Test Sidas winter custom promesh 2019

1 test Sidas winter custom promesh.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
besmedve

C’est le pied !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,73m | 69kg | Expert
Acheté : 90€ en magasin
Conditions du test : Dans des chaussures

Points forts

Confort
Precision

Points faibles

RAS

Après avoir recommencé à travailler ma technique ces dernières années, puis le physique, je me suis enfin tourné vers le matériel. Et notamment avec l’envie/le besoin d’être plus précis au niveau des pieds.


La première étape s’est faite à l’aide de réducteur de volume pour contrer le tassement des chaussons (et peut être la ½ pointure de trop...). Un peu mieux. La deuxième étape avec des semelles 3feet à la place des semelles d’origines. Encore un peu mieux, mais toujours pas parfait.

La troisième étape était donc naturellement de passer à des semelles customs. Basta, je ne regarde plus le prix, je veux juste être enfin vraiment bien dans mes chaussures, et comme tout le monde dit que c’est le top sur Skipass, je fais le mouton, je fais pareil. Pas de suspens... tout le monde a bien raison, les semelles sur mesure c’est le top !!


Donc passage au magasin : désolé monsieur on n’a plus que le modèle custom promesh, un peu plus cher mais plus mieux que les autres... ok, ok, j’ai déjà dit basta, je ne regarde pas le prix mais les avantages --> donc je monte sur la machine, le technicien place les pieds, etc... il fait son boulot et moule les semelles à mes pieds. Ensuite il les découpe/ponce pour qu’elles aient les mêmes dimensions que les semelles de propreté d’origine (penser à les prendre avec ainsi que ses chaussures). J’essaye, je commente, il adapte, je réessaye, je suis content.


Rien qu’en regardant la forme des semelles je me dis que mes pieds ne doivent pas être si standards que ça, ou alors que le standard c’est d’avoir des pieds uniques... de plus elles sont sacrément rigides, elles ne vont pas se déformer dans les chaussons.


Et le lendemain c’est parti pour une semaine avec les pieds sur ces semelles. Dès la fin de la première descente j’hallucine sur la répartition des appuis sur l’ensemble des pieds (et j’ai des témoins) donc la précision et le confort sont en forte hausse. Et plus la journée et la semaine avance plus j’ai l’impression d’avoir des pantoufles, non, mieux encore, les pantoufles c’est pas précis 🙂. Je sers moins les chaussures en fin de journées, je conduis mieux mes skis, mes pieds sont moins fatigués le lendemain... Ce n’est pas qu’un effet placébo puisque ce ressenti continu les week-end suivants.


Alors ce ne sont pas les semelles qui ont rattrapé la ½ pointure de trop, c’est les réducteurs de volume. Par contre la précision et le confort c’est bien les semelles qui me les ont apportés.

Prochaine étape, la même chose pour les chaussures de vélo. 

Pour qui ?

Ben en fait c'est pour tout le monde
10/10

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire