Test Monnet GelProtech SKI

6 tests Monnet GelProtech SKI.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
ylm69

Déception

Avis sélectionné
Profil du testeur : 44 ans | 1,85m | 82kg | Expert | Lyon
Acheté : en ligne
Conditions du test : Sur une saison avec toutes les conditions météos et toutes neige sur la piste, hors-piste et petite rando

Points forts

L'option plaque de gel du tibia pour les pistes et bord de piste.
Longévité du produit au bout d'une saison sauf pour la pochette de maintien plaque en gel qui se détend.

Points faibles

Finition des zones de confort.
Chaussettes asymétriques (L et R)
Évacuation de l'humidité.
Insertion et maintien de la plaque de gel.
Abrasives en utilisation en rando et freerando lorsque les chaussures sont légèrement desserrées.
Le prix pour ces défauts.

Après une saison passée à mes pieds je dépose mon test sur ces chaussettes Monnet.


Un nouvel hiver arrive et je fais le tri dans mes affaires de ski. Dans ma collection de chaussettes j'ai ces fameuses Monnet mais sans mes plaques de gel que j'ai égaré comme d'habitude...


Je les ai utilisées sur la piste, hors-piste et petit rando. Dans différentes chaussures au flex allant de 110 à 130. MTN lab, S/RACE 130 et RADICAL CR.

Commande faite sur internet en 43/44 pour ma pointure en 44,5 (28.5). La taille est au standard et bien ajusté pour ma pointure.


Je souhaitais associer ces chaussettes avec mes chaussures Mtn lab pour plus de confort pour mon tibia lorsque le terrain demande de gros appuis, car dans mes autres chaussures je n'avais pas de douleur jusqu'à présent en utilisation normale. Je souhaitais surtout arrêter l'utilisation des plaques de gel à même la peau du tibia. Car les plaques de gel après 2 jours d'utilisation me produisent des démangeaisons malgré une bonne hygiène et aucune allergie.


1re impression d'achat:

Au déballage les chaussettes semblent bien faites. J'ai découvert qu'elles étaient asymétriques avec les repères R et L dessiné dessus et je me suis dit pourquoi Monnet complique ce produit. J'ai inspecté l'intérieur et c'est une grosse déception surtout à ce prix. L'intérieur des chaussettes semble bâclé en laissant autant de fibres longues (+4 cm) aux zones de confort.

J'enfile les chaussettes sur mon pied pour vérifier la taille et je me prends les orteils dans les fibres car certaines formes des boucles. Le problème est résolu en trois coups de ciseaux mais c’est la déception d'entrée pour cet achat. Passé ce problème, lorsque je repasse le pied dans cette chaussette la plus gênante c’est les plaques de gel qui neuves restent bien en place.


1er test sur piste:

A l'enfilage lorsque c'est neuf pas de problème mais après une dizaine d’utilisations lorsqu'on enfile ces chaussettes des plaques de gels ont tendance à remonter et ne sont plus correctement placées dans les pochettes en tissu détendues. C'est laborieux surtout que lorsqu'on est au cul d'une voiture sur un parking. Une fois sur piste le gel des chaussettes donne le même ressenti que mes plaques de gel collées sur la peau. De ce côté rien à redire dans mes mtn lab je retrouve le même confort.


2em test hors-piste:

Comme sur piste c'est confortable les chaussettes restent en place comme les plaques de gel. Cependant en fin de journée j'ai les pieds très humides dans ces chaussettes et il m'est arrivé à plusieurs reprises d'avoir froid au pied après une grosse chute de température.


3em test rando:

Ce n’est pas son domaine la rando mais je ne pensais pas à ce point. Monnet a oublié cette activité dans leur cahier des charges. Car rien n’est fait pour soigner mes chevilles dans cette chaussette. La trame dans cette zone n'est pas douce et je la trouve même très rêche. J'ai peut-être la peau fine mais jusqu'à présent je n'avais jamais de problème dans d'autres chaussettes de ski pour la rando. L'inconfort est en position marche lorsque l'on dessert les chaussures pour avoir plus amplitude. A ce moment-là la cheville a tendance à frotter et au bout de 1h de montée les chaussettes blessent. A vif mes douces chevilles sont incapables de rechausser ces chaussettes Monnet sans protection adhésive.... un détail pour certains bucherons!

Sur une journée chaude de rando pendant la montée j’ai constaté que la sueur s’accumule dans le tissue servant de pochette pour les plaques de gel. Vous aurez une belle éponge placée entre le tibia et la plaque qui séchera très difficilement.

Je suis vraiment mécontent pour mes chevilles et depuis en rando les Monnet restent au placard.


Pour conclure :

C'est une chaussette à utiliser uniquement si vos chaussures sont bien ajustées.

A proscrire en rando.

Elle protège vos tibias. Cependant elles sont inutiles dans mes S/RACE 130 déjà très confortables.

Elles n’évacuent pas assez l'humidité surtout dans les zones des plaques en gels.

Le tissu de la pochette pour la plaque de gel se détendra avec le temps et c’est une éponge en fin de journée.

Je regrette mon achat et je me retrouve de nouveau avec mes bonnes plaques de gel sur la peau et petites démangeaisons.

Bon ski

Pour qui ?

Pour les Sensibles du tibia. Pour ce qui ne trouve plus le modèle décathlon avec Mousse pour tibia. Ceux qui ont l'épiderme du pied et du tibia à tendance sèche. Pour Les bûcherons qui découpent du bois a coup de tibia...

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire