Test Atomic Backland 2016

5 tests Atomic Backland.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,2/10
Scalup

Chaussure légère avec un rigidité correcte

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,75m | 75kg | Avancé | Servoz
Acheté : 530€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions météo/neige/terrains

Points forts

Légèreté, débattement, précision

Points faibles

Plastiques qui vieillissent, câbles qui s'usent

-> Condition du test :

Chaussures utilisée entre 2016 et 2020 en skis de rando dans toutes les conditions de neige (pistes, poudre, trafolle, croûté, cartonnée, moquette etc...) et de pente (pente raide, rando détente, raid à ski etc...). Utilisées également en alpinismes (couloir, goulotte, mixte).

Elles ont été skiées avec des Skitrab Altavia et des Blizzard 0G 85, montés avec des fixations plum Guide M

Le skieur : 175cm, 75kg, environ 50000 de D+ par an.

Chaussures : 2280g,  74° de débattement et thermoformées à mes pieds.


-> A la monté :

Chaussures légères et avec un bon débattement. Rigidité latérale assez bonne, ce qui rends les traversées pas désagréables.

Les languettes sont amovibles. ce qui permet de gagner de la souplesse à la montée. Mais assez vite, elle n'on plus quittées les chaussures sauf au printemps les premières années.


-> A la descente :

Une fois le réglage des deux boucles trouvé (possibilité de les déplacer) et le strap serré sur le tibia. On se sent bien maintenu dans la chaussure.

Appuyer sur les languettes est tout à fait possible, surtout dans les premières années de la chaussures. Avec le temps, et le vieillissement des plastiques, l'appui languette est un peu plus flou ... Possibilité de changer l'inclinaison de la chaussure pour être encore plus sur les languettes.


-> Solidité :

Après 4 ans d'utilisation on remarque :

- un vieillissement des plastiques ce qui rend le pilotage un peu flou,

- une usure des câbles (jusqu'à la casse). Pièce qui a pu être changée (mais pièce chère),

- cependant, pas de problème avec la semelle qui a assez bien tenu dans le temps,

- jamais eu de problème avec le passage du mode montée au mode descente. Système simple et robuste.

- le chausson s'affaisse assez vite ...


-> Conclusion

Une bonne chaussure de rando à tout faire pour qui ne veut pas tailler des grandes courbes à mach 12 et qui privilégie la montée à la descente.

Pour qui ?

Tout randonneur qui privilégie la montée mais qui souhaite garder des bonnes sensations à la descente

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire