Test Blizzard Rustler 11 2018

20 tests Blizzard Rustler 11.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Blizzard Rustler 11
Matiouf

Mariage réussi entre FR et FRBC.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 57 ans | 1,85m | 85kg | Expert
Taille testée : 188
Conditions du test : Toutes

Points forts

Très fluide en train étriqué... Maniable. Polyvalence des terrains et neiges. Reposants

Points faibles

Un peu juste pour les grandes courbes.

J’ai eu la chance de tester ce ski en 188 montés Attack 13 à -1,8mm du recommandé, ce qui me convient parfaitement, car je ski assez fléchi.

Donc :

+ Sur pistes, ça se ski correctement pour ce type de skis.

+ Ensuite en dehors de jalons :

- 10/20 de poudre dense parfois cartonnée avec des plaques de glace et des boulettes plus ou moins dures à défoncer, mais bon c'était globalement correcte. Le ski a un patin solide et relativement puissant en tout cas assez pour ne pas subir les boulettes et pour passer aisément de la poudre à la glace sans broncher, contrairement à bien des FRBC. Les rockers font bien le job pour poser les skis sur la poudre (on verra plus loin pour la légère) et ils sont d'une aide précieuse quand on passe sur la cartonnée ou la croûtée, aussi bien en trace directe qu'en courbe. Par rapport à un FR classique il demande moins de jeux d'équilibration antero postérieur d’où pour ma part des habitudes à prendre pour doser ce jeux. Mais je l'ai skié correctement de suite en courbes petites à moyennes car vue les conditions, je voulais garder de la marge surtout sur un ski inconnu. En passages étriqués, il est d'une fluidité exemplaire, sur la carre, ça coupe, ça boucle et quand tu en as besoin hop une petite dérive sans le moindre accros, ça passe vite et fluide... Sur les passages gelés, il accroche super bien et les virages se font avec sérénité, le patin est solide toutes courbes, y compris en virages sautés ou il est très bien équilibré...

- En neige de printemps, c'est comment dire : parfait.

- En poudre légère 30/50 sur fond dure avec pas mal de brouillard et quelques éclaircies: là j’ai passé 4h sur le Rustler 11 et 4 heures sur le Cham 117 entre forêt dense jusqu’aux grands espaces :

Le Ruslter 11 est plus maniable il passe mieux dans les bosses recouvertes de poudre et dans les bois serrés tout en fluidité (excellent dans ce domaine). Le Cham117 est plus stable tourne plus large sur la carre et déjauge mieux. Le Rustler à plus de pivot, moins de conduite de courbe. Le lendemain je suis passé sur le Bod 2018 196 dans la même neige le matin, mais qui s’alourdissait ensuite en sud. On n’est pas dans la même catégorie, ce dernier est beaucoup plus stable et puissant, mais aussi bien plus fatigant et délicat à manier en zones étriquées d’autant plus si ça s’alourdit, sauf à tirer une droite. Là, le Rustler 11 est bien plus joueur et économe physiquement. D’ailleurs ce jour-là, mon pote (pisteur depuis une trentaine d’années) avait le Rustler 11 (monté -2,2cm). Avec le Bod, le matin j’étais devant, mais ensuite, il était largement devant moi qui souffrait du cuissot. Toujours et il qu’il a apprécié ce ski alors que comme moi n’est pas trop fan de rockers et nous sommes d’accord sur ses qualités. On a eu l’impression que parfois la spatule poussait la neige.

Conclusions :

Il n’empêche que le Ruslter 11 est un top ski assez polyvalent. L’ayant monté à -1,8 cm du préconisé, sur piste je trouve le rocker arrière excessif... mais monté plus avant j’aurais des problèmes à déjauger compte tenu de l inclinaison de mes chaussures... ah la vielle école idem pour mon pote à -2,2cm.

Comparé à un fr classique, on peut boucler plus les courbes sans perdre de vitesse et sans se ruiner la cuisse. On a aussi pu élargir la courbe, il passe bien en petites à moyennes courbes, mais semble un peu juste pour les grandes... C'est quand même étonnement stable pour un ski qui peut tourner assez court, qui est monté assez centré (même si j'ai reculé de 1.8mm) et qui n'est pas très long. Le patin est sacrément stable et filtre bien les irrégularités. Sinon, je l'ai trouvé reposant car un bon dosage entre facilité et sérénité face à l'adversité de quoi tenir 8h sur les skis sans broncher et passer aisément dans tous les types de terrains et tous types de neiges. c’est un peu une évolution des FRBC vers la solidité, ces skis peuvent donc convenir à tous. C’est un peu l’unification du FR et du FRBC. J’aurais bien aimé tester le 192 qui aurait pu remplacer aisément mes trois fats le Bod 196, le Cham 117 et le R 11 188.

Pour qui ?

Tous avec un minimum de technique et de physique...
9/10
Accessibilité & confort
Performance freeride
Performance freestyle
Aptitudes piste

commentaires

8 commentaires

Matiouf
Statut : Gourou
inscrit le 23/05/03
Stations : 9 avisMatos : 55 avis
Photos à venir
0
gweilo

inscrit le 22/01/18
Je confirme pour le 192 ! Qui du coup complète parfaitement le R10 en 188 :)
0
pic bayle

inscrit le 12/01/16
merci pour ce test, je n'ai pas besoin de skier à fond dans la trafolée, par contre j'ai besoin d'un ski qui m'aide quand la poudreuse est devenue lourde (30 cm), que je m'explose pas dans les mélèzes et que je me fasse plaisir dans les bosses.Programme type la Meije, de la bonne en haut , de la lourde ou trafolée au milieu, des bosses et des arbres à la fin. Suis-je sur le bon ski?
1
Matiouf
Statut : Gourou
inscrit le 23/05/03
Stations : 9 avisMatos : 55 avis
Oui tout à fait.
0
Zefred

inscrit le 28/12/05
Stations : 1 avisMatos : 9 avis
Hello, je skie le R10 depuis 2 Saisons maintenant et j'adore, notamment pour cette capacité qu'il a de tailler de belles courbes sur piste damée tout en passant nickel en dehors des pistes. Malheureusement, je lui trouve un léger manque de portance en HP (surtout quand j'essaie de charger sur l'avant, étant également un skieur de l'ancienne école) et je voudrais savoir si le R11 corrige ce point à ton avis ou si c'est parce que je dois apprendre à skier en dehors des jalons avec mes R10 ;) (et aussi, garde-t-il les qualités du R10 sur piste ?)
0
Matiouf
Statut : Gourou
inscrit le 23/05/03
Stations : 9 avisMatos : 55 avis
Bonjour ca peut aussi etre que tu charges trop l avant par rapport au montage... si tu recules les fix, ça devrait aller beaucoup mieux. Perso je suis assez fléchi et vers l avant j ai bien reculé le R11 pour qu il dejauge comme dit dans le test et encore faudrait plus. J ai aussi le Zerog 105 qui se rapproche du R10. Il y a 2 points de montage et je suis -1cm du plus arrière ce qui me convient parfaitement avec un bon dejaugeage.
Mais bon cela dépend de tes appuis. Ceux qui skient avec des chaussures plus droites n ont pas besoin de reculer la fix pour sortir de la poudre...
Mais devoir se mettre à cul pour dejauger un fat est un bon sens, c est généralement le montage qui n est pas en adéquation avec les appuis.
0
Matiouf
Statut : Gourou
inscrit le 23/05/03
Stations : 9 avisMatos : 55 avis
Un "non sens", pas un "bon sens". ( ptaing de correcteur )
0
Zefred

inscrit le 28/12/05
Stations : 1 avisMatos : 9 avis
OK, merci. Je les ai montés 1,5 cm en arrière du point de montage standard, c'est peut-être insuffisant
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire