Test Salomon Shift 2019

33 tests Salomon Shift.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,5/10
Fithiz

Parfaite au quotidien ?

Avis sélectionné
Profil du testeur : 25 ans | 1,74m | Expert
Conditions du test : Toutes météos, tous terrains, toutes neiges, et 100 jours de ski.

Points forts

PIN à la montée
Sécurité
Comportement
Look

Points faibles

Prix
Poids un peu élevé pour les longues randos
Manque d'une 2ème cale de montée

Plantons le décors : j'utilise mes shifts sur des QST 99 de 2019 en taille 181 depuis novembre 2018. Ce sont mes skis "daily" qui sont complétés par une paire de MTN 95 pour me faire la caisse, et une paire de Pettitor pour les jours de grande poudre. Je les aient utilisées avec des Scott Cosmos puis plus récemment avec des Salomon MTN S/LAB.

Utilisées en rando pour de simples accès mais aussi pour des randos jusqu'à 1500D+.

A la descente, les fixs sont sécurisantes et ne m'ont jamais fait défaut sans avoir à les serrer à fond je n'ai jamais eu de déclenchement intempestif. BREF, elles font leur taf de fix alpine.

Le changement de mode est très intuitif et se réalise même à une seule main. Même après des centaines de manipulations aucune pièce n'a pris de jeu, malgré l'aspect très "plastique" elle reste vaillante.

A la montée, on retrouve une fix de rando classique, les pins sont les bienvenus et on sent vraiment la différence par rapport à une Duke. Malgré le poids du combo QST99 + shift ça reste très maniable en toutes situation, même lors des conversions... A noter que le verrouillage du mode marche (languette en plastique bleu) peu être assez dur lorsque la fix est neuve, il lui faudra quelques sorties pour se "roder".

Enfin, pourquoi 8/10 ? Même si sur un point de vue global je suis très satisfait de la Shift, j'ai essuyé 2 passages en SAV (je remercie d'ailleurs le SAV Salomon pour leur réactivité); la première suite à la perte d'un PIN de montée (oui, c'est chiant, pas drôle, et peut vous mettre dans une situation délicate), la deuxième pour un changement du blocage de stop-ski qui ne bloquait tout simplement plus et se déclenchait de manière intempestive. Aussi, l'ajout d'une cale de montée supplémentaire serait la bienvenue.

Pour qui ?

Pour ceux qui n'ont pas la place à la cave pour 10 paires de skis.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire