Test Blizzard Zero G 105 2020

2 tests Blizzard Zero G 105.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Blizzard Zero G 105
Matiouf

Un excellent ski de rando hivernal.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 59 ans | 1,85m | 85kg | Expert
Taille testée : 188
Acheté : 680€ en magasin
Conditions du test : Tout temps, toutes neiges une bonne vingtaine de fois.

Points forts

Mariage réussi de la modernité avec la solidité... Légèreté.

Points faibles

RAS

J'ai donc skié le 0G 105 188 (monté à -1cm de la position la plus arrière des 2 préconisées) dans toutes les neiges pour des dénivelés jusqu'à 1300m, plus est possible... Ce Blizzard est bien léger pour son gabarit, montés en Mtn, ça fait 4kl la paire, à peine 300g de plus que les Salomon MTN 95 en 177 montés avec les mêmes fix. Ce Og fait plutôt 186cm que les 188 affichés.

En monté, il a une bonne accroche sur le dur, car droit et assez rigide en torsion. En poudre, il passe très facilement sur la neige, tout en restant à plat lors de l'appui, merci les rockers. Je dirais juste qu'il faut être méfiant quand on fait les conversions car on a vite fait d'être gêné par le rocker arrière.

A la descente, il est maniable de part les rockers, mais relativement stable de part son flex. En général, je ne suis pas toujours fan des doubles rockers, mais, il y a des exceptions et ce ski en est une, il me convient très bien dans une optique rando.

Il a une bonne accroche sur le dur et déjauge bien en poudre tout en étant facile à skier, même dans les neiges les plus pourries, daubées. Dans les neige cartonnées piégeuses, il s'avère facilitant.

Tu t’amuses autant à slalomer entre les sapins, qu'en skiant des couloirs assez pentus avec fluidité, qu'en ouvrant la courbe, même si son prédécesseur le 108 en 192 est plus stable et meilleur dans ce domaine.

Je trouve le 105 très rando car plus léger, plus polyvalent et facile à skier, alors que le 108 est plus rando de proximité... Mais bon, je me suis retrouvé dans bien des situations avec ce 105 et il s'en est toujours bien sorti, mes pompes elles ne suivaient pas forcément, maintenant oui. En rando hivernale, je ne réfléchis plus, il fait l 'affaire. Une fois où c'était très profond, lors d'une grosse chute (10cm / heures sur une après-midi), il est possible que le CD 114 L eut été mieux ( à vérifier), un QST 118, un R2 122, un Megawatt Carbon... c'est sûr. Et une fois, en rando de proximité, sur une grande face où j'ai ouvert, je me suis fait un peu peur, mais c'est bien passé, le 108 eut été plus adapté, mais le souci venait surtout de mes chaussures difficilement adaptables à mon pied... j'en ai changé, le pb est réglé.

En conclusion, un ski bien polyvalent, léger pour son gabarit, facile à skier dans toutes les neiges avec une prédilection pour les neiges poudreuses ou de printemps, même les plus pourries... ceux quelque soit le terrain, avec une grande fluidité dans les zones les plus étriquées. Une belle réussite.

Pour qui ?

A tous et plus particulièrement à ceux qui veulent profiter de la poudre sans trainer des enclumes...

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire