Test Dynastar M-tour 99 f-team 2021

5 tests Dynastar M-tour 99 f-team.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,6/10
Mykeee
Ce lecteur travaille pour une marque ou dans l'industrie sportive : Petzl.

Skis légers et puissants un régal surtout quand il y a de la place!

.jpg Dynastar M-TOUR 99
Avis sélectionné
Profil du testeur : 39 ans | 1,89m | 84kg | Avancé | Échirolles
Taille testée : 185
Acheté : 700€ en ligne
Conditions du test : Achetés en cours de saison 2021 / 2022. Skiés exclusivement en randonnée sur environ 25000m de dénivelé. Toutes neiges rencontrées des meilleures aux pires.

Points forts

Rapport poids / performance excellent!
Stabilité.
Accroche aussi bien en montée qu'en descente.

Points faibles

Leger manque de maniabilité à très basse vitesse dans les forêts denses par exemple.

Après avoir skié en rando pendant 5 saisons avec des Mythic 97 en ski principal, j'ai cherché un remplaçant pour la saison 2021-2022. Je voulais trouver un comportement proche de celui du Mythic 97 qui était mon gros coup de cœur mais qui n'a pas été reconduit par Dynastar en 2021 qui l'a remplacé par le M-Tour 99. Sur le papier le shape du M-Tour 99 ne m'avait pas trop inspiré et m'avait laissé penser à un ski peut être trop exigeant et trop peu polyvalent pour de la rando. Je me suis donc initialement tourné vers une paire de Vokl Rise Beyond 96 pensant y trouver les mêmes sensations que sur le Mythic 97, erreur! Je les ai rapidement revendu pour m'offrir les M-Tour 99, qui bien que relativement différents des Mythic 97 me conviennent à merveille. 

La construction inspire confiance, des jolis chants droits sur toute la longueur, une belle épaisseur sous le pied un flex qui parait ferme. 


Montage : 

  • C'est une paire utilisée exclusivement en rando, je l'ai donc associée aux excellentes fixations ATK Kuluar 9 et des peaux 100% Mohair de chez Colltex
  • Sans les peaux cela donne un montage à moins de 3,4kg la paire en taille 186.


Montée :

Pas d'excuses, avec 3,4kg la paire pour 99 au patin, on peut envisager des jolis dénivelés sans problème. Avec peaux 100% Mohair, la glisse est bonne et on n'a vraiment pas la sensation d'avoir un si gros ski sous le pied. 

Sur des neiges dures, le shape assez droit et la bonne rigidité en torsion lui donne une bonne accroche, avec un peu de technique on ne sort presque pas les couteaux. 


Descente :

En voyant le shape sur le papier, je craignais un peu un ski difficile d'accès, peu maniable et trop peu polyvalent pour de la rando. Au final mes craintes ont rapidement été effacées même si la prise en main est moins immédiate qu'avec les Mythic 97. 

A très basse vitesse effectivement le ski est moins réactif qu'un Mythic 97 et demande à ce qu'on lui rentre un minium dedans. Rien de rédhibitoire, mais sur certaines portions de forêts très denses comme on rencontre tout de même de temps en temps en rando, ça demande un petit peu d'attention. 

Dès qu'on prend un peu de vitesse, le ski s'inscrit très bien en courbe et pivote plutôt facilement. Pas de problème pour fermer un peu les courbes même si le ski pousse plutôt à skier en moyennes / grandes courbes. 

En effet, le ski est super stable est très sécurisant, on peut skier fort en chargeant l'avant sans se soucier des changements de neige qui sont absorbés à merveille. L'effet bulldozer est parfait on se rend à peine compte des transitions de type de neige, idem en trafole, les paquets de neige sont gommés sans que l'on subisse de désequilibre. Le confort du ski est très correct pour un ski de rando, on ne subit pas le terrain comme avec certains skis légers. Dans les conditions difficiles, je n'ai jamais été limité par le ski, la limite s'est toujours trouvée au niveau du skieur.

Sur neige profonde, le ski déjauge tout seul, c'est bien sur et comme avec la majorité des skis un régal dans ces conditions. J'ai également une paire de rando en 107 pour les grosses conditions, je me demande si je ne vais pas les vendre étant donné finalement la faible écart de portance qu'il y a avec les M-Tour.

En neige dure, les skis sont sécurisants et bien accrocheurs, pas de reproches particuliers à faire de côté là mais comme tout le monde (à peu près) j'évite d'aller trainer dans du raide béton. En tout cas, la largeur déjà significative n'est pas une gêne et le ski ne broute pas, ne vibre pas. 

Sur pistes, je l'ai peu utilisé. Pas son terrain de prédilection étant donné que ce n'est pas le ski le plus évident à faire carver étant donné sa largeur et son rayon, il faut vraiment de la place pour ça, mais ça se passe pas si mal que ça en conduite dérapé ou glissée. 


Il est trop tôt pour tirer des conclusions sur le vieillissement du ski, mais pour l'instant rien à dire, pas de points faibles constatés, pas de fragilité particulière de la semelle ou des carres,.... La semelle transparente me semble griser assez rapidement, et nécessite d'être fartée très régulièrement pour éviter ça. 


En conclusion, un super ski, moins accessible qu'un Mythic mais plus performant, c'est toujours une question de compromis. Cette fois Dynastar semble avoir décalé un peu le curseur vers la performance du ski et c'est une vrai réussite. 



 

Pour qui ?

Pour les randonneurs qui aiment aller vite à la descente et à la recherche d'un mid Fat performant et léger. Certainement pas le ski idéal pour skier pépère.
Chaussure 2024 Lange Shadow
Chaussure 2024 Lange Shadow
Test privé Dynastar

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire