Test Nordica Enforcer Free 104 2020

6 tests Nordica Enforcer Free 104.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Nordica Enforcer Free 104
nico_be

Un vrai All-mountain joueur

Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | 1,80m | 74kg | Avancé
Taille testée : 179
Acheté : 649€
Conditions du test : neige béton, neige de printemps, pistes bien préparée avec 5cm de neige fraîche, poudreuse fraîche (30/40cm), poudreuse lourde, trafo...
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : skis Nordica, Enforcer 104

Points forts

accessibilité et caractère joueur
bonne glisse

Points faibles

performance pure, tenue sur neige dur
semelle et carres un peu trop tendre

Un tout grand merci à Skipass pour m'avoir sélectionné pour ce test et à Nordica pour nous avoir proposé ces Enforcer Free 104!

Mon "one ski quiver" actuel est un Stöckli Stormrider 95 en 174cm (monté en Marker Baron) dont je suis enchanté et qui n'a pas encore trouvé de remplaçant (malgré leurs poids et la longueur un peu courte...) et en chaussure des BlackDiamond Quadrant.

Mon profil de skieur est assez large, entre le ski tranquille en famille (la dernière à 6 ans) et la freerando, je n'hésite pas non plus à carver sur piste ou même a passer dans les piquets pour le fun. Quelques jump dans le snowpark, quelques mur de bosses mais dès que possible je sors des pistes sans hésitation. Ancien moniteur de ski, ça m'arrive de donner un coup de main à l'ESS donc je vais jusqu'à faire du chasse-neige ;)

Caratéristiques:

En 179cm : 134.5 - 104 - 123.5, R=17.5m

Double rocker (35% avant, 25% arrière) et cambre classique (40%)

Noyau bois "performane" + Ti

Fixations : Fritshi Tecton 12

Aspect général:

Le design est vraiment sympa avec ces dégradés de bleu et gris avec les montagnes qui annoncent le programme "all-mountain" de ce ski. Niveau poids, avec les Tecton ça en fait un ski assez léger malgré le poids des lattes non négligeable (2,125kg/unité). La finition est nickel.

La spatule est un peu plus souple que le reste qui a un bon flex Ti. On a 2 bons rockers, avec ce ski en 179cm, ça laisse plus tellement de longueur utile sur neige dur...

En pratique:

Premier test sur piste de ce Nordica à Gerardmer. Rien comme neige à Geradrmer donc on se replie sur La Bresse, pas des masses de neige non plus, 10 pistes ouvertes grâce aux canons et le bon boulot des dameuses. Personnes sur les pistes et aux remontées, c'est l'avantage ;) Bref on a tourné non-stop la matinée sur les 2 rouges du Petit Artimont, bien dur à 9h, un peu ramollit à 11h30 quand on est descendu. Résultat plutôt bon pour ce Free 104 qui tient bien sur la neige glacée temps qu'on accélère pas trop, la prise de carre est facile et efficace. Par contre faut pas trop pousser sur l'avant non plus sinon la spatule un peu souple essaye d'un peu trop raccourcir le rayon de courbe, assez déstabilisant au début quand on vient d'un Stormrider! Bien centré, ils sont assez joueur et facile à contrôler, on passe d'un carre à l'autre facilement et on peut appuyer sans tracas. La relance est pas énorme mais on a droit à un petit boost en fin de virage si on est bien positionné (léger passage en talon). Le ski reste bien stable quand on accélère, la spatule ne tape pas du tout. En virage court ce n'est plus possible de rester sur du couper, ça dérape obligatoirement mais ça reste propre et assez efficace. Mes Stormrider95 sont clairement un cran au dessus sur neige dur si on cherche la performance. Les conditions étaient pas top mais pas catastrophique non plus, et en 3h la semelle et les carres sont plus marqués que 2 saisons pour mes Stöckli. Bref il faut faire un peu attention et les réserver pour des bonnes conditions d'enneigement si on veut les garder plus d'une saison.

Ensuite des conditions un peu plus variées et intéressantes en Suisse où on aura presque tout vu comme conditions de neige excepté un bon mètre de peuf japonaise ou canadienne ;)

En conditions printanières, la neige regelée la nuit confirme le premier ressenti, si il se débrouille, la glace et la neige béton n'est pas son terrain favoris (qui l'u cru ;) ) et carver à mach 2 dans ses conditions devient vraiment difficile et peu rassurant, on n'est pas sur un ski de géant, pas de surprise! Ca broute vite ou alors on part en dérapage pour pas se faire peur. Par contre dès qu'on lève le pied il est très agréable et sécurisant, on laisse un peu déraper, on carve un peu mais sas forcer et on prend plaisir. Si on accélère ça passe mais c'est moins précis et propre... Si on ne cherche pas la performance, on peu même se lancer en petit virage dans un mur bien béton sans se faire peur mais il faut forcer un peu les appuis. Une fois la neige ramollie, il est déjà plus à l'aise et se laisse bien guider, les tas de neige fondue ne lui font pas peur et sa largeur permet d'appuyer sur cette neige un peu fuyante et de garder des trajectoires propres et maîtrisées.

Sur des pistes bien préparées avec un bonne neige tout douce, la tenue de courbe est nettement meilleure mais il ne faut quand même pas trop raccourcir le rayon sous peine de perte rapide de vitesse. En grande courbe il glisse bien et reste très stable quelques soit la vitesse. Il ne faut par contre toujours pas s'attendre à une relance significative en fin de courbe, ce qui ne l'empêche pas d'atteindre des vitesses tout a fait honorable ;) Je me suis même lancé dans un slalom géant assez ouvert (slalom des tests pour les enfants) et j'ai su rester très propre jusqu'à l'avant dernière porte où ça se resserrait clairement et je me suis fait un peu peur en raccourcissant la courbe sans me souvenir des skis que j'avais aux pieds... C'est passé mais avec un petit déséquilibre que ma femme s'est réjoui de prendre en photo!!! (et que je ne publierai pas ici :-p ) On peut mettre le ski en slide très facilement en gardant une bonne vitesse et sans risquer la faute de carre.

Grâce à de belles chutes de neige, on profite pour sortir un peu plus loin des pistes et cruiser dans la peuf. Avec 30/40cm, il est vraiment très à l'aise et déjauge très bien ce qui permet d'allonger les courbes, prendre de la vitesse et se faire vraiment plaisir avec une facilité déconcertante (Avec mes Storm95, il faut les tenir un peu plus...). On est en confiance pour se lancer "dré" dans le pentu entre les rochers ou les sapins et bien contrôler la trajectoire. Les winlip passent trop facilement. Le ski reste stable quelque soit la vitesse même si ça commence a devenir (trop) tracé... Les Storm95 défoncent un peu mieux les gros tas de neige mais ce Nordica n'a pas trop a rougir et est moins physique. Les slaloms dans les sapins sont un jeu d'enfant, il ne faut jamais forcer pour les contrôler, on joue, on accélère et on passe où on veut comme on veut. Evidemment mon choix de la taille 179cm (soit 1cm de moins que moi) améliore ce côté joueur mais je n'ai jamais trouvé qu'il avait un impacte négatif pour accélérer et envoyer. Sur des petits sauts de barres (je reste dans le très raisonnable, 2m c'est bien), le ski pardonne assez bien les réceptions pas toujours propres.

Idem dans le snowpark sur neige dure où pour finir il est assez à l'aise aussi. Pas trop d'inertie dans les sauts, assez léger avec les fix choisies, il permet de s'amuser mais ce n'est pas vraiment mon fort donc je me limite a des petits grab, cosaque ou autres sauts basiques.

En conclusion:

 - Sur piste, un ski facile, joueur et efficace mais qui demande vraiment une bonne position avant-arrière si on veut un ski plus performant (spatule un peu souple pour ce programme, passage en léger talon pour la relance), sachant qu'il n'égalera jamais un ski "piste-performance". Plus a l'aise en courbe moyenne à grande que dans les rayons courts. Sur piste il est plus adapté à cruiser qu'a faire du derby avec les potes.

 - Hors des pistes, il reste joueur, facile et très rassurant. Mais il permet surtout de lâcher les watts, d'allonger la courbes avec une grande facilité et une belle stabilité! Un ski parfait pour se prendre pour Jeremie Heitz (tant qu'il n'est pas sur les faces de glace...)

Pour qui ?

Le freerider qui veut se prendre pour Jeremie Heitz ;)

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.