Les nouveautés dans les domaines skiables isérois
2000*1045px

Les nouveautés dans les domaines skiables isérois

Hiver 2018-2019 : petit récapitulatif des nouvelles infrastructures présentes sur l’ensemble des domaines skiables du département isérois.
Texte Maxime Petre
Photos STATIONS
Texte Maxime Petre
Photos STATIONS
.
Les deux stations de l'Oisans, Alpe d'Huez Grand domaine et les Deux Alpes, qui ne veulent faire plus qu'un dans un avenir proche, se lancent dans un vaste plan d'investissement dont l'année 2018 est le premier jalon.

Alpe d'Huez

la télécabine des Bergers, TCSP reliant le village d'Huez au front de neige

TCSP ? Station précurseur du transport urbain par câble avec son fameux télécentre, télébenne empruntable par les skieurs et les piétons, l'Alpe d'Huez poursuit dans cette voie du transport en commun aérien en transposant en altitude les codes de la mobilité urbaine. Poma a réalisé cet été la section amont du télécabine « Paganon Bergers ». Dans sa version complète, à l'automne 2019, le transport en commun en site propre (TCSP) reliera le village d’Huez à la station de l’Alpe d’Huez, en desservant trois secteurs de la station : les Passeaux, Place Paganon et l’Eclose. Ce projet majeur de 14 M€ HT permettra de rationaliser les transports au sein de la station, en minimisant le trafic routier tout en permettant une desserte optimale. L'objectif est à terme de rendre piétonnière la station, en incitant les vacanciers à garer leur véhicule dans les parkings couverts et à utiliser un transport propre. L'Alpe d’Huez poursuit également ses investissements en neige de culture avec la sécurisation de la piste de ski du Gua assurant le retour à ski entre Auris et l’Alpe d’Huez et l'enneigement de la piste Fontfroide sur près d'un kilomètre et demi sur le secteur d'Auris, véritable "puit froid" de la station.

Les Deux Alpes

Les Deux Alpes, Toura express

Année de transition pour les Deux Alpes avant un pharaonique plan de développement...Une année pas si blanche quand même puisque la station a souhaité dynamiser le secteur de la Toura en déménageant le second tronçon du TSD8 des glaciers (le premier tronçon devrait normalement être démonté à l'été 2019 pour être réimplanté sur le secteur des crêtes). Ce nouveau télésiège, au débit boosté, renforcera les rotations sur le snowpark et le bordercross tout en offrant de belles descentes sur un secteur prisé. Riche d'une longue et belle histoire, les Deux Alpes nourrit de nouvelles ambitions pour la prochaine décennie. La « belle endormie » s'est non seulement réveillée, mais nous promet de grandes nouveautés pour les prochains hivers. A suivre!

Vaujany

Vaujany, coup de neuf sur la colonne vertébrale du domaine skiable

Vaujany nous gratifie d'une seconde télécabine en deux ans après la réalisation l'été dernier de l'Enversin. La télécabine de Montfrais version 2018 sera un appareil neuf à 90 % avec la récupération d'éléments de l'ancienne télécabine. Le tracé de la télécabine ne change pas et continue à relier le village de Vaujany au front de neige du plateau de Montfrais (jardin d’enfants, restaurants, salle hors sac, zone débutants). Ambition et air du temps se conjuguent avec l'amélioration du confort des usagers, piétons comme skieurs, par de nouvelles cabines spacieuses et lumineuses et la réduction de l'impact environnemental de cette construction par la réutilisation des pylônes de l'appareil d'origine et la modernisation des systèmes mécanique et électrique.

le Collet d'Allevard

Nuit blanche au Collet

Le plus grand domaine skiable nocturne d’Europe étend encore sa surface skiable avec l'éclairage de la piste bleue du Dahu accessible par le télésiège de Claran.  Le Collet by night, ce sera cet hiver 650 mètres de dénivelé, 11 pistes, trois télésièges les Tufs et le Grand Paul, Claran, et un téléski sur le plateau du Super Collet... de quoi se faire de grosses journées de ski ou quelques After Work !

Gresse en Vercors

Une noire sur le secteur de Pierre Blanche

Les bons skieurs se réjouiront de la création d'une nouvelle piste noire à Gresse en Vercors. Le faire-part de naissance indique que la piste s’appellera l'aigle, pour une longueur d'1km500 et 250 m de dénivelé.

ailleurs en Isère...

Alerte! Les 7 Laux réfléchissent à la mise en place d'une billetterie main libre ...C'est donc certainement la dernière saison pour profiter des forfaits papiers "vintages" ! On les aimait bien ces petits forfaits que l'on colle et qui ont contribué à l'idée originelle de skipass.

A noter également quelques travaux de pistes sur le Vercors avec un stade slalom à Autrans pour les jeunes pousses du club de ski local, l’extension du réseau d'enneigeurs sur Lans-en-Vercors.

2 commentaires

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire