Test Fischer Ranger 102 FR 2022

5 tests Fischer Ranger 102 FR.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
yrlab

UN big ALL mountain top !

Fischer Ranger 102 FR
Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | 1,90m | 84kg | Expert | Gélos
Taille testée : 184
Conditions du test : Test week-end Première Traces Val d'Isère

Points forts

Rebond, maniabilité, stabilité, déjaugeage, gommage terrain, accroche, toucher de neige

Points faibles

Rocker avant un peu souple pour la haute vitesse


Fin novembre, le manteau neigeux se constitue timidement mais quelques chutes significatives finissent par sauver le village test des Premières Traces à Val d’Isère. Parmi touts les skis testés, j’ai retenu, entre autres, ces Ranger FR 102 de Fischer. Retour sur une séquence test très plaisante et avec presque toutes les qualités de neige.


Caractéristiques/spécifications :


  • Carbon nose : spatule ultrafine dotée d’une couche de carbone qui améliore la maniabilité tout en accroissant la stabilité.
  • Aeroshape : construction spéciale particulièrement légère pour une stabilité extrême entorsion
  • Air carbon ti 0,5 : Noyau bois avec double couche inférieure et supérieure de titane, renforcé avec Air Carbon. Il en résulte une accroche optimale des carres et une excellente fluidité.
  • Noyau hêtre / peuplier combiné à des chants ABS dans une construction Sandwich classique, pour un flex harmonieux et un rebond parfait
  • Freeski Rocker
  • Cambre classique et double rocker
  • Taille testée : 184 cm
  • Ligne de cotes (mm) : 136-102-126, R 17 m en 177 cm
  • TAILLE DISPONIBLE :163, 170, 177, 184, 191cm
  • Poids : 2,0 kg en 177


Mon expérience :


Montés en fixations alpine Marker donc bien lourdes, l’ensemble est modéré vu les efforts de construction entrepris pour alléger l’ensemble. Autant le fond bleu peut passer assez inaperçu que la version au top-sheet rose fluo envoie du bois en terme de clinquance, une petite préférence pour cette teinte vintage !

Sur piste

Cet assez gros bébé n’est bien sûr pas le roi du carving mais j’ai bien aimé son comportement. L’accroche sur le béton est bonne et la spatule amortit parfaitement le terrain. On peut même parler d’une bonne capacité à gommer le terrain. Avec son rayon assez court, nouvelle caractéristique récurrente sur les gros skis, on enchaîne les petits virages sans difficultés et manœuvre bien au milieu des requins. J’ai trouvé un rebond bien plaisant dans ces big mountain. Globalement, on prend du plaisir sur piste et on oublie les mensurations généreuses.

Sur neige trafollée

A vitesse modérée ou élevée, l’effet bulldozer est très bon, on peut vraiment mettre beaucoup d’énergie dans les courbes sur une surface irrégulière. La spatule travaille merveilleusement bien et le sentiment de sécurité ne tarde pas à se faire sentir. L’essence sportive de la marque est bien présente, on peut charger tout ce que l’on veut, la limite des skis se cantonne à la résistance des quadriceps.

Sur neige poudreuse

A commencer par la spatule, le déjaugeage est parfait avec cette largeur de nose doublé d’un rocker bien progressif. Là encore la maniabilité fait des merveilles, on tourne facilement avec ce rebond efficace. Les grosses courbes à mach 12 sont peut-être un peu leur limite, le rocker est peu souple à haute vitesse ; Mis à part cela, la construction est bien rigide comme j’aime. Tester les 191 cm pour voir la différence serait un souhait ! Sinon le toucher de neige est excellent et c’est un gros kiff de jouer dans la fraîche poudreuse.

Durabilité

La qualité de la semelle est à la hauteur de la qualité générale d’une marque investit historiquement dans le racing. Après quelques passages rocheux bien francs, la semelle a été peu entamée. Le top-sheet très mat semble bien réussi car très peu marqué après de nombreuses journées en centre test.


Verdict !


C’est peut-être le ski one quiver pour un pratiquant confirmé à pratique freeride dominante ! Le rayon court, le rebond, l’accroche font de ces Ranger FR 102, des skis plaisants sur piste. Dans leur domaine sauvage de prédilection, c’est un gros plaisir de maniabilité et de toucher de neige. Joueur et très polyvalent, c’est pour moi le ski coup de cœur qui s’adapte bien de partout.  

Pour qui ?

Tout pratiquant(e) à programme freeride/backcountry

commentaires

2 commentaires
chamaco32
Statut : Confirmé
inscrit le 12/11/10
Stations : 4 avisMatos : 1 avis
Tu les as testé en 184, un peu court quand même non?
0
yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avisMatos : 75 avis
Yep, ben non pas trop court car assez rigide mais si je devais en prendre une paire ce serait sûrement en 191 quand même
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.