Test Blizzard Brahma 88 2022

10 tests Blizzard Brahma 88.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,2/10
Matiouf

Barhma 88 un ski à tout faire de la piste aux hors-pistes neige plutôt ferme.

Blizzard Brahma 88
Avis sélectionné
Profil du testeur : 61 ans | 1,85m | 85kg | Expert
Taille testée : 183
Acheté : 400€ en magasin
Conditions du test : toutes

Points forts

polyvalent et facile tout en étant bien performant.

Points faibles

La poudre profonde mais il n'est pas fait pour. En retrait pour carver sur le béton par rapport aux purs pistards... On ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre, ni même la crémière...

Je le ski en 183 pour 1m85 et 85 kg monté à -1cm pour des pompes alpines en 130 bien inclinées. Le ski est moyennement ferme (plus souple que le Bonafide ou le Monster 88) avec une déformation homogène sur toute la longueur et un rayon moyen de 17,5m bien polyvalent pour cette gamme. Quasi pas de rockers pour le modèle 2022, du classique bien fait.

Sur pistes damées, le ski carve très correctement avec une bonne accroche, mais en retrait par rapport aux purs pistards sur le béton. On peut à la fois ouvrir en grandes courbes et bien les réduire. Les courbes se ferment aisément, et on passe du coupé au dérapé très facilement, Le ski est moyennement pêchu, mais vif de part sa géométrie et très polyvalent, aussi amusant dans les pistes en petits goulets qu’en faces plus ouvertes, ce, quelque soit la pente. En fin de saison, c’est un régal de les skier du matin gelé à l’après-midi en soupe défoncée où son filtre et sa stabilité font merveille en coupé alors qu’il passe avec vivacité dans les passages rétrécis par le manque de neige.

Dans les bosses, je le trouve vraiment bien et son rayon qui pourrait y être un peu court ne gêne pas, Il est vif et pêchu juste comme il faut, (sans les excès des purs pistards hauts de gamme) avec une bonne accroche. Aussi agréable si la neige est gelée que lorsqu’elle est bien revenue,

En Hors-pistes, très bon à skier en neige ferme , voire un peu molle en surface (poudre ou printemps), c’est un jouet pour passer dans les zones étriquées, petits couloirs, les passages sous les télésièges, forêt... Par-contre, pour élargir la courbe il faudrait pour mon gabarit le 189, ou, plus solide le Bonafide 189. En poudre profonde, le bas blesse par maque de portance mais on s’en sort bien avec une godille à papa (élargie ou pas) tout en rebonds.

On a donc un bon petit ski à tout faire, excepté en grosses conditions… A comparer, il est plus polyvalent qu’un Monster 88. Ce dernier a plus d’accroche et de relance en coupé sur pistes dures. Par-contre en neiges plus douces le Brahma 88 est plus moelleux, déjauge mieux et accepte bien plus naturellement les dérives en terrain miné, comme dans les tas de soupe. En poudre le Monster sous-marine plus que le Brahma 88 qui s’en sort correctement tant que la neige n’est pas trop profonde.

Pour qui ?

De l'expert au skieur intermédiaire qui veut un ski polyvalent.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire