Test Blizzard Zero G 85 2020

8 tests Blizzard Zero G 85.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Blizzard Zero G 85
Narnono

Light et exigeant

Avis sélectionné
Profil du testeur : 49 ans | 1,70m | 67kg | Avancé | Eybens
Taille testée : 178
Conditions du test : Ensoleillé sur neige de printemps

DESCRIPTIF COMMERCIAL

Le shape et le poids du nouveau Zero G 85 2019/2020 ont été pensés pour pouvoir vous accompagner dans toutes vos prochaines aventures, de la pente raide à vos entrainements en montée. Le Carbon Drive a été repensé afin d'offrir à Blizzard la possiblité de vous proposer un ski agile, rapide, efficace et avec un sentiment de légèreté incroyable.

SPECIFICATION TECHNIQUE

CONSTRUCTION: Sandwich Compound Sidewall (Carbon) Carbon Drive Technology 2.0

ROCKER: Tip-Tail Rocker

TAILLE ESSAYÉE : 178cm

101 talon

85 patin

117 spatule


DÉCOUVERTE

J’ai eu la chance de partir pour Chamonix en mars 2019 pour essayer la nouvelle gamme 2020 des Zéro G. Un magasin ultra connu de Cham faisait découvrir la gamme le samedi soir avec le staff Blizzard pour un groupe de 8 chanceux et le lendemain essai sur le terrain avec un ambassadeur Blizzard.

Je n’ai pas essayé la gamme 2019, je ne pourrais donc pas vous faire de comparatif avec les 2020. L’équipe explique qu’ils ont réduit le poids, tout en gardant de la rigidité. Ils ont modifié la position du carbone, au lieu d’être droite, ils l’ont posé en X,... plein de techniques mais qu’en est-il vraiment sur le terrain.


SUR LE TERRAIN

La journée commence tôt mais quand on voit le terrain de jeux, ... c’est magnifique. Nous allons randonner en face du Mont Blanc, de la mer de glace. Départ de La Flegère en direction du Col des dards - Aiguilles Rouges, ça pourrait être pire!...

Le temps est ensoleillé et la neige est plutôt « de printemps ». Elle est bien glacée en ce début de journée, petite descente sur piste damée qui permet de voir sa tenue de route. ils sont très agréable à conduire. Une fois les premiers virages réalisés, je suis rassuré, j’envoie le mode carving et j’enchaine les virages courts et rapides. Son cambre classique et ses renforts en carbone ajoutent de la rigidité en torsion, ça fait le job. La descente c’est bien mais on est pas venu pour ça.

Après un check DVA, une démo des risques d’interférence entre le téléphone ou la GoPro avec le DVA, on met bien loin dans le sac ces appareils pour éviter tous risques. On passe au mode rando, pose des peaux et hop, c’est parti en direction du lac blanc. les dénivelés s’enchaînent, la glisse est bonne même si c’est indépendant des skis mais plus dû aux peaux. Par contre, je n’ai pas l’impression d’avoir des skis sous les pieds mais je ne suis qu’au début de la montée.

Pause au lac blanc, avec un rappel sur la sécurité avalanche, exercice de sortie du matériel le plus rapidement possible et être prêt à la recherche de victimes, etc...

C’est reparti pour rejoindre le col des dards. La neige se ramollit, elle est plus profonde aussi. La montée est plus raide, les conversions se multiplient et les skis répondent bien : les coups de talon sont aisés grâce à leur poids.

Ces skis sont vraiment dingues, les montées sont d’une facilité et on les oublie tout au long de la balade.

Après un moment plutôt frugal, il nous reste le plaisir de la descente sur une neige lourde et bien mouillée grâce à la chaleur ambiante, ça change de la descente du matin. On commence par une descente raide. Les skis sont agréables mais ils demandent d’être alerte car ils sont bien rigides et la moindre erreur peut vous mettre au sol rapidement. Ils ne sont pas fait pour des débutants, on est plus sur du ski confirmé à experts. Sur la neige dure du matin ils étaient bien accrocheur et plutôt très bon, sur de la neige lourde ils sont moins agréables. Il me manquera la poudreuse pour vous faire un point complet.



CONCLUSION :

Ces Zero G 085 est une arme pour la montée. Ils bénéficient d’une structure ultra légère pour s’envoler vers les sommets à la vitesse supersonique. Il est assez fin au patin par rapport aux autres skis de la même gamme. Ce qui en fait une véritable fusée dans les montées, il avale les dénivelés positifs sans broncher et moi aussi. Pour la descente, il reste agréable à conduire surtout sur de la neige dure et dans la poudreuse, je ne me prononcerai pas malheureusement.


VIDÉO DE LA JOURNÉE : https://youtu.be/YYjj0LQWK7I

Pour qui ?

Il s’adresse aux skieurs confirmés et experts accrocs aux longues montées qui recherchent un ski léger.
8/10
Accessibilité
Confort montée
Confort descente
Performance montée
Performance descente

Points forts

Très léger
Accrocheur sur neige dure
Confortable

Points faibles

Exigeant

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire