Test Dalbello Lupo 130 C 2018

4 tests Dalbello Lupo 130 C.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
olivier21

La polyvalence à un prix...

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,72m | 70kg | Expert
Acheté : 649€ en magasin
Conditions du test : Peuf, traffole, dur,...toutes conditions

J'ai la chance de pratiquer la montagne tout l'hiver grâce à ma profession ce qui me permet de pouvoir vadrouiller tout mes temps libre. Je ski dans des Dalbello depuis pas mal d'années (Krypton Rampage), il n'y a que chez les italiens que mes pieds ce sentent bien. (J'ai un pied fin et pas trop déformer) Pour tout j'ai l'esprit assez ouvert je pense, je n'ai donc pas essayé que chez Dalbello mais bizarrement j'étais quand même beaucoup mieux dans la Lupo 130C qu'ailleurs. Je suis en plus très bien conseillé par le vendeur, ça aide aussi un vendeur pratiquant. 

Je cherchais une chaussure freerando pour la montée et bien évidemment pour la descente. Et bien cette chaussure est extrêmement bien faite car à la montée, légèreté et maniabilité sont les maîtres mots (un débattement le plus fort du marché) et à la descente je me retrouve presque comme dans mes KR, rigide ( on est quand même sur un flex à 130) mais aussi précise car mon pied épouse vraiment bien le chausson,même si je ne retrouve pas le confort des chaussons de mes KR, le calage du pied ce fait parfaitement grâce encore au crochet à 45 degrés. Les trois crochets micrométriques et le velcro permettent d'affiner parfaitement le serrage. Le laçage du chausson est un plus mais n'apporte pas une énorme précision.


Bref, c'est dorénavant ma chaussure à tout faire, rando promenade, marche d'approche en freerando (je ski avec des Qst 118 en freerando ), et ski de tout les jours qui peut aller du park, rejoindre la piste, faire un petit hors piste, revenir sur le park... (mais attention, la semelle "grip walk" nécessite un seul type de fixation et ne convient pas au fix alpine. (Compatibilité avec fix Touring ISO 9523 - GRIP WALK).

Pour cela il faut avoir une paire de semelles adaptés au fix alpine avec la norme qui convient. Cela peut-être un inconvénient si vous possédez que la Lupo en chaussure de ski, mais quasiment toute ces catégories de chaussures ont cette caractéristiques là lorsque l'on a des inserts.


Pour la montée, je pensais qu'enlever et remettre la languette amovible serais un inconvénient, mais le système d'accroche est relativement bien pensé et ce fait assez rapidement avec la pratique. On gagne en poids (440gr). L'inconvénient c'est que quand on veux aller faire de la peau en promenade d'une heure par exemple, on est obligé d'avoir un ptit sac à dos pour les stocker, dans une poche ou autre, c'est juste. Mais là, je part du principe où l'on a qu'une paire de chaussure de randonnée.


Voilà, pour ma part j'en suis ravi, mais tout ça n'est que mon avis, c'est évidemment une chaussure vendus pour le freeride et la pratique de la freerandonnée, mais je lui trouve une polyvalence qui me permet de l'enmenner un peu partout, et tant mieux car c'est ce que je recherchais.

Pour qui ?

Expert ou fort gabarit avec un bon niveaux de ski
9/10
Facilité de chaussage
Confort
Serrage/Manipulations
Précision
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix
Débattement
Accroche sur terrain difficile (glace/pierre)

Points forts

Précision allié à la légèreté.
Confort à la montée grâce un un fort débattement

Points faibles

La languette amovible à enlever à chaque manœuvre pour monter

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire