Test Blizzard rustler 10 2023

29 tests Blizzard rustler 10 .

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,2/10
Prorider74

Polyvalent physique

Blizzard Rustler 10
Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,81m | 70kg | Expert | Grenoble
Taille testée : 188
Acheté : 600€ en magasin
Conditions du test : Tout type piste/trafolle/freeride/raide

Points forts

Accroche
Vitesse
Polyvalence

Points faibles

Physique
Faibles vitesses

J‘ai rêvé de ce ski pendant un moment (j‘ai fait acheter un 11 à mon père, un 10 à ma mère et un 9 à ma femme, souhaitant remplacer mon Candide 3.0 vieillissant et avoir une paire plus polyvalente que le GO 109 ou le Revolt 124. Après ces hivers marqués par le covid et autres joyeuseté, un passage par du vélo, voici le retour d’une nouvelle paire de ski pour mon plus grand plaisir. Ceci dit je dois prévenir que ce n’était pas mon meilleur hiver, un enfant et un automne compliqué ne vous amènent pas forcément la meilleure condition physique et donc pas un test biaisé, mais un test en moyenne forme.

Durée du test: Environ 30 sorties, toutes conditions (profonde, dense, humide, béton, surtout béton en 2023), tout terrain (raide, pas raide, saut de rocher, piste), uniquement en alpin.

Chaussure et fixations: Salomon S-Max 130 et Marker Griffon

Un peu de descriptif technique:

Taille choisie: 188 pour skier vite, la taille en dessous aurait été plus adapté à de la rando/du raide

Rockers: Double rocker assez long, cambre classique, assez rigide dans l'ensemble.

Poids avec fixation: Pas trop lourd, pour de l’alpin on s’en fou, clairement jouable en freerando

Flex: Je l’ai trouvé assez rigide, il y a plus forcément mais c’est un bon cran au dessus du Candide 3.0

Fixation: Marker Griffon 13 sur le repère polyvalent, pas testé d’autres positions.

Premières impressions:

Neige béton, trafolle pourri, pleine balle, bordel quelle accroche !! Voir trop d’accroche au début :-D, je laissais partir le candide en dérive, la tu peux, mais de base ça va surtout t’envoyer bien fort dans ta (longue) courbe. En trafolle pourri ça ne filtre pas, ça décolle sur tout, il faut les jambes (que je n’avais pas mais le comportement est vraiment bon !

Approfondissons:

Skiabilité sur piste

On est sur un ski assez polyvalent (102 au patin), la prise de courbe est rapide, la relance également. Le ski accélère bien, le cambre est assez long pour accrocher très bien sur le dur (et le dur en 2023 c’est ce qu’on a eu le plus). Il reste assez fatiguant et ne se conduit pas spécialement à faible vitesse.

Piste non damé, bosses

Je les ai pris long, donc dans ces conditions skier lentement est une torture, et skier vite nécessite que le ski soit stable et défonce tout. Ça tombe bien de mon point de vue c’est ce qu’il fait. Alors certes dans les bosses gelées c’est pas top, mais dans les autres conditions c’est très stable, limite un peu buldozer si la neige est un peu molle (fin de saison) permettant de tirer des grandes courbes dans des mur non damé mais pas encore trop bosselé.

Hors piste, toute neige, toute pente sauf raide et poudreuse profonde

Dans tous ces cas le ski est vraiment bon, très réactif, beaucoup plus joueur, il accroche bien dans la pente mais permet de le manier avec douceur si nécessaire. Pas de problèmes à haute vitesse, les appuis sont précis, rien ne bouge, rien ne vrille. C’est de mon point de vue le meilleur ski polyvalent de mon quiver, il est certes moins bon qu’un revolt en profonde, moins défonceur qu’un Go109, mais sur toute une journée il a la meilleure constance. Tu ne sais pas quelles sont les conditions, tu prends ça et tu ne sera pas déçu.

Mon physique, la limite

Soyons honnête l’hiver dernier j’avais un physique de merde, et je l’ai ressenti assez fortement sur le ski. Il pardonne, mais si tu n’est pas en forme dessus clairement tu ne l’exploite pas à fond. Pour un double rocker orienté joueur il se ski quand même plutôt en appuis fort, le centré fonctionne mais demande de vraiment bien avoir ses appuis, un envois en arrière signifie directement une perte de maîtrise ou d’autres skis (le candide) pardonnent un peu plus.

Résumé :

J’en rêvais, je me le suis enfin acheté, je ne regrette pas mais clairement il va falloir que je sois plus en forme cet hiver pour l’exploiter. Un très bon ski polyvalent, pour toutes les conditions. Il tient le dur, parfait en trafolle, très bon en poudreuse, je ne peux que le recommander si vous êtes en forme et déjà très bon skieur.

Pour qui ?

Bon skieurs cherchant une paire polyvalente pour toutes conditions
Ski Blizzard 2025 Black Pearl 88
Ski Blizzard 2025 Black Pearl 88
article Tecnica

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire