Test Blizzard Rustler 11 2023

22 tests Blizzard Rustler 11.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,3/10
HerveC

Rigueur germanique avec un zeste de fun

Blizzard Rustler 11
Avis sélectionné
Profil du testeur : 47 ans | 1,83m | 94kg | Expert | Genay
Taille testée : 188
Conditions du test : Beau temps, neige de printemps (dure le matin, soupe l'après midi)

Points forts

Bon équilibre entre esprit Blizzard et fun

Points faibles

Le Cochise plus performant sur le dur et le grand frère Spur qui peuvent lui faire de l'ombre ...

Le ski:

Modèle 2023 du Rustler, testé en 188, fixé en Marker. Skis neuf ou tout comme. 114mm au patin, on est sur la gamme freeride de blizzard, la version la plus large de la gamme Rustler. Moins de Ti que dans les autres gammes Blizzard, donc sur le papier plus accessible et moins exclusive. On devine la plaque de Ti qui est présente sous le pied et avance vers la spatule et le tail. Rocker avant / arrière pour cette gamme, contrairement au talon pratiquement plus de la gamme all mountain. On va voir ce que ça donne sur le terrain.

Conditions du test:

On est fin avril, il reste de la neige à Val Tho mais elle transforme très vite. Skis testés tôt pour voir comment il se comportait en neige dure, puis plus tard pour voir ce que ça donnait en neige souple.

Le skieur:

Pas loin de la cinquantaine, j'aime skier plutôt vite, sur tous les terrains. Pas une forme olympique mais pas ridicule.

Le test:

On avait testé la gamme All mountain (Cochise et Bonafide), là on arrive sur un ski beaucoup plus léger, en poids et en construction : fini les 2.5 plaque de Ti sur les allmountain, on a là une petite plaque de Ti qui fait plus renfort de fixation, associé à du carbone. Bonne nouvelle, on n'a pas trop l'effet carbone (loin d'un 0G95 ou 0G108 qui est vite inconfortable en neige dure). Le ski reste sérieux, moins qu'un Cochise, mais plus vivant qu'un QST 106 par exemple. Il est surtout plus joueur que le Cochise, propose en fun ce qu'il lui rend en rigidité : ça vibre un peu plus et est moins rigoureux, mais cela ne nuit pas tellement à la performance globale du ski.

Il pourra couper sur piste, et permettre un rythme élevé sans soucis. Ça reste du blizzard :) Il n'y a juste pas le touché de neige particulier de cette gamme allmountain qui propose un filtre très agréable. Il accepte bien sur aussi de simplement partir en virages dérapés, et sa légèreté permet de ne pas trop sentir les 114mm au patin au changement de carre. 

En neige de printemps, il va être bon, car même s'il n'a pas l'effet bulldozer du Cochise, il est plus joueur, et la spatule avale efficacement le terrain. En dehors des pistes, il préfèrera une neige lisse à la traffolle dense vu sa relative souplesse, mais là encore il est plus performant que d'autres concurrents.

En conclusion, un bon ski pour celui qui cherche un poil de fun et pas seulement du ski sérieux. Il me reste à le tester en poudreuse, mais 114mm en 188 ça doit bien passer, c'est pas loin de mon Bodacious qui est en 118 (mais en 193 et avec un talon moins relevé)..

Pour qui ?

Le skieur qui cherche un ski de freeride mixant serieux et fun
8/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire