Test Blizzard Rustler 10 2018

27 tests Blizzard Rustler 10.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,2/10
KillaWhale
Ce lecteur travaille pour une marque ou dans l'industrie sportive : skipass.com, 1997 media.

Le parfait équilibre

Blizzard Rustler 10
Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,72m | 64kg | Expert | Grenoble
Taille testée : 180
Conditions du test : Ciel bleu, pistes parfaitement damées, hors-pistes très tracés (champs de bosses), couloirs.

Points forts

Accroche
Pivotement
Flex : rigidité, renvoi
Touché de neige, glisse

Points faibles

Je cherche encore.

Pour 2018, Blizzard réajuste ses gammes de skis destinés aux espaces vierges (j'en parle plus en détails ici : http://www.skipass.com/news/144034-blizzard-2018.html). Exit la gamme "FSBC" avec les Gunsmoke et compagnie, dites bonjour aux Rustler 10 et 11. Ces deux skis de respectivement 102 et 112mm au patin ne remplacent pas les précédents, ils sont totalement nouveaux et se placent résolument dans le créneau freeride tandis que le FSBC disparait. Car oui, double rocker ne signifie pas forcément FSBC, et Blizzard entend bien vous le prouver. 

J'ai skié pendant deux demi-journées les Rustler 10, 102mm au patin et 180cm, en alternant avec d'autres skis Blizzard au tempérament plus directif : Cochise 185, Bonafide 180 et Brahma 180, tous montés en Griffons des test 2018 (les fameuses nouvelles Grip Walk, on en reparlera). Le tout sur pistes et en hors-piste, champs de bosses ou grosse trafolle. Voici mon test, tiré de l'article ci-dessus : 

"A la prise en main, sur piste fraichement damée, le ski étonne très vite pour deux choses : sa capacité à tailler des courbes serrées et son accroche, mais surtout son renvoi lorsqu'on lui rentre un peu dedans. Ne vous laissez pas avoir par l'idée que c'est un ski plus "gentil" que les skis plus directifs, il a aussi son caractère et sa puissance (le flex est rigide sans être béton, il "renvoie" bien). Seulement, il est plus facile à pivoter et mettre en dérive.

Cette mise en dérive est ainsi sa principale caractéristique en dehors des pistes balisées : il se laisse tourner facilement, les rockers et la forme du talon aidant, ainsi que cette relative souplesse en torsion des extrémités (CF construction, voir article). Son pop lui donne un caractère joueur, permettant de rebondir sur le moindre mouvement de terrain. Dans un couloir un peu serré ou dans un champ de bosse, on se prend à apprécier sa facilité de pivotement, là où un Bonafide "ancre" plus. 

N'hésitez pas à appuyer sur les carres si vous en avez besoin : dans le raide plutôt dur, le ski accroche, la surface au contact étant tout de même étendue. Vous pouvez ainsi alterner des moments de ski en dérive, puis si il le faut remettre du poids sur les carres pour repartir dans l'axe ou à l'inverse freiner/s'arrêter."

Conclusion : pour la première fois, un ski me met le doute sur ma passion des skis directifs, plutôt droits et à talon plat. Le Rustler arrive à trouver la ligne fine entre les deux grandes catégories de shapes pour sortir un ski qui tient le pavé à haute vitesse dans les différents types de neige tout en restant maniable. En arrêtant la course aux doubles rockers proéminents, les marques tentent des shapes plus tendus, des rockers peu prononcés et plus progressifs, et quand c'est lié à un flex digne de ce nom comme ici, on obtient un très beau jouet qui devrait combler tous ceux qui se cherchent entre les deux grandes familles, les deux façons de rider (directif/FR VS slide/FSBC si on veut simplifier). 

Je ne mets généralement pas 10 car j'ai toujours quelque chose à redire sur le shape d'un ski, un petit détail qui me chiffonne : ce n'est pas le cas ici, surtout que le ski possède la glisse et le touché de neige propre à Blizzard. Je n'ai rien trouvé à redire au Rustler, bravo ! 

Pour qui ?

A ceux qui hésitent entre des freeride trop exigeants et des FSBC trop faciles. Le Rustler est accessible mais vous permettra d'aller loin. Dans le doute, prenez la taille du dessus.

commentaires

7 Commentaires

monax1 tu avais testé le Peacemaker avant?
KillaWhale @monax1 : Non, j'ai skié pour la première fois du Blizzard cet hiver mais je me suis bien rattrapé : Cochise, Bonafide, Braham, Rustler, Quattro, Bodacious, j'en oublie...
Vishal Tyagi It is not necessary to entertain yourself by outdoor games as you can entertain yourself by indoor games like https://heartsgameonline.net hearts online free games which are of card games. You can enjoy these games in the best quality at different amazing levels.
InDa Salut, on fait le même gabarit, je pense que tu dois être un poil plus doué que moi sur piste, même si je me défends plutôt bien. Je me tate sur la taille. 172 ou 180 selon toi ?
KillaWhale Hello ! Moi j'irais sur du 180 sans hésiter, ça tourne très bien et ce sera plus stable :-)
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire