Test Ortovox Haute Route 32 2017

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
Maxlm

Sac à dos à tous faire, pas étonnant de le voir sur le dos de beaucoup de pisteurs.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,73m | 65kg | Avancé | Lyon
Acheté : 120€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions hiver Été pour des randos moyenne distance

J'ai acheté ce sac en 2017 pour remplacer un Dakine ou je manquais de place.

Look :

J'adore la couleur, je l'ai pris également en référence à ma veste dont la couleur est très proche. C'est une couleur qui change mais qui reste pas trop salissante. Bon la couleur c'est vraiment une histoire de goût je vous l'accorde. Sinon il remonte assez haut dans le dos.

Ergonomie :

Le design est assez prêt du corps avec des sangles de compressions en haut et en bas, même bien chargé le sac colle à la peau et n'entrave pas les mouvements. Je m'en sert l'hiver principalement mais aussi pour l'été quand j'ai besoin d'emmener un peu plus de matos. L'accès à la poche de sécurité est idéale pour la sonde et la pelle avec de quoi les maintenir en place. L'accès à la poche masque est également facile.

Le compartiment principal est à la fois très pratique car très grand et avec une large ouverture. Par contre cette ouverture étant située sur le dos donc impossible pour un collègue de vous récupérer une bouteille d'eau par exemple. Cela à été perturbant pour moi au début mais je m'y suis fait et aujourd'hui je vous plus le côté pratique de l'ouverture gigantesque qui est proposée où on peut bourrer sa doudoune ou tout autre bordel.

Le dos du sac rigide le rend vraiment confortable, de plus on ne sent pas le matos dans le sac encore un point positif.

Contenance :

32L - jamais trop jamais pas assez avoir la contenance idéal reviendrais à avoir un sac à choisir une fois qu'on a décidé des choses qu'on emmène pour la prochaine expédition.

Ici le sac reste imposant (mais rarement gênant même sur les remontées mécaniques) donc surement un peu grand pour le ski de piste à la journée. Par contre les sangles de compressions font bien leur travail et moi je ne change jamais même si parfois il est presque vide. Les jours ou on veut charger? Pas de soucis, désserer les sangles au préalable un peu d'organisation et tout rentre. Ici les accessoires seront bien utiles : des sangles, scratch pour prendre les crampons, cordes, piolets... également un filet pour le casque même si je le trouve trop tendu, je ne l'utilise peut-être pas assez.


En résumé :

Les pisteurs ne s'y trompent pas, c'est un sac confortable à porter toute la saison et même plus si vous n'avez pas peur de quelques gouttes de sueurs en randonnée. J'en suis particulièrement satisfait. Pour indications je n'ai jamais eu de mal à y rentrer mon matos même pour deux jours l'hiver. Il faut s'habituer à la poche dos mais une fois le cap passé et les petites astuces découverte ce sera votre plus fidèle compagnon!


Nota : penser à retirer le sac pour éviter la neige qui peut se stocker entre le sac et le dos après un bon gadin dans la peuf!


Pour qui ?

Ceux qui aime le froid! C'est le compagnon idéal des freeriders, randonneurs à ski ou autre. Ceux qui ont besoin d'emmener un peu plus que le sandwich du midi.
9/10
Solidité
Manipulations/accroches
Confort/Maintien
Modularité
Qualité/pertinence des accessoires
Finition
Rapport qualité/prix

Points forts

Ergonomie
Taille intermédiaire qui est très souvent adapté au besoin
Look

Points faibles

Rien de vraiment négatif, en cas de pluie prévoir un petit sur sac étanche peur être un plus quand même.

Pas de compatibilité ABS pour un éventuel upgrade.

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire