ont permis de tester ces jouets pour grands enfants …

Synthèse :

Les Dynastar Speed Master GS Konect ne sont pas nés pour ça : Born to be Wild cf. https://www.youtube.com/watch?v=egMWlD3fLJ8

Nota : choix juste pour le titre et parce que je n'ai pas la culture musicale aussi sauvage qu'anor@ck :P

En fait, ils sont joueurs, vifs, incisifs mais sécurisants et accessibles. Avec, on peut skier vite, en déroulant des grands virages, tout en se sentant totalement en sécurité. Les skis ne vont pas tenter de te punir à la moindre faute.

Ma note globale = 10/10 car ils le valent bien dans leur domaine.


Comportement général :

Il faut juste se mettre en tête qu'avec 70 au patin, un déséquilibre latéral se paye cash.

Et sur neige dure, leur terrain de prédilection, quand on tombe sur la cuisse, ça fait mal, même très mal ! Surtout si, parce qu'on n'a pas compris la leçon la 1ère fois, on retombe sur le bel hématome déjà formé.

Donc, une seule contrainte, ne pas oublier d'écarter les skis

C'est peut-être une évidence, mais avec des skis plus larges, d'une part, leur largeur incite implicitement à écarter les skis et d'autre part, leur assise est plus tolérante sur des déséquilibres latéraux.

Avec les skis écartés, environ largeur des hanches, de suite on se retrouve sur des rails maîtrisables à tout moment, avec le paysage qui défile avec un effet vraiment grisant, que du bonheur !

Les Dysnastar Speed Master GS Konect ne sont pas nés pour servir en paire unique.

Certes, avec on peut passer dans des bosses, tenter de passer dans de la trafollée regelée, skier dans de la neige de printemps, etc … tout ça avec plus ou moins de facilité selon le niveau technique de chacun.

Pour ce genre de jeux, les Elan Ripstick 96 sont, par exemple bien plus adaptés et agréables.

Nota : cette saison, j'ai eu la "chance" de louper les quelques jours où il y a eu de la poudreuse dans mes stations. Du coup, aucun dilemme dans le choix des Speed pour démarrer les journées …

On peut aussi skier avec quand il y a du monde sur les pistes. On n'est pas obligé d'aller vite … mais cela fait tellement envie que c'est difficile de se retenir, de se freiner !

Les Speed nous mettent sur des rails et on peut les skier au rythme que l'on veut : en mode pop plutôt cool, façon le Slow Train Coming de Dylan, en mode un peu plus rock à la Jethro Tull et sa Locomotive Breath

Mais, en fait, il y a d'autres skis performants et surtout plus polyvalents que ces Speed Master GS "pistards" qui sont eux vraiment dédiés au plaisir sur pistes damées à dures.

Car sur neige dure, en pistes ouvertes sans trop de monde, les jambes assez écartées (rappel pour ceux qui auraient déjà oublié), un bon appui languettes : on se sent des ailes … 

Et les skis en redemandent en permanence, avec une bonne accélération en fin de virage, juste ce qu'il faut pour le plaisir, sans être du style coup de pied au cul qui voudrait t'envoyer au tapis.

On se retrouve vite à skier en mode Ten Years After : Choo Choo Mama

nota : désolé si le groupe s'appelle ainsi, car ce ne sont pas du tout des skis old school ;) 

On peut raccourcir un peu les rayons … c'est faisable, sans en arriver à des virages carvés en petits rayons à toucher la neige … mais c'est tellement bon d'envoyer des grands virages !

Un jour, sur la même piste, j'avais à côté de moi un groupe de "jeunes", très bon niveau avec des SL. Ils étaient superbes à regarder skier … Mais, perso. je me suis demandé si j'apprécierais vraiment toute une journée sur pistes, à faire des petits virages impeccables … Alors que, sincèrement, malgré le côté un peu répétitif des pistes de mes (petites) stations pyrénéennes, je ne me suis jamais lassé d'enchaîner pistes après pistes, sans même prendre le temps de m'arrêter pour pique-niquer, préférant manger sur les TS afin d'en profiter un maximum.

Quand on a mis les dragonnes en haut du TS, quand les skis commencent à glisser, on a de suite envie d'accélérer et d'enchaîner les virages en grands rayon pour ressentir l'adrénaline offerte par les accélérations et l'effet rail, mais qu'on sait pouvoir maîtriser si besoin.

Car en rythme de croisière on peut se sentir aller vite, avec un sentiment de totale sécurité, d'infaillibilité … comme en pilotage automatique … Or parfois, il y a un imprévu et là on peut reprendre de suite la main et réduire la vitesse ou varier le rayon …

Sinon, le paysage défile … <<Est-ce que je m'arrête un peu ? Pourquoi alors que tout va pour le mieux ? Bon, ben je continue …>> et on se retrouve d'une traite en bas de la piste sans avoir vu le temps passer et … sans fatigue, à condition quand-même d'avoir un peu de cuisses …

Bon, ben, on remonte ? Et on recommence ? Ah oui ! Sans traîner !

A cause de diverses contraintes familiales, je n'ai pas pu faire autant de journées de ski que d'autres années. Par contre, j'ai eu la chance de pouvoir skier presque à chaque fois, soit seul, soit avec mon fils.

Du coup, je n'ai pas eu besoin de m'occuper si ça suivait ou pas. Parce que, avec les Speed Master GS, le risque c'est d'être tellement absorbé à égoïstement profiter des descentes qu'on en oublie les autres … ;)


Quelques détails :

Voir le CR du TP de … ou les sites Internet de Dynastar, Skieur.com, Proskilab pour les caractéristiques techniques générales et les avis des testeurs professionnels.

J'ai choisi la taille 180 : par rapport à ma pratique avec mes 1,82 cm et 76 kg et pour avoir le rocker avant. Par contre, je n'ai pas tenté les 185 car je voulais pouvoir les rentrer dans le coffre de l'auto (oui … les puristes risquent de crier …).

S'agissant du léger rocker avant, franchement, c'est difficile de dire s'il y a un réel apport par rapport aux 170 ou 175 qui en sont dépourvus. Par contre, sûr que la spatule des Speed Master GS n'est pas aussi facilitante et absorbante que celle des Ripstick ; mais ce ne sont pas du tout des skis destinés aux mêmes usages.


Esthétiquement / marketing :

les inscriptions rouges sur fond bleu encadré de noir donnent un aspect très "pro" / sérieux. Entendu sur un TS : <<Ce doit être des bons skis, non Monsieur ?>> 

L'orange des fixations flashe beaucoup ... un peu trop, mais bon ... 

Par contre, sur le plan marketing, Dynastar joue un peu sur les mots. Dans la présentation du TP il y a écrit : <<Libéré des normes imposées par la F.I.S., le nouveau ski SPEED MASTER KONECT c’est tout le savoir faire du service course Dynastar au service des skieurs experts en quête de la trajectoire parfaite.>>

Sur le site de Dynastar, ils sont classés en "skis course" ... et là, ils ont tous le logo Factory.

En fait, il faut donc lire l'annonce du TP, comme : <<conçu par le service course de Dynastar>> ou <<conçu sur la base des techno définies par le service course ...>>, sans interpréter là où ils sont fabriqués ... car ils sont fabriqués en Espagne

Précisions apportées par KillaWhale : << Précisément les skis Factory sont développés au service course de Moirans, qui est une petite unité de production "custom" pour prototypes. Ensuite les séries sont faites à Sallanches ou Artès, en Espagne. Sallanches se spécialise plutôt sur l'injecté et Artès sur la construction classique "sandwich", cela explique qu'ils sortent de là-bas.>>

Bah, à l'usage, ce ne sera pas vraiment important, puisqu'ils tiennent leurs promesses …

Un petit reproche à "Dynastar" : la notice de montage et réglage des SPX12 Konect aurait eu sa place dans le carton de livraison ... dommage ... cela m'aurait notamment évité de chercher un réglage de compression qui n'existe pas sur la version Konect alors qu'il existe sur la version normale


Un peu de relativité …chacun en retirera les conclusions qu'il veut en tirer.

C'est juste un retour d'expériences, sans aucune prétention …

Il y a plus de 30 ans, suite à la casse de skis typés slalom, je suis parti acheté des Dynastar Omeglass (SL de l'époque) et je suis revenu avec des MV5 (SG "performants" de l'époque) car il n'y avait plus d'Omeglass …

Je me suis "fadé" les MV5 pendant plusieurs années, alors que les enfants progressaient à leurs rythmes et que nous skiions plutôt en WE et vacances scolaires. Certes avec les MV5 on pouvait "tout faire" … Mais ce n'étaient pas les skis les plus adaptés et en plus je n'avais que peu d'occasions de les utiliser dans leur vrai rôle …

Je suis ensuite repassé à des skis pistes typés plutôt slalom … c'était quand même plus "confortable" et plus adapté à mes pratiques du ski …

Il y a presque 20 ans j'ai acheté des Rossignol FX102 (version "sport" en-dessous des 9X) : paraboliques, ils étaient déjà un peu plus polyvalents que les MV5 …

Il y a environ une quinzaine d'années, j'ai récupéré des Rossignol 9X RC (versions "carver" des 9X) : en version RC ils étaient "performants", mais pas exclusifs.

Les Dynastar Speed Master GS Konect reviennent un peu dans la logique des MV5 : ils sont prévus pour faire des grands virages sur pistes ouvertes, alors c'est bien mieux de faire des grands virages avec, car ainsi ils tiennent vraiment leur promesse.

A noter que, comme je n'ai pas skié d'autres skis récents de la même gamme, je suis incapable de dire si ce sont les GS les plus performants …

Mais de toute façon, en skis comme pour les voitures, je ne recherche pas l'arme ultime, mais un bon compromis efficacité, facilité et sécurité …


"Ma" conclusion, forcément subjective et conditionnée par mon niveau en ski, par les limites de mes pratiques, etc ... :

Quand j'ai su que j'étais retenu pour le TP des Dynastar Speed Master GS Konect, j'étais un peu interrogatif : <<Skiables ? Faut-il un super niveau ? Dans quelle galère je me suis mis, si ensuite je n'arrive pas à en profiter ?>>

Et finalement … oui, ils sont skiables, on peut vraiment se régaler avec, même si on n'est pas un cador …

Par contre, si je devais garder 1 paire unique ce seraient les Elan Ripstick 96 BE (voir les raisons dans le CR du TP de la saison 2017/2018).

Mais, en 2ème paire en alternance, pour se faire un vraiment plaisir quand les conditions s'y prêtent, les Dynastar Speed Master GS m'ont vraiment bluffé.

Mes 2 dernières journées de cette saison, en mars, résument bien tout :

  • 1ère partie de journée, tant que sur les pistes la neige est bien dure / damée, les Speed Master GS sont terribles.
  • En 2ème partie, quand la neige se ramollit, un petit passage à la voiture pour mettre les Speed dans le coffre,  prendre les Ripstick et là on se fait d'autres plaisirs ;)


Quelques liens :

Le CR du TP des 170 par cheschire

Le fil que nous avons animé avec cheschire, avec des photos et sa vidéo : 

Le test des 2019 par Skieur.com

Le test des 2019 par proskilab



Pour qui ?

Pour vraiment profiter de leurs qualités : skieur quand-même sportif / en condition physique et avec un peu de technique ou de bouteille ;)
10/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Aptitudes petites courbes
Aptitudes "tout terrain"
Accessibilité

Points forts

Joueurs, vifs, incisifs mais sécurisants et accessibles pour skier en confiance

Points faibles

Aucun dans leur domaine (sans avoir d'autres références dans cette gamme) ==> notes à 5 mais il y a peut-être des skis équivalents encore mieux ;)

commentaires

2 commentaires

yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avisPhotos : 2 photos du jour
Natural born (ice) killer !
0
PerGiocare
Statut : Expert
inscrit le 14/11/01
Stations : 5 avisMatos : 3 avis
Du coup, je crois que je vais devoir être plus sérieux que d'habitude pour l'entretien des carres... Parce que ce genre de skis avec des carres arrondies :( :o
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire