Test Blizzard zero g 105 2024

7 tests Blizzard zero g 105 .

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
Llidan

Solide, léger, reactif un presque sans faute !

Blizzard zero g 105
Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,80m | 80kg | Expert | Grenoble
Taille testée : 180
Acheté : 650€ en magasin
Conditions du test : Test en toute neige sur presque deux saisons

Points forts

Joueur, ski présent, poids

Points faibles

Pas assez chargeur mais bon à 3kg la paire !

J’ai choisis de monter ces skis avec des fixation bien légère (plum oaso 8) et des chaussures plutôt solide (technica zero g pro tour)

En montée:

Ski très facile, léger, conversion facile le poids est très bien équilibré 

On reste quand même sur un ski de 105 au patin donc un peut de porte à faux dans le pentu sinon rien à redire 

En descente:

On achète pas un zero g 105 pour faire le cafiste donc place à la descente 

Pour un ski de sont poids, il est top !!!

En neige fraîche et profonde aucun problème beaucoup de rebond, un degaugage au top pas besoin de beaucoup de vitesse pour l’exploiter je le trouve bien plus facile que les autres skis de la série !!

Et trafolle le ski gomme bien, la spatule est puissante on reste quand même sur un ski de randonnée de 1,5kg donc faut s’attendre à un rustler mais dans son registre il est très bon 

Sur neige dur voir très dur (bonjour janvier 2024) le ski rencontre ces limites mais reste tout de même exploitable après difficile de faire mieux avec des skis si large et leger un zero g 85 s’en sort bien mieux mais est tellement moins polyvalent 


En résumer ce ski est très polyvalent il aime tout type de neige, ça seul limite est le très dur voir la glace mais bon pour ça j’ai mes zero g 85 😇

Pour qui ?

Randonneur qui n’a pas peur des skis larges
9/10
Accessibilité
Confort montée
Confort descente
Performance montée
Performance descente

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire