Test Fischer Ranger Free 130 2019

5 tests Fischer Ranger Free 130.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,8/10
Oliver Gough

LA chaussure à tout faire ?

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,87m | 75kg | Avancé | Annecy
Conditions du test : Grosse poudre, Rando de 1600m de D+, piste glacée, 10 sorties pour le moment.

Points forts

Débattement
Look
Déroulé du pied en marche

Points faibles

Tout ça a forcément un prix
La boule du GripWalk qui n'aime pas trop les crampons
Fit ultra serré

Fischer vente les mérites de sa nouvelle chaussure à tout faire, la Ranger Free 130. Adrien Coirier annonce qu'elle est parfaite pour engranger du D+ en rando et parcourir des arêtes effilées, alors que Marcus Von Grunningen dit qu'elle se comporte sur piste comme une RC4. Alors? Lequel des deux à raison? C'est ce que je vais tenter de vous raconter dans ce test !


Sur le papier :

On résume rapidement ses capacités :

- 4 crochets
- coque en Grilamid

- Flex (annoncé) de 130
- Poids (annoncé) de 1540g par pied
- Mode marche permettant 55° de débattement (tous crochets défaits)
- Semelle Grip Walk en Vibram
- Inserts Dynafit

Ça annonce la couleur ! Le rapport poids/flex/débattement/praticité semble inégalé. Et de plus, son look est ravageur. Avec le système de Marche/Ski intégré complètement à l'arrière du collier, au premier abord on ne sait pas où se trouve la petite manette qui permettra de changer de mode. C'est bien beau et vu de l'arrière, elle ressemble à un modèle de race avec son talon très fin et "préformé".
Les 4 crochets permettent un réglage précis, le power strap, bien que très fin fait son boulot. Bref, quand on la regarde et qu'on la prend en main c'est un véritable chef-d'oeuvre.

Test salon :

La chaussure s'enfile assez facilement. Je me débrouille toujours pour les garder au chaud avant une session donc je n'ai pas de retours à faire sur son enfilage à froid... a mon avis il n'est pas des plus aisés - comme la plupart des chaussures. La paire que j'ai taille bien mais est malheureusement trop petite pour moi. J'ai donc du faire pousser la coque de 3mm chez un bootfitter. D'après ses conseils il y a encore moyen de gratter un peu car le Grilamid ça peut se chauffer et se déformer plusieurs fois. Bonne nouvelle !

Après quelques sorties et maintenant que le chausson s'est un peu mieux fait à mon pied je peux dire qu'elle taille vraiment fin... C'est très racing là bas dedans et il n'y a pas beaucoup de place pour pinailler. Mes pieds sont fins et avec sa largeur aux métas de 99mm, j'ai l'impression qu'il y a moins. Au niveau de la cheville et des maléoles, même soucis, c'est très tight. J'attend encore un peu avant d'aller élargir cette zone chez le bootfitter. Bref, pour résumer, ce n'est pas une chaussure de loc avec un chausson en guimauve. Il faut savoir souffrir un peu pour skier beau non?


En piste :

J'ai jusqu'à présent pu la tester sur toutes sortes de conditions. En piste bien dure, dans 60cm de fraiche et sur de belles sorties de rando allant jusqu'à 1600m de déniv sur la même journée.

Malgré mon 1m88 pour 75kg, je ne pense la plier comme certains anciens pistards pourraient le faire. Pour moi le flex de 130mm est véridique mais pour d'autres amis plus balèzes que moi, apriori ça n'y est pas. On dira donc qu'elle est bien rigide pour son poids et que pour mes capacités de skieur avancé qui ne bourrine pas non plus comme notre feu David Poisson, c'est largement suffisant.

Les crochets permettent de bien régler le serrage de manière uniforme et selon les envies mais on est aussi content de tout desserrer avant de prendre le télésiège. On peut en même temps qu'on desserre le haut du collier, actionner le mode marche du même mouvement. Très pratique !

Le fit étant plutôt serré, le ressenti est forcément très bon et précis. La languette est confortable (car oui c'est un vrai chausson - pas juste un truc très fin comme on en trouve parfois dans les pompes de rando pour gagner du poids).


En marche :

La Ranger Free revendique une très bonne position marche grâce à deux paramètres: la semelle GripWalk qui apporte un semblant de déroulé à l'avant du pied, mais aussi et surtout à l'excellent débattement sur l'arrière. Que ce soit à la montée en Rando ou juste pour faire Parking=>Pistes le confort est top.


En conclusion :

Aucun soucis pour le moment avec le système marche/ski qui semble très fiable, ni avec le reste de la chaussure pour ainsi dire mis à part les quelques inconforts auxquels mes pieds semblent s'habituer. Venant d'une chaussure plus lourde, je suis surpris de sa légèreté à la montée et très satisfait de sa rigidité et de sa précision à la descente.
Je mettrais bien évidemment mon test à jour en fin de saison pour voir à quel point j'ai pu l'abimer ;-)

Pour qui ?

Une paire de chaussures pour tout faire et potentiellement pour tout le monde.

commentaires

3 commentaires
fredmultiride

inscrit le 07/03/18
Salut
J'ai déjà chaussé des Fischer de race, impossible pour moi car trop étroit au niveau du talon. Pourtant, je skie en tout confort avec des lange low volume depuis des années. Est-ce pareil pour ce modèle ? Si ce n'est pas le cas, ce sont mes futures chaussures...
0
Oliver Gough
Statut : Expert
inscrit le 10/09/15
Stations : 1 avisMatos : 11 avis
Salut Fred, elles sont très fines au niveau du talon. Vu de l'extérieur on dirait que le talon est presque plus fin que sur les modèles de Race. Pour ma part j'ai surtout des douleurs au niveau des maléoles - je songe a faire pousser un poil la botte à cet endroit là.
0
fredmultiride

inscrit le 07/03/18
Merci Olivier
C’ Bien ce que je craignais. On verra bien avec le pied dedans...s’il rentre
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire