Test Atomic Hawx Ultra XTD 130 2017

9 tests Atomic Hawx Ultra XTD 130.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Erwan Ghesquiere
Ce lecteur travaille pour une marque ou dans l'industrie sportive : Horizon Vertical.

Monter c'est bien, mais descendre correctement c'est mieux !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,80m | 83kg | Expert | Heiligenberg
Acheté : 600€ en magasin
Conditions du test : J’entame ma 3e saison avec ces chaussures que j’utilise uniquement comme chaussures de rando et freerando car je préfère skier mes Dalbello DRS WC M pour tout ce qui ne nécessite pas les peaux. Du coup j’ai fait de tout allant des sessions Freerando à la Grave aux sorties Rando à 2000m de D+.

Points forts

- Finesse aux métas (97mm)
- Poids compétitif dans son programme
- Système de marche simple et fiable
- Angle du collier adapté aux skieurs « alpins »
- Amplitude du débattement à la monté

Points faibles

- Flex un peu surestimé
- Semelle WTR sur les premières versions
- Chausson trop mou

La Hawx Ultra 130 XTD

La Hawx Ultra est plutôt bien finie, les crochets du collier sont dotés d’une crémaillère coulissante pour permettre d’avoir une meilleure amplitude à la montée tout en ayant les crochets fermés. Une solution qui fonctionne mais oblige à toucher les réglages lors des transitions. La version updatée pour cet hiver règle ce souci avec un système plus sympa.

L’arrière du collier (point souvent oublié) fait bonne figure surtout comparé à d’autres pompes aux mêmes ambitions. De plus l’angle du collier est beaucoup moins vertical que sur la Lupo ou la QST Pro (voir photo comparant la Hawx, QST Pro et mon ancienne Dobermann WC150). Ces deux points sont important pour ceux qui skient languette et pour faciliter le retour sur l’avant du ski lorsqu’on se fait assoir sur les chiottes.

La semelle est une WTR ce qui n’est pas le top mais avec la mise à jour 2019-20 vous aurez une GripWalk compatible avec plus de fixs. Dans les deux cas la gomme utilisée est de bonne qualité offrant un bon grip sur la neige et les rochers lorsque l’on est à pied.

Enfin parlons du chausson, je l’ai remplacé dès l’achat par un chausson de X-max Race, celui d’origine étant trop mou à mon gout, que ce soit en appui languette ou en appui arrière. L’ajout d’un chausson plus rigide à permit d’obtenir un poil plus de flex et de maintien, forcement on perd en amplitude à la montée, question de priorité. Notons que Atomic a remplacé le chausson lors de sa mise à jour 2019-20. Celui des versions les moins rigide étant similaires à un chausson d’alpin classique, la version 130 offrant un nouveau chausson plus typé « rando » mais ne l’ayant pas eu en main je ne me prononcerai pas. Théoriquement il est plus ferme que celui d’origine de ma Hawx.

Sur la neige

Après avoir passé une saison avec des QST Pro 120 et plusieurs semaines avec des Lupo 130c (les deux tests sont sur SkiPass) j’étais encore à la recherche d’une paire de chaussures qui me permettrait de monter avec des inserts tout en offrant des performances convenables à la descente.

Comme pressenti le collier de la Hawx et sa géo permettent de gérer son équilibre avant/arrière assez efficacement. Le flex permet une transmission de l’énergie relativement correcte même si on est assez loin sur un vrai 130 course. Le pied est bien maintenu grâce à un chaussant relativement fin. On est encore très loin de la performance d’une vraie chaussure (course) principalement due à ce flex un peu souple, particulièrement au début de la flexion. J’ai skié ces chaussures avec mes skis de rando et mes free-rando (Ranger 98ti, Pinnacle 95Ti), à voir ce que ça donne avec des skis plus lourds ou le manque de flex pourrait commencer à devenir frustrant.

Pour la montée tout fonctionne correctement, la transition est un peu longue due aux crochets du haut qu’il faut réajuster mais le levier de transition marche/ski est simple et efficace. L’amplitude est vraiment bonne et même avec mon chausson rigide par de souci pour faire de « grosses » randos (1500 à 2000m de D+).

La Hawx Ultra 130 XTD a été la première chaussure qui m’a convaincu suffisamment pour que je la conserve jusqu’à ce jour. Je n’en changerai pas pour l’instant car aucune nouveauté sur le marché ne semble offrir un meilleur rapport skiabilité/poids pouvant justifier de les remplacer.

Pour qui ?

Ceux qui viennent de l’alpin, cherchent une paire de coques offrant des sensations proches de celles d’une vraie pompe de ski tout en pouvant monter avec des inserts et un collier débrayable. Pour les plus lourds envisager de remplacer le chausson d’origine, à avoir avec la nouvelle version ce que ça donne.
9/10
Facilité de chaussage
Confort
Serrage/Manipulations
Précision
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix
Débattement
Accroche sur terrain difficile (glace/pierre)

commentaires

2 commentaires

jamrek
Statut : Expert
inscrit le 12/12/02
Stations : 7 avisMatos : 17 avis

Staff depuis le 24/01/18
C'est tout de même très amusant, de voir ton test alors qu'en exposant mes contraintes (Gros angle naturel du collier et légèreté;) à notre Dr Matos, il m'a instantanément orienté vers ce modèle... Depuis j'ai eu des gens d'Atomic, pas n'importe qui hein, qui m'ont précisé que le modèle 2021 bénéficierait d'un chausson plus "alpin", que je ne nommerai pas. Je crois que je vais dire banco.
1
foudski
Statut : Confirmé
inscrit le 20/08/09
Matos : 20 avis
En phase sur l'inconvénient majeur de cette chaussure : le chausson trop souple.
Pour moi il est surtout problématique pour mettre et enlever la chaussure. Ensuite il faut prendre soin de résorber les bourrelets qui peuvent se former avant de boucler la chaussure.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire