Test Dynastar Mythic Vertical 2017

7 tests Dynastar Mythic Vertical.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,1/10
palifa

Skis très légers, toniques et techniques

Dynastar Mythic Vertical
Avis sélectionné
Profil du testeur : 44 ans | 1,90m | 80kg | Expert | Embrun
Taille testée : 178
Conditions du test : Une sortie de rando, 1000 m D+, fixation ATK release, chaussures Arcterxy. Descente en nord avec poudre, croute et transfo plus ou moins revenue.

Points forts

la légèreté et la tonicité

Points faibles

le prix
Testé aujourd'hui pour la première fois dans le couloir nord des Sagnes Longues (Queyras). J'ai la version 2017/2018 en 178 qui s'appellera Vertical Eagle mais c'est le même ski.
Ski très léger, 1200 g/ski avec fixation ATK Release, donc la montée est très facile. De plus, le rayon de 22 m et la largeur au patin de 87 mm permettent de bien appuyer sur les carres en neige dure ou de suivre une trace "étroite".
A la descente le ski est nerveux et le talon très présent (plus qu'un Trab de largeur équivalente). La carre effective est longue car la spatule a un très léger rocker. Du coup, en pente raide l'accroche est très bonne et les virages sautés facilités par la légèreté.
En neige croûtée il faut bien s'appliquer, les skis n'acceptent que peu les déséquilibres car le talon ne pardonne pas ! En poudre, il faut jouer du rebond pour déjauger mais le ski a un très bon pop.
En résumé, c'est un vrai ski d'alpinisme (pente raide, ski de printemps, légers sur le sac), exigeant, pour skieur(se) plutôt technique.
Je précise que je pèse 80 kg (pour 1,90 m) et je n'ai pas trouvé ce ski mou ; bien au contraire !

Pour qui ?

Pour skieur de pente raide, mangeur de dénivelé+ et pour skieur faisant durer la saison en haute montagne.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.