Test Atomic Maverick 95 ti 2022

1 test Atomic Maverick 95 ti.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Pilou-006

[ TP ] La vague qui engloutie tout !

Atomic Maverick 95 ti
Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,73m | 83kg | Avancé | Nice
Taille testée : 180
Conditions du test : Toutes conditions
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Skis Atomic Maverick & Maven

Points forts

Polyvalent

Points faibles

Peu manquer d'aspérité pour des skieurs demandeurs et experts.

Comme dit sur le forum, j'ai un peu postulé par hasard pour ce TP.
Et puis, j'ai gagné. Parfait, mon Quiver manquait vraiment d'un All Terrain.
Petit, j'aimais bien Atomic pour son logo, maintenant pour les Bent Chetler... Et son Maverick!
Bon, c'est après 3 plantages de PC que je rédige ce test, encore, et encore...
De ce fait je n'aurai peut-être plus la lucidité d'antan.


CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES :

Construction :

Noyau OMatic Core : combinaison de peuplier, de fibre de verre et de carbone pour un équilibre parfait entre performance et stabilité

Noyau en bois léger : bois de peuplier léger qui offre stabilité et absorption des chocs

Parois latérales Dura Cap : offre une adhérence et une transmission de puissance impressionnantes

Flow Profile : équilibre parfait entre le rocker et le cambre pour un carving efficace

HRZN Tech Tip : 10 % de surface en plus en spatule et talon pour une meilleure portance en poudreuse

Titanium Powered : deux couches de titane entourent le noyau permettant ainsi l’absorption des chocs, plus de souplesse en torsion et une grande stabilité

All-mountain rocker

Forme directionnelle

Finition Coupe du Monde


Taille / Spatule (mm) / Patin (mm) / Talon (mm) / Rayon (m) / Poids (g)

  180  /          129        /         95        /        113       /      19.3      /   3640


Bon, tout ça c'est pour les pointillueux et ceux qui s'y connaissent.
Moi, ça me parle vaguement, je préfère largement tester le ski, que de savoir qu'il a un HRZN tech tip plutot qu'un nid d'abeille (oupsy...)


Le test à proprement parler ne va pas être bien long.

Premièrement, parce que je n'ai pas beaucoup skié cette année, deux sessions en Décembre, puis 4 jours dans les Dolomites et 10 jours en Février, dont 7 à Verbier.

Deuxièmement, car c'est un bon ski, et que globalement, je n'ai pas grand chose à lui reprocher.

Le comportement du ski, sur piste damée et non damée, sur du gelé (ok, là ça pèche un peu, comme tous les skis en somme...), dans la trafolle, la poudreuse lourde ou légère... Et bien il réagit bien et répond au cahier des charges.

Il coupe bien, il découpe bien aussi, grande courbe et petite courbe se dessinent bien, la maitrise est là.
Ski très stable et bien équilibré, qui absorbe bien le terrain et rend ce qu'il faut rendre.

Dans les airs, là aussi on voit qu'il est bien fait, car je n'ai jamais été déstabilisé ou obligé à contrebalancer un défaut d'équilibrage.

Et puis en fin de journée, après avoir bien tapé en hors piste pas foufou, les cuisses sont toujours là, pas de fatigue superflue due à un ski exigeant ou trop lourd.

Je pense vraiment qu'outre le fait d'avoir une structure/construction polyvalente, il peut-être ludique pour un niveau moyen/avancé, sans qu'on s'ennuie dessus pour autant. Je le vois vraiment accessible pour un grand nombre d'entre nous.

Alors oui, pour les experts du ski, il manquera forcément de quelque chose. Mais de mon côté, que du positif. Un pur plaisir sous les pieds!

Quant au design, sobre mais très soigné! Ce topsheet avec différentes matières, vraiment classe!
Cependant je ne sais pas si ce côté "graphite" va tenir sur le long terme, s'il est plus résistant que la matière de base d'un topsheet, déjà protégée par un vernis transparent en général.
Pour le moment, RAS.



J'ai cherché un peu pour le nom, Maverick...
A part les films et le nom des vagues Californiennes, rien.
J'en conclus donc que, quand il est dit "développé en Amérique du Nord", ils voulaient parler de la Californie, avec la collaboration de Chris Benchetler, je suppose.
Skieur, mais aussi grimpeur et surfeur, il est comme ce ski, polyvalent!
Maintenant, pourquoi choisir un nom de vague pour un ski...



Je pense que l'état d'esprit de Chris caractérise bien ce ski (sans pour autant porter son nom, puis que les freeride lui sont déjà dédiés).
Ski polyvalent, agréable partout et esthétique.

Pour qui ?

Niveau moyen à avancé, cherchant un ski sûr et passe partout. Pour ne pas avoir a se poser la question de quel ski prendre, pour quelles conditions.
9/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

Où acheter Atomic Maverick 95 ti

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire