Test Petzl Fly 2022

5 tests Petzl Fly.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,6/10
HerveC

Un baudrier en corde et avec des accessoires !!!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 46 ans | 1,83m | 94kg | Avancé | Genay
Conditions du test : Beau temps
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : Baudrier Petzl Fly

Points forts

Leger, facile à enfiler, s'oublie vite

Points faibles

Taille à vérifier, peu polyvalent, tendance à glisser vers le bas si on a beaucoup de matériel accorché ou une corde

Ce test a été effectué par Maxime (Maxlm), un grand merci à lui ! Il semble que je ne suis pas "compatible" avec ce baudrier ... un point à garder en tête si vous prenez habituellement des baudriers taille XL...

Un baudrier en corde et avec des accessoires !!!

Franchement c'est le concept de ce baudrier. Pas de bouclerie métallique pour gratter un maximum de poids. C'est le génie de ce baudrier qui a donc recours aux nœuds pour les réglages.

Le principe

Les réglages donc sont franchement limité et il faudra bien prévoir de l'essayer avec son équipement histoire de prendre la bonne taille à coup sûr sinon c'est vraiment l'erreur assuré. La sangle ventrale se règle avec un petit élastique et un système de boutonnière. C'est efficace et permettra aux deux boucles de ne pas trop s'espacer pendant les déplacements. Le mieux étant franchement d'y attacher un mousqueton (unidirectionnel si possible). Au niveau des cuissards on a le choix entre trois nœuds à étrangler qui vont venir serrer les cuisses. C'est aussi simple que brillant et très efficace. Pour ajuster on peut même déplacer les nœuds... Pas de superflu donc, c'est super bien pensé. Mais le réglage est quand même bien plus limité qu'avec une bouclerie traditionnelle et c'est un peu un point noir selon moi, ne serait-ce que lorsque l'on retire une couche de vêtement par exemple : impossible de vite ajuster son baudrier ...

C'est un poids plume avec ses 130g, même moins si on retire les mousses (100g) ! Sûrement un peu moins confortable en suspension, les mousses permettent surtout selon moi de ne pas "vriller" le baudrier. Les sangles sont assez larges et le confort est correct même si ce n'est pas du tout au niveau d'un baudrier d'escalade. Le temps d'un rappel sera suffisant pour s'en apercevoir.

L'accessoirisation est bonne avec deux (trop) fins portes-matériels et deux passants élastique pour broches à glace.

En résumé ce baudrier à l'encombrement minimum permet de l'avoir toujours dans le fond de sac et de l'enfiler skis au sol (hyper facile, encore plus que l'altitude). Vraiment adapté au ski de randonnée ou à la randonnée glacière il est plus un élément de sécurité qu'un moyen de suspension confortable. Le baudrier un peu chargé en poids peut avoir tendance à glisser plus facilement à cause de sa ventrale offrant un réglage limité.

C'est un très bon baudrier, qui pêche par un manque de polyvalence entraînée par sa philosophie "ultra" light et "ultra minimaliste".


Pour qui ?

Celui qui ne veut pas se faire un baudrier avec une sangle, pour pas plus lourd qu'une sangle

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire