Test Aluflex Passe-montagne 2014

9 tests Aluflex Passe-montagne.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Aluflex Passe-montagne
tonido

Un ski de fer, une neige devenue velours

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,87m | 85kg | Confirmé / expert | Marseille
Taille testée : 192
Conditions du test : Durée : une saison | Météo : toutes | Neige : toutes
Je cherchais un ski de Derby. Après de nombreuses discutions et conseils avisés de mes camarades, j'ai passé commande pour un Passe montagne198. Mes Premiers Aluflex. Achetés en 198cm, flex L, raide mais encore pliable. Le tout possède un "Marcel's rocker" en spatule.
La finition est impressionnante et inspire confiance, le flex promet du combat, le shape présage du sang.

Mais... Pas du tout.

La recette aluflex en fait un ski extrêmement doux, sa personnalité et pour moi sa qualité première. Presque troublant aux premières descentes, comme une sensation de moins sentir la neige, une légère anesthésie, le plaisir de glisser au premier plan.

> Sur piste l'accroche est bonne et la taille permet de prendre de la vitesse sans se faire peur, l'engin est très stable et rassurant. On peut reprocher au rocker (option) de gâcher un peu l'entrée en courbe qui est retardée. De fait très facile à faire dériver même à faible vitesse, étonnant pour la gamme et la longueur.

> hors piste dur, son métier, c'est là qu'il brille le plus. l'accélération dans l'axe est grisante, les relief sont filtrés et le rocker met vraiment en confiance. Il permet de lâcher des courbes sans verrouiller les hanches (comme on le ferait sur piste). Véloce de nature, c'est un ski qu'on aime laisser faire, le skier très droit et grand, inutile de le matraquer bien que ce soit possible. Quand l'espace se restreint ou que la vitesse décroit, le ski reste manoeuvrable aisément malgrès sa taille, y compris dans les bosses où des skis de son gabarit seront plus technique et fatiguant. l'amorti et la douceur...

> Dans le mou et les neiges lourdes, le ski conservent ses qualités. Moins uniques en soit, car dans ces conditions d'autres skis donnent un ressentis semblable.

> En poudreuse, nouvelle surprise. Clairement pas son domaine, on s'attend au fiasco. Mais le flex vivant et la spatule travaillent bien : le ski monte planer avec la vitesse. On est loin d'un ski de poudre, et n'imaginez pas slasher la pow comme Sean Petit ou sortir la spatule de la légère, mais son habileté mérite d'être signalée tant il y a de sous-marins dans ces largeurs.

En somme un ski déconcertant, pour le haut-niveau de Performance qu'il propose et son accessibilité. Un ski plaisir pour sa glisse et son onctuosité toutes neiges. Une main de fer dans un gant double velours.

Un Grand ski.


VIDEO DERBY
http://www.zapiks.fr/xxixeme-derby-de-la-meije-15.html
10/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

commentaires

1 commentaire

rico74

inscrit le 12/02/03
Matos : 38 avis
toi t'as envie de gagner une paire...!!
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.