Test Thermic Thermic Dryer 2017

1 test Thermic Thermic Dryer.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
usaddict

Pour en finir avec les chaussures humides

Avis sélectionné
Profil du testeur : 34 ans | 1,80m | 68kg | Avancé | Annecy-le-Vieux
Acheté : 40€ en ligne
Conditions du test : Utilisé après chaque journée de ski

Points forts

Facile d'utilisation
Séchage rapide et efficace
Tubes ajustables pour limiter l'encombrement

Points faibles

Léger bruit

J’ai fait l’acquisition il y a 2 ans d’un sèche chaussures de ski de la marque Thermic. Il s’agit du modèle Thermic Dryer qui est le modèle classique de la marque vendu à 40 euros.

J’ai acheté cet appareil pour réduire le temps de séchage de mes chaussures, notamment lorsque l’on skie plusieurs jours consécutivement car on connait tous ce sentiment très désagréable lorsque l’on doit enfiler ses chaussures de ski et que les chaussons ne sont pas complètement secs.

Comment ça marche ?

Le principe est évidemment ultra simple. Il suffit de brancher le sèche-chaussures sur une prise électrique et ensuite d’insérer les tubes dans chacune de vos chaussures de ski. Les tubes sont en plastique et leur longueur est ajustable afin de s’adapter à n’importe quelle paire de chaussure de ski ou à tout autre types de bottes ou chaussures comme par exemple pour sécher vos après-ski après une balade en raquette dans la neige fraîche. Cela peut aussi bien fonctionner pour vos gants. Il suffit ensuite d’appuyer sur l’unique bouton On/OFF sur le dessus de l’appareil. Il n’y a pas d’option de réglages de l’intensité de la chaleur ou de la durée de chauffage. On est donc sur un produit ultra simple d’utilisation et qui au final ne prend pas trop de place avec le système de tubes ajustables et qui se replie le long de l'appareil.

Est-ce un produit efficace ?

La réponse est définitivement Oui. En quelques heures en fonction du degré d’humidité de vos chaussons, vous aurez de nouveau des chaussures prêtes pour aller rider et vous aurez également éviter le développement des mauvaises odeurs. J’utilise désormais ce sèche chaussures après chaque journée de ski même si les chaussons ne sont pas trop mouillées et je ne pourrai plus m’en passer. Dans l’absolu, si vous n’avez pas à marcher trop longtemps entre votre logement et les remontées, vous pouvez même l’utiliser le matin avant d’enfiler vos chaussures ce qui facilite un peu le chaussage. Pour avoir les pieds au chaud toute la journée, la marque Therm-Ic propose également des chaussettes chauffantes (Voir Test Privé dans mon profil).

Si vous êtes à la recherche d’un produit avec davantage d’options, la marque propose un produit plus high-tech à environ 80 euros, le « Refresher » dont les tubes envoient des UV permettant d’éviter le développement des bactéries et des germes et qui permet également de paramétrer le temps de séchage avec une possibilité de le raccorder en USB ce qui n’est pas le cas sur le modèle Dryer.

Si je devais évoquer un point négatif, ce serait peut-être le bruit. En effet, le sèche-chaussures émet un léger bruit de soufflerie mais rien de rédhibitoire.

A qui se destine ce produit ?

Au final, ce type de produit va correspondre à un très large panel d’utilisateurs potentiels qui va évidemment du skieur régulier en passant par le randonneur en raquette à la recherche d’un produit facile et efficace et à un prix raisonnable.


Pour qui ?

Ce produit conviendra aux différents pratiquants de la montagne : skieurs, randonneurs,etc qui recherchent un produit facile et efficace pour sécher leurs chaussures de ski, après*ski, gants,etc
9/10

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

1 commentaire
Marcos09

inscrit le 02/11/18
Pourquoi, en plus le prix est relativement bas.... Avoir.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire