Test Salomon Shift 2018

33 tests Salomon Shift.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,5/10
ylm69

La plus alpine des hybride

Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | 1,85m | 82kg | Avancé | Lyon
Conditions du test : -Météo très couverte avec 20cm de fraiche au matin mais déjà bien tracée -Expérimentée sur Piste, hors-piste, neige souple et fraiche, trafolle, poudre, foret.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : Shift Day 2018

Points forts

-Comportement en fixation alpine.
-Sécurité pour les articulations.
-Chaussage des pins pour la rando (butée avant).
-Sa masse raisonnable pour une hybride.
-Manipulation simple rando comme Alpin.
-Compatibilité chaussures.

Points faibles

-Compatibilité pour les semelles de chaussures rando non normée (attention).
-Petit DIN de 13 maxi pour les boucherons.
-Il manquerai un blocage des fixations dans certains cas extrême (option pour palier 13DIN maxi).
-Cale de montée sur 2 postions.
-Plus lourde que ses principales concurrentes mais l'option Alpine à un prix.
-Son prix.
-L'aspect cheap du plastique imitation fibrée.
-Elle est trop sobre et ne flatte pas ses qualités.
-Uniquement des couteau sous l’étiquette Salomon/Atomic.

Testé au Shift Day de Salomon avec Skipass, le 18 mars 2018, aux Arcs.

Teste avec chaussures RADICAL CR DYNAFIT d'un ami car mes Scarpa F1 Evo ne sont pas compatibles sur cette fixation.

Durant une journée, fixations Shift testées sur références de skis:

- QST 106 181cm position des fixations vers -1cm

- QST 118 192cm.

Pour ce test, les fixations n'étaient pas des modèles démo type location que j'affectionne pour changer ma position de la fixation sur le ski (J’espère qu’on pourra la trouver sous cette option).

Il était temps que Salomon riposte face à la kingpin.


La Shift certifiée multinormes en quelques chiffres:

POIDS 1700g.

CALES DE MONTÉE : 2° et 10°.

PLAGE DE RÉGLAGE: 30mm.

DIN: 6-13.

FREINS: 90/100/110/120mm.

Futur COUTEAUX: 100/120mm.


Après une petite démo de l’équipe Salomon pour comprendre la cinématique des fixations sur le passage position descente à position rando.

J'ai trouvé son utilisation relativement simple dès la première manipulation.

Seul le réglage descente est nécessaire avant de skier, car la position rando se compose d'une fonction butée par pin qui place le pied plus en avant sur le ski et dégage le talon de la fixation. En position rando le talon est en appui à 2° sur butée qui pivote dans le mécanisme des Freins (stop skis) rétractable.

La fixation possède une position supplémentaire de 10° avec l’aide d’une cale en U inversée (peut-être une option future d'une troisième position). le système freins (stop skis) se rétracte avec la rotation du levier (cale à 2°) ou simplement en actionnant les stops vers le talon.

la talonnière de la Shift coulisse sûr +/-1,5 cm (3cm) et un repère visuel permet d’avoir la bonne dimension pour la semelle de la chaussures. La valeur de serrage est normée avec un max à 13DIN et la manipulation est identique aux fixations alpine.

Pour la butée (hauteur) le réglage se fait sous la semelle avec une vis latérale pour faire monter ou descente la plaque antifriction coulissante, cette pièce détermine la comptabilité pour votre chaussure suivant le type de semelle non normée. Pour la compatibilité il faudra Vérifier si les débords avant et arrière ne sont pas réduit comme sur F1 EVO, mais cette condition est plus évidente au premier regard.

En résumé la shift est Multi-Norm compatible alpin 5355, rando 9823 comme WTR, Grip Walk... mais les semelles short shell poseront des problèmes de compatibilités.


Sur piste:

Les Shifts sont des fixations qui se comporte comme des alpines classiques (loisir). On chausse et déchaussage sans difficulté comme toutes les fixations alpines.

Sur piste et au-delà des pistes le ressenti est identique à une fixe alpine. Malgré une semelle tendre comme mes chaussures RADICAUX CRS dans ce test. je n’ai pas ressenti de jeux dans la prise d'angle latérale, c'est une belle surprise. Ma sensation est identique à la Warden 13 MNC sur cette journée. Cela dit, il n'est pas simple d'Évaluer une sensation sans comparatif sur la même journée (j'ai la Warden sur QST106 et la Gardian sur AKJJ). Je constate seulement au moment du chaussage sur fixation shift une sensation de raideur plus présente que sur Warden et gardian. La plaque antifriction coulissante ne translate pas en verticalité mais en pivotant.


Sortie peaux :

Le passage alpin à rando demande un déchaussage pour passer en mode transformeur de la butée avant, mais cette manipulation est très simple. On abaisse le cube bleu de la butée avant et par cette action, on ouvre les mâchoires qui laissent apparaître les pins. Le système frein (stop skis) rétractés et peaux placées sur les skis, on peut rapidement passer au chaussage rando...

Le plus pratique sur cette shift c'est le système de chaussage des pins qui se fait en délicatesse. On manipule le bras de levier bleu en appuyant à la main ou avec le bâton pour écarter les pins. Cette fonction est pratique surtout dans les positions inconfortables. De cette façon, on ne force pas pour chausser dans les pins. Après pour le verrouillage des pins, on doit simplement lever le levier bleu jusqu'à passer obligatoirement le cran de verrouillage (si ce n’est pas le cas vous aurez un déchausse garantie en pleine ascension. Apres la fixe fait son job pour bien pivoter sur les pins et sans jeux apparent.

La cale de montée pivote de l'avant vers l'arrière pour passer d’une inclinaison de 2° à 10°. Il me semble qu'une valeur de cale supplémentaire serait un plus à l'avenir pour satisfaire un plus grand nombre de skieurs.

En fin de randonnée le Shift impose le déchaussage et la manipulation transformeur inverse pour repasser en mode descente (les pins rangés en relevant le cube bleu et en déployant les stops skis sans oublier les peaux marmottent.

Dans ce test, on n'a pas de vu les couteaux, mais un emplacement est prévu entre la buté et plaque antifriction coulissante. Cette option sera le monopole de Salomon dans un futur proche.

Cette fixation semble fiable sur une journée et facile d’utilisation. Elle remplacera la gardian sans problème si vous avez des inserts Low Tech aux pieds . Cependant, l'aspect plastique très présent donne un aspect chipe avec l'imprimé aspect imprimer fibre carbone sur le plastique.

J'aurais aimé voir et tester les couteaux qui n'existent pas à ce jour.

Je ne débattrai pas sur la couleur des Shift bleu Lab Salomon et blanc/ourange Atomic


En conclusion:

Elle me fait vraiment de l’œil pour la nouvelle saison!


La Shift n'est pas ultraléger mais cohérent pour les caractéristiques annoncées.

On a une bonne fixation alpine sur piste et freeride. Avec son option butée Alpine la Shift est un cran au-dessus de la Kingpin sur le sujet sécurité. Un Cran au-dessus face à la Kingpin pour la compatibilité si on doit skiez sans insert avant aux semelles.

On peut randonner avec sans difficulté malgré son poids qui dans son programme fixe hybride ne me semble pas un handicap face à la Kingpin sur une petite journée de peaux , ça passait pour 1200m en guardian avec ses 2,9kg. Alors pour moins de 1000m de dénivelé avec 1,7Kg sur les skis, elles doivent être parfaites et d'une bonne sécurité si vous n'êtes pas au-dessus de 13DIN habituellement. Une option verrouillage à la descente aurait été bien utile pour certain mais minoritaire. Il manquera pour certain une deuxième position de cale en inclinaison. J'attends aussi les futur couteaux sous l'étiquette exclusive Salomon/Atomic.

Question fiabilité je n’ai pas d’avis j’espère que c’est blindé avec les années de tests, il faudra faire confiance à l’équipe Salomon avant les premiers retours des Shift commercialisées. Question fiabilité des pins, je pense que le fait de les utiliser qu’au moment de la montée supprimera le problème rencontré sur les fixation Kingpins. Mais à ce jour il semble qu’il n’y a pas de retour négatif sur les quelques fixations Atomic Shift vendues par erreur ou pour le buzz pour Salomon ce 29/03!!!

Dans tous les cas la Shift va stopper la production de la bonne et lourde Guardian. 


Je remercie l’équipe Salomon avec Romain, Tony et Thimy (toujours aussi sympathiques), ainsi que l’équipe Skipass pour l’organisation de cette super journée de test et la station des Arcs pour nous avoir offert les forfaits

Pour qui ?

Freerider et petit Randonneur qui désirent une fix alpine et rando à condition d’avoir les bonnes chaussures pour gravir +1000m .

commentaires

1 commentaire
haravis
Statut : Confirmé
inscrit le 18/12/14
Matos : 1 avis
Hello, merci pour le test, à ton avis les Scarpa F1 ne seraient pas compatibles ?
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire