Test Lagoped Supa 2019

1 test de pantalons Lagoped Supa.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.
Arpille

Une arme contre le vent

Avis sélectionné
Profil du testeur : 28 ans | m | Expert | Chemin
Conditions du test : Près de 2 mois de test avec une trentaine de sorties en peau de phoque, sortie sur le pistes. Soleil, neige, pluie, -20°c à +5°c, vent plus ou moins violant

Conditions du test :

J'ai reçu ce pantalon dans le cadre de mon premier test privé début Mars : Merci Skipass et Lagoped ! Je ne connaissais pas du tout cette marque mais ce fut une très belle découverte !

J'utilise ce pantalon depuis maintenant près de 2 mois avec une trentaine de sorties durant cette période où la météo a un mal à laisser sa place au printemps.

Résultats des courses :

Domaines d'utilisation : principalement peau de phoque, quelques sorties sur les pistes

Météo : soleil, neige, pluie, -20°c à +5°c, vent plus ou moins violant (bienvenu dans la vallée de Rhône)

• Un contact avec Christophe, co-fondateur de Lagoped, qui a pris contact avec moi pour le choix des couleurs, de la taille. Il m'a aussi expliqué sa passion, le but de la marque : créer un vêtement respectueux de l'environnement qui est aussi confortable et adapté au ski et à l'alpinisme. Ils sont en très bonne voie d'atteindre leur but puisqu'ils viennent de remporter le GOLD ISPO AWARD 2019, à Munich lors du salon mondial annuel outdoor. Un très bon début pour un première collection !

Respect de l'environnement, oui mais comment ?

• Membrane recyclable à 100 %

• Polyéther-ester inoffensif pour la santé

• Sans PTFE

• Homologation Bluesign® (membrane, laminés, bandes d’étanchement)

• Certification Oeko-Tex® Standard 100

• Traitement déperlant sans fluorocarbone (Bionic-Finish®Eco)

• Exempte d’hydrocarbures perfluorés

• Laminés entièrement recyclables

• Dessus et supports entièrement recyclables

• Empreinte carbone réduite lors de la production des polymères

• Fabriqué en Europe


CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

• Serrage intérieur à la taille par large velcro

• Passants de ceinture à l'extérieur

• Fermeture de la taille par 2 boutons pression masqués

• 2 poches hautes zippées

• 1 poche cargo zippée sur le devant de la cuisse droite avec soufflet et 1 oeillet d'évacuation d'eau

• 2 ventilations latérales zippées

• 2 zips bas de jambe pour l'accès aux guêtres avec 2 positions de serrage par bouton pression

• Guêtres à ouverture par velcro et crochet d'attache sur chaussure de ski / montagne

• Protèges carres de ski / crampons

• Coutures étanchées par bandes thermocollées

• Zips YKK© Aquaguard Coil© 5mm hydrophobes

• Poids: 560gr en taille M

Étanchéité : >20'000 Schmerber = >20'000mm colonne d’eau. Le fait que le tissu soit sans PFC, le tissu déperle moins qu’une Gore-Tex, visuellement on a l’impression que la veste s’imprègne d’eau, mais ne vous inquiétez pas rien ne passe !

Coupe vent : la membrane n'a pas de pores ce qui ne laisse donc pas passer l'air. Si l’air de l’extérieur vers l’intérieur, le sens inverse se fait difficilement aussi lorsque les ouvertures sont fermées. Il retient très bien la chaleur que l’on produit au repos et lors de l’exercice.

Respirabilité : RET < 14 (m²Pa/W) : Capacité du tissu à évacuer la vapeur d’eau générée par le corps. Plus la valeur RET est basse plus la respirabilité est élevée. Un RET de 14 est compatible avec des sports d’endurance de moyenne intensité (peau de phoque, alpinisme, randonnée), mais ce n’est pas assez respirant pour des sports de plus haute intensité comme le trail.

Membrane hydrophile. La vapeur d'eau est captée par la membrane hydrophile (qui aime l'eau) et évacuée vers l'extérieur par la différence de pression (plus de pression à l'intérieur qu'à l'extérieur). Plus vous vous activez et plus vous augmentez la pression à l'intérieur et plus la membrane devient "respirante". Votre vêtement s’adapte à votre niveau d’activité (jusqu’à un certain point).


PRISE EN MAIN

Après avoir discuté avec Christophe j’ai choisi la taille S pour le pantalon (je fait 1m63 et 55-60kg).

J’ai pris l’ensemble veste jaune avec zip beu et pantalon bleu avec zip jaune. L’ensemble rend très bien, les couleurs sont agréables, pas trop pétantes mais elles ressortent bien en montagne.

En main, le tissu est doux et souple. La coupe est droite, près du corps sans être serrée. Il taille haute, reposant sur les hanches.

La taille au niveau des hanches se règle par deux velcros internes et se ferme via une fermeture éclair et deux boutons.

Il n’y a pas de doublure interne dans le pantalon. Niveau confort et isolation, ça ne pose pas de problème.

Le pantalon tombe bien sur les chaussures de ski, assez large dans le bas pour recouvrir les chaussures ouvertes en mode marche, deux largeurs sont possible grâce à deux boutons à pression dans le bas. Au besoin, un zip latéral peut s’ouvrir pour élargir le bas du pantalon. Il permet aussi d’accéder à la guêtre.

La guêtre peut être ouverte/ fermée par un système de velcro. Un petit crochet se trouve aussi dans le bas de la guêtre pour la chaussure de ski

Le bas interne du pantalon possède un petit renfort pour protéger le tissu des carres et des crampons. J’aurais volontiers apprécié une zone de renfort plus haute et plus large pour optimiser la durabilité du pantalon !


En piste !

La coupe du pantalon est vraiment agréable, elle n’entrave aucun mouvement (testé en monté, descente, échelle, zone de portage).

Les aérations latérales sont faciles d’accès, assez grandes et sans filet pour maximiser le passage de l’air. Elles commencent en dessous des cuissardes du baudrier.

Les zips des poches hautes est vertical. Un peu dommage, l’ouverture complète de la poche est facilement gênée par la cuissarde du baudrier. Sur mon autre pantalon qui a le zip de sa poche placé horizontalement.

La poche cargo est bien positionnée, assez grande pour y ranger son téléphone, ou une carte. Pour le téléphone, j’apprécie beaucoup la petite poche élastique interne que j’ai sur mon autre pantalon qui permet de bloquer le téléphone. Ici ce n’est pas le cas, le téléphone bouge et se met de temps en temps dans une position désagréable.

Sur le terrain, le pantalon coupe réellement bien du vent, il garde aussi bien la chaleur produite ce qui permet d’avoir toujours chaud même en cas de conditions extrêmes. J’ai eu à mettre qu’une seule fois un sous pantalon alors qu’il faisait dans les -20°c dehors.

Au niveau de l’imperméabilité de pantalon, je n’ai jamais eu de soucis, même après resté assise un moment dans la neige.


BILAN :

Un très bon produit qui vous protège parfaitement de toutes les intempéries, qui a un rendu visuel très très sympa et un confort optimal !

Les petits points négatifs comme la taille du kevlar dans le bas du pantalon, l’orientation du zip des poches et le manque d’une poche interne dans la poche cargo pour bloquer le téléphone sont des petits détails qui se font oubliés par le confort, les qualités coupes vents, l’isolation, l’imperméabilité et l’efficacité des aérations. 

Pour qui ?

Toute personne cherchant un produit produit en Europe et souhaitant un produit qui pense à protéger la nature.
9/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Imperméabilité
Respirabilité/aération
Qualité des poches (nombre, emplacements, tissus)
Réglage à la ceinture
Rapport qualité/prix

Points forts

Confort, coupe, coupe-vent, ergonomie des aérations, imperméabilité, produit éco-responsable, fabriquée en Europe

Points faibles

Position des zip latéraux des poches
Taille un peu trop petite du Kevlar protégeant le pantalon des carres et des crampons

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire