Test Blizzard Bonafide 97 2021

4 tests Blizzard Bonafide 97.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
LeChevreuil du 38

Avec Honnêteté, Avec une Certaine Droiture

Blizzard Bonafide 97
Avis sélectionné
Profil du testeur : 34 ans | 1,85m | 85kg | Avancé | Lyon
Taille testée : 189
Conditions du test : Poudreuse à diverses hauteurs Traffollée Printemps Glacier (mais neige très bonne, pas béton).
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Ski 2021 Blizzard Bonafide 97

Points forts

Abilité dans tout types de neige
Renvoi et changement de rythme (moyenne/grande courbes).

Points faibles

Petites Courbes

Premièrement merci à Skipass et Blizzard pour ce test privé.

On ne va pas se le cacher le test est arrivé sur l’année noire 2020/21 pour tout ce qui était ski de station. Malgré cela j’ai pu lui faire caresser la neige à quelques occasions et je comptais sur 2021/22 pour confirmer mon ressenti ; une blessure en Novembre au genou fout tout cela par la fenêtre et c’est avec des œillères (pour pas voir les photos de gavage sur le forum) que je viens poster mon test, puisque si je ne me trompe pas cette mouture est reconduite sur 21/22, donc si ça peut en décider certains. 


Unboxing:

Quelques photos prise avant qu’ils soient fixés. Bien qu’il puisse sembler austère, je suis bien fan du top sheet sombre parsemé de quelques touches de rouge ; j’aimais moins les teintes orangées des versions précédentes. Bel effet dégradé. A première vue l’ensemble dégage une très belle qualité, à voir à l’utilisation et dans le temps. La semelle reprend la teinte rouge et noire.

Quand on regarde le profil, on est sur un ski « tendu » : bien loin des rockers exagérés.

Talon plat avec un très léger rocker à l’arrière (je sais même pas si on peut appeler ça un rocker à ce niveau-là).

Fixés à la marque recommandée avec des griffons 13, skiés avec des K2 Mindbender 130.


Premier RDV:

Les premières impressions se sont fait sur une sortie dans 40 à 60cm de fraiche et sur une seule descente (montée à pied oblige à l’époque). Malheureusement sur de telle quantité on atteint clairement la limite du ski qui a trop de mal à déjauger. Disons que si on a le luxe d’avoir plusieurs paire de ski on en choisira clairement une autre pour pas galérer.

Sur cette première sortie, passage sur piste fraichement damnée : on sent de la rigidité sous le pied. Un peu pris de court sur le positionnement au-dessus du ski, je pense qu’il faut vraiment lui rentrer dedans (j’ai failli me faire mettre au tapis sur quelques courbes pépères en peu trop sur l’arrière). Le dérapage du talon semblait assez difficile. 

Sur la deuxième rando-pietonne-forcée, on rentrait enfin dans le vif du sujet, là où le skie semble être le meilleur : Entre 15 et 25cm de neige fraiche. Ca déjaugeait assez vite malgré le rocker peu prononcé sans avoir à se mettre à cul. Les courbes moyennes et longues sont agréables, par contre petite godille (pour maximiser son temps de descente et faire une belle photo pour mamie) c'est clairement pas son truc: ça casse les reins et faut vraiment rentrer dedans pour que ça tourne (après je suis peut être une bille aussi :p ). Même constat sur l'aspect "joueur": alors on peut engager, sauter, dropper les reliefs, le ski est très sécurisant, mais par contre des gros "slash" sur des dômes/lèvres, le talon est trop présent je trouve (pour mon goût) ou alors je n'ai pas encore trouvé le bon positionnement pour y trouver les sensations que j'aime.

Sur la fin de cette sortie, portion "bosselée": J'aime beaucoup les champs de bosse et je pense pas que c'est le point fort du Bonafide. Trop de talon ou disons qu'il est difficile de le mettre en pivot rapidement entre les bosses (encore une fois j'ai peut-être aussi une mauvais technique dans le domaine). A la moindre erreur, si on bascule même momentanément sur l'arrière, le ski part droit et on perd le contrôle. En étant bien dessus ça passe mais ça reste physique. Comportement très similaire au K2 MindBender 99Ti qui est en concurrence directe en termes de programme.


Ze Journée

S’en vient alors la Journée de 2021, celle qui ne fallait pas louper, à la Clu**z. La chance de rider avec plusieurs Skipasseurs du forum, j’suis rentré à la maison avec le sourire, des courbatures et la résolution de rétrograder mon profil testeur de « Expert » à « Avancé ». Des fois faut savoir rester humble et se dire qu’on a peut-être pété plus haut que son cul pendant des années (fallait voir les gugus aussi qui envoyaient dré dans l'pentu en low-tech...ils se reconnaitront ;) )

Bref revenons au Bonafide, qui sur cette journée, auront pu voir de tout :

- De la poudreuse (20 à 30cm), qui aura encore confirmé que c’est bien leur zone de confort. Les multiples rotations m’ont permis de trouver une meilleure approche pour les petites courbes en poudreuse, mais tout de même pas leur fort.

- Avec les morts de faim ce jour-là, autant dire qu’à 10hr c’était Trafolle-land, mais on était toujours sur du parc d’attractions pour les Blizzard. Les Bonafides défoncent tout sur le passage, la spatule absorbe bien les irrégularités et on peut changer de rythme sans se faire surprendre. J’avais peur que les lignes « tendues » et le rocker peu relevé soit un souci dans ce genre de neige mais aucun soucis, c'est les skis qui gardent le cap. C'est le bonhomme qui a atteint les limites physiques à 14hr, malgré des pentes qui ressemblaient à des champs de bataille avec la chaleur de Mai. 

- Le mur de départ de Balme à force de passage était devenu en fin de matinée bien dur, limite glace à certain endroit. L’accroche du ski était excellente et encore une fois le ski se prête mieux aux courbes moyenne ou allongées.

- La Clusaz c'est aussi le temple du Freestyle. Alors j'aimerai faire croire que c'était moi ce jour là qui claquait les doubles back avec mes Bonafide...moi j'étais plus le mec à l'arrière plan de la vidéo qui cherche son ski... Néanmoins quelques jumps ici et là, et quelques 360: ça tourne ok et assez équilibré au final pour ces tricks simples, mais on ira pas faire les XGames avec. 


Début (et fin) de Saison

J’ai pu faire une sortie cet automne sur le Glacier des 2 Alpes, je voulais quand même tester le potentiel piste puisque l’aspect hors-piste/traffolé j’avais pu me faire une bonne idée. Encore une fois quand on voit les clubs sur place, je suis un peu redescendu sur terre, et clairement pas expert sur piste.

La conduite du ski est agréable mais on se retrouve toujours à vouloir lui rentrer dedans ; sa rigidité et son renvoi fait qu’il est frustrant de le skier « pépère » et que notre cerveau nous pousse à aller au charbon pour avoir son petit shoot de dopamine. Les changements de courbes et rythmes se font aisément. Pour moi la difficulté reste encore sur des très petites courbes, je le trouve trop physique là-dessus pour vraiment l’apprécier.

Venant de skis bi-spat majoritairement, j’ai eu du mal au début sur la conduite glissée, lui trouvant un peu trop de talon pour le mettre facilement en travers, mais par la suite en me repositionnant c’était moins un soucis.


En conclusion : c’est pour moi un ski parfait pour quelqu’un qui cherche un ski unique de station/all mountain avec un certain sérieux (entendez par là profil un peu sportif) quitte à faire des compromis sur des grosses journées de poudre XXL. Parfait pour des journées où l’on sait qu’on va rencontrer des profils de neige différents : poudre jusqu’à 9h48, trafollée en plat principal et pour finir, de la piste. 

Finalement la phrase du test, qui est la définition littérale de Bona-Fide, correspond très bien au ski ;)


Bonne saison à tous et si des Lyonnais veulent l’essayer sur Décembre/Janvier faite moi signe, j’en ferai rien avec mon genou en mousse…

Pour qui ?

Skieur sportif aimant engager, cherchant un ski "paire unique".
9/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire