Test Salomon Shift 2019

16 tests de fixations de ski Salomon Shift.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.

Bonne fix freerando

Avis sélectionné
Profil du testeur : 38 ans | 1,92m | 80kg | Avancé
Conditions du test : Un peu de poudre, de la trafo et de la piste.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : Shift Day 2018
Heureux sélectionné via les tests privés Skipass, j'ai eu l'opportunité de chausser une journée la nouvelle Shift de Salomon, une fixation alpine débrayable offrant un mode marche plutôt bien fichu.

  • Déroulement du test

Il s'agit d'un test court, on a eu l'occasion de skier cette Shift lors d'une journée essentiellement orientée "descente"... nous n'avons fait qu'une très courte marche d'approche en fin de journée histoire de manipuler un peu la fix et de se faire un avis sur le mode marche. Niveau chaussures, j'ai utilisé mes Dalbello Lupo pour le test. (Attention, si la grande majorité des chaussures "freerando" actuelle est compatible avec la Shift, certains modèles ne le sont pas, pensez à le vérifier avec votre vendeur).

  • Sur le papier

La Shift est une fixation d'un nouveau genre, en mode ski elle fonctionne exactement comme une fixation alpine standard et une fois basculée (presque transformée) en mode rando, des pins se déploient pour une utilisation comparable à une Low Tech classique.

Le mode ski justement :

Niveau conditions, on a eu droit à une vingtaine de centimètres de poudre, de la trafo et des fins de runs sur piste. J'ai pu tester cette Shift montée sur deux skis différents, des Salomon évidemment, les QST 106 et QST 118.

La fix se règle facilement au niveau de la talonnière pour la longueur et au niveau de la plaque de friction pour la hauteur. Niveau DIN, j'ai serré à 8, comme sur à peu près toutes mes fixations.

Pour ce qui est du mode ski... bah en fait rien, je veux dire par là que je n'ai pas senti de différence entre la Shift et une fix alpine classique. Pas vraiment en forme ce jour là, je fais malgré tout le zazou, je saute, je virevolte... je me boite ! Bref, je teste le matos et d'après moi, c'est concluant, confortable et précis. Détail important pour les puristes (intégristes), pas de déchaussage intempestif.

Le mode marche :

Là encore, rien à signaler, la marche se fait comme avec une LT classique, l'axe de pivotement est donc idéalement placé pour dérouler correctement. Une seule cale de monté disponible... pas vraiment un souci, cela me semble suffisant.

Manipulation :

Une fois que l'on sait comment fonctionne la fix, c'est un jeu d'enfant de passer d'un mode à l'autre, j'ai galéré un tout petit peu à chausser les pins la première fois mais j'imagine bien pouvoir me servir de cette fix les yeux fermés après quelques utilisations. En marche, la cale talon s'actionne facilement avec le bâton.

Pour conclure, je dirais que Salomon a fait du très bon boulot avec cette Shift, en mode ski, on a tout simplement l'impression d'être sur une fix alpine "normale" et la cinématique du mode marche permet d'être bien performant... malgré le poids.
S'il est difficile de mettre beaucoup de défauts à jour sur un test de courte durée comme celui-ci, reste à savoir si j'achèterais cette fixation. Comment positionner cette Shift qui du coup est plus chère qu'une alpine classique et moins performante à la montée qu'une LT bien light ? (vu son poids, je ne m'imagine pas faire de gros dénivelés avec d'autant que c'est d'après moi une fix à monter sur de vrais skis bien pêchus et pas des skis de rando light).
On est là sur un produit hybride qui m'interroge pas mal. A la sortie du test, je me serais bien vu en monter une paire sur un ski "all mountain" à tout faire autour de 100 mm au patin, un truc bien solide genre un Mantra, en guise de ski de voyage "à tout faire"... mais sans être certain de beaucoup utiliser le mode marche en fait. La Shift est peut-être plus un produit pour randonneurs occasionnels qui ne veulent pas avoir une multitude de paires ou pour un skieur visant de jolis D- accessibles via de petits D+... 

Un grand merci à Skipass pour avoir organisé le test, à Salomon et son équipe de choc (Romain Raisson, Tony Lamiche, Timy Théaux) et à la station des Arcs pour son accueil.

Pour qui ?

Pour un ski à tout faire, de voyage par exemple. Pour le skieur qui fait un peu de rando de temps à autre et qui ne veut tout faire avec la même paire de lattes. Pour accéder à du gros D- via de petits D+.
8/10
Facilité de chaussage
Facilité de réglage/compréhension du système
Style/Look
Finitions
Durabilité/solidité
Rapport qualité/prix
Changement de mode montée/descente

Points forts

Performance et confort du mode ski, cinématique du mode marche.

Points faibles

Le poids, encore que...

3 commentaires

NobruDude
Statut : Gourou
inscrit le 25/04/13
Stations : 19 avisMatos : 4 avis
"Pas vraiment en forme ce jour là..." ah d'accord, c'est pour ça, je comprends maintenant :P :) ;)
2
Bast03
Statut : Expert
inscrit le 27/01/03
Stations : 2 avisMatos : 1 avisPhotos : 2 photos du jour
Globalement, j'ai eu le même ressenti. La fixation est réussie, aucun soucis, mais je me pose la question du public visé. Je suis curieux de voir si ça marche, "commercialement" parlant ...
0
karamazofaucunlien
Statut : Gourou
inscrit le 07/10/06
Matos : 1 avisPhotos : 1 photos du jour
Ma main à couper que ça fait un carton :P
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire