Test Aphex Kepler 2019

12 tests de masques Aphex Kepler.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.

Impressionné ! La qualité est au rendez-vous

Avis sélectionné
Profil du testeur : 53 ans | 1,80m | 80kg | Expert
Conditions du test : 14 jours de grand bleu et 1 jour blanc
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Masque Aphex

Je veux tout d'abord bien sur remercier Aphex et skipass pour la sélection de ce test.

C'est toujours un plaisir de tester du matériel dans ces conditions.

Présentation

J'ai pu tester ce masque à partir du mois de mars et sur début avril, pendant 2 semaines dans des conditions excellentes, soleil et chaleur, une seule journée de temps blanc.

Compte tenu de cette météo, je n'ai pas de retour malheureusement sur un temps très froid ou changeant, il faudra attendre la prochaine saison.

Pour les tests nous avons eu, comme n'importe quel client, à choisir sur la couleur du masque (le contour), la couleur du strap, et la couleur du verre solaire.

Le masque est livré dans une boite rectangulaire correcte (cf photo), le starp étant dans sa petite boite séparée.

On retrouve donc le masque, le verre solaire noir dans mon cas, le strap noir avec la marque Aphex en blanc,

un filet noir assez fin pour le transport et le rangement, et le verre temps blanc dans sa housse de rangement dédiée.

La première impression est donc assez bonne, un masque de bonne facture.

On voit vite l’intérêt des aimants dans le changement rapide des écrans et pour rassurer tout de suite sur la qualité, rien à dire sur l'accroche des aimants.

Malgré des chutes (du skieur), le masque n'a jamais perdu son écran. Il tient solidement, peut-être même un peu trop, mais je préfère.

Première utilisation

J'ai oublié de préciser que mon précédent masque était un Smith Optics avec un ordinateur de bord et un écran intégré. Je partais donc avec une attente assez élevée de ce nouveau masque, ne voulant pas trop skier sans mon Smith.

Après quelques réglages pour que le strap sert suffisamment le casque, mais puisse quand même être relevé, je pars donc sur les pistes par très beau temps.

Quelle fut ma surprise, un champs de vision plus large avec une luminosité super agréable, le terrain est très net, Whaooou. Je partais avec le sentiment qu'en dessous des 200€, il ne fallait pas s'attendre à quelque chose de super quali, je me trompais.

Le masque est agréable sur la peau, pas de marque, pas de points difficile, on ne le sent plus.

Dans le temps

Malgré son manque d'aération sur le verre, je n'ai pas trouvé de zones de buées, je pense que la mousse laisse suffisamment passer d'air pour cela.

Sur les quelques jours, j'ai eu une journée vraiment blanche, skier dans les nuages. Bon, dans ces cas là il n'y a pas trop de recettes miracles.

L'autre verre m'a quand même bien servi, mieux en tout cas que mon Smith avec son écran blanc, pas de résultat fou fou mais un meilleur contraste dans les nuages.

La poche de l'autre écran est pour cela parfaite, bien protégé, puisque la poche est ajustée à la forme du masque.

Cela m'a aussi permis de bien mettre à l'épreuve les aimants. Pas de soucis de ce côté là, j'ai quand même une crainte à long terme d'avoir des décollements à force de tirer sur le verre pour l'enlever, on verra cela plus tard.

L'intégration avec mon casque Smith est une belle réussite, comme si les deux avaient été conçus ensemble :).

Du coup, je continue à faire comme avec le masque précédent, je relève souvent le masque sur le casque.

Le strap est équipé de bandes antidérapante de chaque côté, ce qui maintient le strap sur le casque.

Par contre dans mon cas, j'ai une fixation gopro sur le côté. Du coup, l'antidérapant de droite ne retient pas complètement le starp à droite.

Sur mon masque Smith il y en a une de plus derrière, du coup avec deux bandes, une à gauche et une derrière, le strap se tient bien.

Il manque donc, à mon gout, une bande derrière sur l'Apheax.

Même après deux semaines d'utilisation, je n'ai constaté aucune griffe sur les verres, ce qui n'a pas été le cas de mon Smith.

J'avais changé un verre (à 80€ quand même) et au bout de 2 ou 3 jours, j'avais déjà des rayures. Pour info, sur l'Aphex les verres complémentaires sont à 40€.

Conclusion

Ce masque permet d'avoir une très bonne visibilité, large et bien contrastée.

Le serrage permet de l'ajuster vraiment avec précision. Et malgré le manque d'un petit antidérapant à l’arrière du strap dans mon cas, je n'ai rien à dire sur l'Apheax.

Il n'a pas à pâlir face à ces concurrents du marché, avec un prix raisonnable.

Pour qui ?

tous
9/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

Points forts

Qualité globale
Visibilité excellente
Champ de vision large

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire