Vaud : descente en luge aux Diablerets
2000*1045px

Vaud : descente en luge aux Diablerets

Rencontre avec la famille Morerod, créateurs de luges d'exception depuis des générations dans le village des Diablerets.
Photos voir mentions
Rencontre avec la famille Morerod, créateurs de luges d'exception depuis des générations dans le village des Diablerets.
Photos voir mentions

Article sponsorisé, rédigé en partenariat avec Suisse Tourisme.
header ©Raphael Dupertuis

Maintenant que nous avons l’estomac bien rempli grâce au chef Reynaud, il est temps d’évacuer tout cela en dévalant les pentes du canton de Vaud, en compagnie de la famille de Bruno Morerod, des artisans hors du commun, qui fabriquent la luge traditionnelle en bois. Ces luges uniques faites main sont produites dans le charmant village vaudois des Diablerets. 

Le canton de Vaud, entre lacs et montagnes

Situé au centre de la région lémanique, le canton de Vaud est un pêle-mêle de montagnes, de lacs et de plaines. Des Alpes vaudoises culminant à plus de 3000m aux doux reliefs du Jura, cette région séduit pour sa nature intacte et l’authenticité de ses paysages. Côté ski, 200 remontées mécaniques et 500km de pistes permettent de profiter pleinement de la saison hivernale. Côté détente, montgolfière, séjour en tipi en encore sortie shopping à Lausanne sont au programme pour des moments plus calmes. Prendre le temps de se perdre à travers la campagne vaudoise reste un incontournable afin de profiter des traditions restées intactes des pittoresques villages vaudois.

Coucher de soleil sur le Jura à La Dole, Vaud. ©Suisse Tourisme/Jan Geerk
Ajoutez des photos (2020px)

Les Diablerets, plus qu’une simple station de ski

C’est aux Diablerets que la famille Morerod fabrique des luges depuis des générations. Ce village authentique de montagne, situé à 1200 mètres d’altitude, est traversé par une rivière joliment nommée “La Grande Eau”, très prisée des promeneurs. Pour les plus aventureux, le domaine skiable du Glacier 3000 - Les Diablerets reste un stop incontournable puisqu’il permet d’atteindre le point culminant du canton à 3210m d’altitude. L’accès y est possible toute l’année depuis le col du Pillon par télécabine. Tout en haut, sensations garanties avec la traversée du Peak Walk. Il ne faut pas avoir le vertige puisque ce pont relie deux sommets, une première mondiale ! L’accès à ce dernier est entièrement gratuit. Les skis chaussés, les skieurs les plus chevronnés pourront se rendre à la Combe d’Audon, une des pistes les plus difficiles du pays, ou bien opter pour la Red Run, une piste de plus de 8km !

Une fois descendu du glacier, il reste encore de nombreuses pistes à dévaler ! En effet, les stations de Villars, Gryon et les Diablerets sont reliées entre elles pour former un unique domaine skiable affichant 112km de pistes au compteur. Ces liaisons demeurent un atout pour tout skieur, débutant comme confirmé, à la recherche de diversité durant son séjour ! 

Panorama depuis Villars. ©Suisse Tourisme/Sebastien Staub

Ajoutez des photos (2020px)

La Luge Morerod made in Les Diablerets 

Et la glisse ne s’arrête pas au ski ! Lorsque les remontées ferment, la station des Diablerets devient le lieu idéal pour luger. L’été tout d’abord grâce à la plus haute piste de luge sur rails d’Europe mais également l’hiver, où petits et grands peuvent découvrir les plaisirs de la glisse autrement. La télécabine des Diablerets Express nous emmène au départ de la piste de luge aux Mazots à 1717m d’altitude. Cette piste de 7,2 km permet de descendre en toute sécurité, sans risquer une collision avec les skieurs. 3 fois par semaine, on peut même la descendre de nuit à la lampe frontale. Ce moment convivial peut être aussi l’occasion rêvée de déguster une fondue au fromage au départ ou à l’arrivée de la piste de luge. 

C’est dans ce lieu propice que l’entreprise familiale construit ces luges “fusées” qui ont la particularité de se piloter comme un go-kart. Mais attention, telle une Rolls-Royce, rien n’est laissé au hasard. Chaque pièce est bien-sûr entièrement faite main et requiert 7 heures de travail pour plus de 60 pièces. Un travail titanesque qui fait de ces luges de vrais bolides notamment grâce à des patins mobiles en semelle de ski qui permettent de prendre des virages serrés sur la piste de 7km des Diablerets.

Bruno et son plus jeune fils Joël sont très attachés à leurs racines, c’est pourquoi leurs luges sont entièrement fabriquées en frêne suisse. Le bois est trempé puis une fois durci, il est travaillé pour assurer une trajectoire rectiligne à la luge.

Une passion avant d’être un métier 

Ces luges d’exception sont également rares puisque seuls 10 à 15 exemplaires sont fabriqués chaque année, la famille Morerod vit de travaux de menuiserie et de charpente le reste du temps. Fabriquer une luge reste avant tout un grand moment de bonheur et d’émotion, qui se conclut forcément par des descentes endiablées à la nuit tombée. Bien que le repérage soit fortement recommandé, la famille Morerod et ses employés connaissent les 7 km de piste par cœur, ils ont l’habitude de la dévaler pour tester le fruit de leur travail.

Nous créons quelque chose qui donne du bonheur aux autres. Qu’y a-t-il de plus beau? 

Joël Morerod

Bruno et son plus jeune fils Joël, lugeurs passionnés
Ajoutez des photos (2020px)

Pour en savoir plus

Vaud | Les Diablerets 

infos pratiques

Il est possible de skier sur le Glacier 3000 d’octobre à mai.

Pour se rendre aux Diablerets, une autoroute relie Annecy aux Diablerets. Le temps de parcours est d’environ 2 heures pour 170 km. Depuis l’A9, prendre la sortie « Aigle » ou « Bex/St Triphon », suivre la direction Ollon-Villars. 

Depuis Paris, vous avez la possibilité de prendre le TGVLyria (tgv-lyria.com) depuis la Gare de Lyon jusqu’à Lausanne ou Genève. Les correspondances sont ensuite assurées en intercité suisse (cff.ch). Le meilleur temps de parcours est de seulement 5h37 ! 

2 commentaires

merlinm
Statut : Confirmé
inscrit le 20/11/09
Matos : 3 avis
magnifique, on sent l'amour de l'artisan derrière l'objet !
par contre ça a l'air un peu flat leurs pistes, à tout les amoureux de luge je recommande wengen/grindewald, le paradis !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.