Test Sidas SOCK SKI PROTECT MV 2021

1 test Sidas SOCK SKI PROTECT MV.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
yrlab

Chaussettes très protectrices décevantes

Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | 1,90m | 84kg | Expert
Acheté : 39€ en magasin
Conditions du test : Journées de ski de randonnée

Points forts

Confort, fit, tricot chaud, efficacité de la protection tibiale, évacuation transpiration

Points faibles

Prix, protections tibiales qui se décollent

Lors de ma dernière virée alpine et avant de partir pour une semaine dans le massif des Ecrins, je me suis laissé tenté par une nouvelle paire de chaussettes bien chaude et à la belle présentation séduisante d’un renfort tibial. Retour après quelques journées montagnardes qui ont permis de tester très rapidement ces SOCK SKI PROTECT MV fabriquées par SIDAS.


Caractéristiques/spécifications :


  • PROTECTION TIBIALE : Prévient les douleurs tibiales et absorbe les chocs
  • HAUTEUR GENOU : Adaptée aux chaussures de ski
  • COMPOSITION HYBRIDE : Bonne régulation de la température et évacuation de la transpiration
  • MOYENNE TENSION 10-15 mmHg : chaussette proche du pied
  • 2 EPAISSEURS LV/MV: faible ou moyen volume afin de finaliser le fit entre le pied et la chaussure , j’ai choisi la plus épaisse pour la chaleur
  • CONCEPT SYNERGY FIT : Conçue pour s'adapter parfaitement à la chaussure, la semelle et le pied :
  • - Pas de renforts sous la chaussette et à l'intérieur de la chaussure
  • - Pas de fils, coutures contre le pied
  • - Forme anatomique pied droit/gauche
  • Composition : Fibres naturelles (25% Mérinos) et fibres synthétiques ; 57% Polyamide ; 16% Polypropylène ; 2% Elasthanne


Mon expérience


Premières sensations

Après un essayage en magasin, la paire en taille 44-46 convenait très bien à mes pieds qui font un bon 46. La chaussette remonte bien jusqu’au genoux sans trop serrée, le fit est parfait. Un peu surprenant à enfiler avec cette grande protection tibiale en Ortholite qui est assez rigide. On retrousse la chaussette bizarrement avant l’enfilage. La douceur est agréable et la chaleur est instantanée. Yapluka !

Au bout de deux journées de ski de randonnée

L’adaptation aux pieds est parfaite, pas trop de tensions, le fit est vraiment agréable même si je suis proche de l’extensibilité maximale au vu de ma pointure. Le marquage pied droit/pied gauche est pratique. Les 25 % de Merinos apporte la chaleur nécessaire tout comme l’épaisseur moyenne du tricotage. Elles sont bien chaudes même lors d’ascension bien poudreuse avec des chaussures constamment dans la neige. Je n’ai pas connu de zones de friction particulière et donc pas désagrément sur la peau.

Je n’ai pas connu non plus la sensation de pieds mouillés alors qu’ils étaient bien trempés après 8h de ski. La régulation de la température a beau être efficace, les chaussettes sont toujours en nage quand on transpire beaucoup.

Le renfort tibial est un réel plus pour le confort en appui languette : on ne le sent pas une fois la chaussure fermée. On peut charger tout ce qu’on veut dans ses boots et ce avec un grand confort.

Au bout de la deuxième journée, au sortir des chaussures, une des plaques de protection était décollée à moitié ! Au vu du prix payé, ce n’est pas admissible d’autant plus que la colle « contact » n’est pas fournie par Sidas.

Question lavage, le séchage est rapide mais faut bien les retourner pour ne pas décoller davantage les plaques

Sur la durée

Je n’ai pas pris le temps de contacter le SAV ou encore de recoller les bouts de semelles qui font office de protection tibiale. Je m'en suis servi encore deux journées en calant soigneusement la pièce défaite et puis j’ai continué la saison avec d’autres paires de chaussettes.

Pour moi le produit est très bon pour ce qui est du tricot en lui-même mais la conception des protections est ratée et c’est dommage. Autant SIDAS est reconnu pour ses semelles mais dès fois trop de diversification montre les limites du savoir-faire.

Rapport Qualité/Prix

A presque 40 euros la paire, on est en droit d’attendre plus de durabilité. Tenir au moins une saison de 50 journées serait un minimum d’objectif de longévité.


Verdict ?!


Le modèle est séduisant en rayon, le confort est immédiat avec sa composition hybride faite en partie de Merinos. Le fitting est excellent, aucune couture, aucune zone de pression et donc pas de bobo. Les protections tibiales sont si bonnes qu’on pourrait presque jouer au football avec. Malheureusement, elles ne tiennent vraiment pas longtemps en place et se décolle complétement. Sidas est une marque reconnue en matière de confort pédestre pourtant mais la chaussette n’est pas leur métier d’origine.



Pour qui ?

Skieur de randonnée avec colle contact
3/10

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire